FLASH
[27/02/2017] Trump propose une hausse de 54 milliards de dépense pour la Défense « atteindre la paix en montrant notre force »  |  Les services du renseignement israélien affirment que Trump a créé une nouvelle voie vers la paix  |  Axelle Le Maire, secrétaire d’État chargée du numérique, démissionne du gouvernement  |  Sondage : 51% des Américains pensent que les médias sont acharnés contre Trump  |  USA : alerte à la bombe contre des centres communautaires juifs dans 3 Etats  |  Les humanistes contre la peine de mort @SophiaAram @ruquierofficiel @florenceforesti appellent à tuer Trump  |  Belgique: Fouad K aurait commis jusqu’à 230 viols  |  L’Etat islamique revendique les attentats contre des commissariats en Algérie  |  Algerie, Tébessa – 3 individus suspectés de soutenir le terrorisme ont été arrêtés  |  Un ex-conseiller de Le Pen en 2012 (passé LR) dit avoir bénéficié d’un emploi fictif et dénonce « un système de corruption »  |  Turquie : 18 terroristes tués en une semaine dans une opération de contre-terrorisme  |  Grèce : attaque de l’institut français, incendie  |  Sources militaires : 15 bombardements israéliens sur Rafah pour l’instant en riposte d’une roquette tirée sur Israël cette nuit  |  Appels malveillants : le couple Valls porte plainte contre un citoyen gabonais  |  Vannes : l’élu Front national Bertrand Iragne, braqué par deux hommes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 septembre 2013
dicanio
Paolo Di Canio

Le club de Tottenham, à Londres, présidé par un juif assumé, Daniel Levy, a été de tous temps associé à la communauté juive. Et il est régulièrement attaqué par les fans des clubs adverses pour cette raison.

Aussi, en signe de protestation contre l’antisémitisme, les supporters de Tottenham ont pris l’habitude de se proclamer « l’armée des Youpins », et leurs chants, sur les stades, pendant les matchs, sont des satyres qui font grincer des dents les antisémites.

Au point que Tottenham s’est retrouvé, récemment, au coeur d’une polémique nationale, qui a terrifié Clarke Carlisle, le président de l’association des joueurs professionnels, lequel a demandé que cessent ces chants qui humilient les antisémites, en déclarant que : « Les supporteurs de Tottenham ont-il le droit de s’approprier un tel langage qui serait jugé offensant s’il était prononcé par n’importe qui d’autre? ».

Et Carlisle répond lui-même et par là négative à sa question : « Je ne pense pas qu’ils puissent le faire. Les supporteurs des Spurs n’ont peut-être pas l’intention d’être offensant, mais c’est perçu comme tel par une partie de la population et la loi dans ce pays ne permet pas ça. Ce n’est pas juste mon opinion personnelle », et il ajoute : « Il ne faut pas les [supporters de Tottenham] laisser s’approprier un terme péjoratif qui a été utilisé à une certaine époque terrible pour dénigrer une partie de la population ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Pas du tout ! répond le premier ministre David Cameron, qui est entré dans la polémique : « Il y a une différence entre des supporters des Spurs qui se qualifient eux-mêmes de +youpins+ et quelqu’un qui utilise ce terme pour insulter une tierce personne. Les discours haineux doivent être poursuivis mais seulement s’ils sont motivés par la haine ».

Et les supporters de Tottenham ont continué de plus belle, samedi, en écrasant Norwich par 2 but contre 0. Ils sont même montés d’un cran, en chantant « Nous chanterons ce que nous voulons ».

En face, des supporters de West Ham, un autre club londonien, ont mimé, au stade de Tottenham, le bruit des chambres à gaz.

L’an dernier, ils déïfiaient Paolo Di Canio dans leurs chants, qui faisait le salut nazi du parti Socialiste national allemand à ses supporters, et ne manquait pas une occasion de déclarer son admiration pour Mussolini.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz