FLASH
Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital | Belle éthique journalistique : BFMTV choisit l’ancienne conseillère de Bill Clinton pour commenter le débat Trump/ Clinton | Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 septembre 2013
karim achoui
Achoui, l’avocat des voyous, président de la LDJM

Karim Achoui, l’avocat du milieu rayé du barreau, a fondé, avec le soutien financier de Farid Belkacemi, la LDJM ou Ligue de Défense Juridique des Musulmans (à ne pas confondre avec la LDJ ligue de défense juive dit son président Karim Achoui).

L’objectif de la ligue nouvelle est de faire digue contre ce qu’elle appelle l’islamophobie. Ils ne vont pas chômer : 48 millions de procès à intenter contre les 48 millions de Français qui déclarent leur inquiétude face à l’islam en France (74% des Français ont peur de l’islam, selon le sondage du Monde de janvier 2013). Et ils vont même devoir aller très vite, car l’islamophobie avance encore plus vite que l’islamisation.

La ligue va donc chercher à intimider juridiquement ceux qui seront tentés, au hasard :

  • d’appliquer au coran le traitement que la gauche réserve à la bible depuis 70 ans, avec une fierté toute laïque,
  • de dénoncer les violences faites aux femmes, aux homosexuels, aux apostats, au nom et en terre d’islam – sans oublier l’esclavage,
  • de s’étonner du silence des musulmans sur l’interdiction de construire des églises en terre d’islam, tandis qu’ils réclament moins de discrimination contre l’islam en Europe,
  • de faire taire ceux qui dénoncent les risques d’une islamisation radicale de la France,
  • de dénoncer les crimes et délits commis, en France, au nom de l’islam,
  • et plus généralement de dénoncer le danger que l’islam fait courir à la démocratie.

En bref et en court, clamez que l’islam est une religion de paix de tolérance et d’amour, ou devisez sur les papillons de Conshohocken et la LDJM ne vous fera aucun mal.

Seulement voilà…

Tandis qu’on s’attend à une première action spectaculaire de la LDJM, au hasard : contre Charlie Hebdo, la loi anti-burqa à l’université, ou le code de la laïcité, et bien non ! La LDJM a une plus urgente priorité : faire un coup d’éclat anti-sioniste.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Meyer Habib, député de la 8e circonscription des Français de l’étranger, intime du premier ministre israélien, et sioniste assumé, était l’invité, en tant que député de la République, à la soirée d’inauguration de la LDJM, une louable tentative.

Mais les personnes présentes ne lui ont pas montré la grande sympathie que l’on imagine de la plus tolérante des religions : la présence de Meyer Habib fût vécue comme une provocation, une agression, il fut hué, sifflé, et Karim Achoui fit, dans un communiqué, une déclaration pleine de sous entendus : « Je n’ai JAMAIS collaboré, et ne collaborerai JAMAIS avec l’extrême droite israélienne », par allusion au Likoud, le parti politique du premier ministre israélien (sauf qu’Achoui, un homme cultivé, sait parfaitement que le Likoud est un parti de droite modérée, et qu’il existe plusieurs partis à sa droite).

La peur des participants que soit révélée la paisible cohabitation entre les 20% de citoyens musulmans et les juifs israéliens, attestée par l’insoutenable présence amicale d’un sioniste à l’inauguration de la ligue fut si grande, que Farid Belkacemi fut contraint à la démission.

La ligue annonça même que la présence de Meyer Habib n’était « pas compatible avec les valeurs de la Ligue ». « Dégage, le juif » n’aurait pas été plus clair.

Les membres de la LDJM ont voulu nous redire que Mohammed Merah a pris la vie d’innocents juifs parce que l’islamisme et l’antisémitisme (déguisé en anti-sionisme) sont deux gênes associés. 900 000 Juifs chassés des pays arabes après les années 50 avaient déjà raporté le message dans leurs baluchons.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz