FLASH
[22/02/2017] Incitation au jihad d’un assistant parlementaire : le député socialiste savait  |  Texas : un instituteur de maternelle expulsé après la découverte d’un tweet « tuer des juifs »  |  Israël : ronde incessante de décollage d’avions militaires dans le nord du pays  |  Turquie : 41 mandats de perquisition, 35 membres de l’Etat islamique arrêtés, des documents saisis  |  [21/02/2017] Wikileaks: Assange explose les grand médias qui diffusent des Fake News Media et parle d’“articles de presse utilisés comme des armes”  |  Pays Bas : Coups de feu dans une école de La Haye, la police a retrouvé 1 douille, pas de victime, enquête en cours  |  Pays Bas : des tirs dans une école élémentaire de La Haye – informations en cours  |  Québec: renforcement de la sécurité à l’Assemblée Nationale depuis la découverte de tracts de l’Etat islamique  |  Barcelone : la police tire sur le conducteur d’un camion chargé de bouteilles de gaz qui conduisait à vive allure dans la file inverse  |  L’armée somalienne + la mission africaine en Somalie + ISIS, ont lancé une opération commune contre des bases d’al Shabaab  |  Irak : Une frappe aérienne américaine vient de vaporiser des leaders de l’Etat islamique à Kirbuk  |  Le gouvernement belge retire le permis de résidence à 26 suspects qui ne pourront pas revenir en Belgique  |  Encore des efforts, et les Français pourront remercier internet d’avoir détruit Macron et leur éviter le pire  |  Marine Le Pen a refusé de se voiler pour rencontrer le mufti et a quitté Dar el-Fatwa  |  [20/02/2017] L’ambassadeur Russe auprès de l’ONU Vitaly Churkin est décédé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Pierre Renversez le 17 septembre 2013

abou_jahjah

Encore une histoire belge !

On vient de l’apprendre par ses comptes Facebook et Twitter, l’islamiste Abou Jajah (en photo), ancien dirigeant et fondateur de la Ligue Arabe Européenne (AEL), a décidé de revenir rapidement en Belgique afin d’y relancer les activités politico-religieuses qu’il avait abandonnées en rejoignant son pays d’origine, le Liban, en 2004, après avoir été inculpé dans notre pays pour avoir incité des jeunes (musulmans) à l’émeute. Ces émeutes avaient embrasé des quartiers entiers de Bruxelles en 2002, causant d’importants dégats.

Abou Jajah a déclaré ne pas avoir l’intention de refaire un mouvement semblable à l’AEL, mais il ambitionne à « quelque chose de beaucoup plus grand et de beaucoup plus fort que l’AEL n’a jamais été… ».

Connaissant le personnage, il y a de quoi s’inquiéter pour notre pays.

La tenue, l’année prochaine, d’élections législatives en Belgique n’est évidemment pas pour rien dans la décision du Belgo-Libanais de rentrer dans « son » pays. L’émergence et le succès du « parti Islam » aux élections communales incitent évidemment cet islamiste à venir se joindre à la fête.

Nul ne peut encore douter de l’importance que revêtiront les prochaines élections pour nous autres, Belges.

Nul n’a le droit de laisser tomber notre pays dans le processus d’islamisation dans lequel il est engagé.

C’est pourquoi, le Parti PLUS a bien l’intention de combattre ce genre de personnage qui veut transformer notre pays en « République islamique ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cette affaire révèle aussi l’urgence de légifèrer en matière d’attribution de la nationalité belge à des gens qui n’ont pour but que la destruction de la démocratie du pays qui les accueille. Abou Jajah en est l’exemple type. Il a acquis la double nationalité grâce à son mariage avec une Belge après avoir demandé … l’asile politique en 1991.

Réagissons, il est temps !

Soutenez le P+

Pierre Renversez, Président du P+

Signez la pétition !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz