FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Pierre Renversez le 17 septembre 2013

abou_jahjah

Encore une histoire belge !

On vient de l’apprendre par ses comptes Facebook et Twitter, l’islamiste Abou Jajah (en photo), ancien dirigeant et fondateur de la Ligue Arabe Européenne (AEL), a décidé de revenir rapidement en Belgique afin d’y relancer les activités politico-religieuses qu’il avait abandonnées en rejoignant son pays d’origine, le Liban, en 2004, après avoir été inculpé dans notre pays pour avoir incité des jeunes (musulmans) à l’émeute. Ces émeutes avaient embrasé des quartiers entiers de Bruxelles en 2002, causant d’importants dégats.

Abou Jajah a déclaré ne pas avoir l’intention de refaire un mouvement semblable à l’AEL, mais il ambitionne à « quelque chose de beaucoup plus grand et de beaucoup plus fort que l’AEL n’a jamais été… ».

Connaissant le personnage, il y a de quoi s’inquiéter pour notre pays.

La tenue, l’année prochaine, d’élections législatives en Belgique n’est évidemment pas pour rien dans la décision du Belgo-Libanais de rentrer dans « son » pays. L’émergence et le succès du « parti Islam » aux élections communales incitent évidemment cet islamiste à venir se joindre à la fête.

Nul ne peut encore douter de l’importance que revêtiront les prochaines élections pour nous autres, Belges.

Nul n’a le droit de laisser tomber notre pays dans le processus d’islamisation dans lequel il est engagé.

C’est pourquoi, le Parti PLUS a bien l’intention de combattre ce genre de personnage qui veut transformer notre pays en « République islamique ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cette affaire révèle aussi l’urgence de légifèrer en matière d’attribution de la nationalité belge à des gens qui n’ont pour but que la destruction de la démocratie du pays qui les accueille. Abou Jajah en est l’exemple type. Il a acquis la double nationalité grâce à son mariage avec une Belge après avoir demandé … l’asile politique en 1991.

Réagissons, il est temps !

Soutenez le P+

Pierre Renversez, Président du P+

Signez la pétition !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz