FLASH
[25/05/2017] Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 septembre 2013

 

Abbas-1

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a confirmé, hier, mercredi 18 septembre 2013, le nouveau Gouvernement intérimaire palestinien, qui exerçait son mandat de manière provisoire depuis le 13 août dernier, lorsqu’Abbas avait chargé le nouveau Premier ministre, Rami Hamdalah, de former un Exécutif.

Ce Gouvernement prête officiellement serment, aujourd’hui, jeudi 19 septembre 2013, devant Mahmoud Abbas, informe Azam Ahmad, membre du Comité Central du Fatah. C’est là tout le problème. Depuis de nombreuses années, les dirigeants palestiniens se révèlent systématiquement incapables de former un véritable gouvernement, qui ne soit ni provisoire, ni intérimaire.

De plus, ni l’Autorité palestinienne, ni le Gouvernement palestinien ne détiennent le réel pouvoir de décision. Celui-ci est entre les mains du Fatah et entre les mains de l’OLP, elle-même composée de mouvements qui ne sont pratiquement jamais d’accord entre eux.

Enfin, les membres de l’Autorité palestinienne, du Gouvernement palestinien, du Fatah et des divers mouvements membres de l’OLP ne reconnaissent toujours pas qu’Israël est naturellement l’Etat du peuple juif. Pire, dans les médias arabo-musulmans, ils continuent de prôner l’anéantissement d’Israël.

Et ils ne veulent toujours pas que des civils juifs puissent vivre dans les territoires disputés (de la Judée et de la Samarie, dites « Cisjordanie ») dont ils souhaitent faire un Etat palestinien judenrein. Dans ces conditions, les actuelles négociations entre Israéliens et Palestiniens ont quelque chose de foncièrement anachronique. Nombre d’Israéliens disent : « Négocier, oui, mais quoi et avec qui ? ».

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz