FLASH
Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  |  Nolan L. qui a giflé Manuel Valls: 3 mois de prison avec sursis et 105h de travaux d’intérêt général  |  Valls interpellé par un auditeur d’Inter: « la claque, on était 66 millions à vouloir te la donner »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Pierre Renversez le 17 septembre 2013

abou_jahjah

Encore une histoire belge !

On vient de l’apprendre par ses comptes Facebook et Twitter, l’islamiste Abou Jajah (en photo), ancien dirigeant et fondateur de la Ligue Arabe Européenne (AEL), a décidé de revenir rapidement en Belgique afin d’y relancer les activités politico-religieuses qu’il avait abandonnées en rejoignant son pays d’origine, le Liban, en 2004, après avoir été inculpé dans notre pays pour avoir incité des jeunes (musulmans) à l’émeute. Ces émeutes avaient embrasé des quartiers entiers de Bruxelles en 2002, causant d’importants dégats.

Abou Jajah a déclaré ne pas avoir l’intention de refaire un mouvement semblable à l’AEL, mais il ambitionne à « quelque chose de beaucoup plus grand et de beaucoup plus fort que l’AEL n’a jamais été… ».

Connaissant le personnage, il y a de quoi s’inquiéter pour notre pays.

La tenue, l’année prochaine, d’élections législatives en Belgique n’est évidemment pas pour rien dans la décision du Belgo-Libanais de rentrer dans « son » pays. L’émergence et le succès du « parti Islam » aux élections communales incitent évidemment cet islamiste à venir se joindre à la fête.

Nul ne peut encore douter de l’importance que revêtiront les prochaines élections pour nous autres, Belges.

Nul n’a le droit de laisser tomber notre pays dans le processus d’islamisation dans lequel il est engagé.

C’est pourquoi, le Parti PLUS a bien l’intention de combattre ce genre de personnage qui veut transformer notre pays en « République islamique ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cette affaire révèle aussi l’urgence de légifèrer en matière d’attribution de la nationalité belge à des gens qui n’ont pour but que la destruction de la démocratie du pays qui les accueille. Abou Jajah en est l’exemple type. Il a acquis la double nationalité grâce à son mariage avec une Belge après avoir demandé … l’asile politique en 1991.

Réagissons, il est temps !

Soutenez le P+

Pierre Renversez, Président du P+

Signez la pétition !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz