FLASH
[24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 septembre 2013

IAF-6

Israël met en garde

Michel Garroté, réd en chef  –-  Benjamin Netanyahu a rejeté les ouvertures du nouveau président iranien, le mollah Hassan Rohani, faites dans un entretien à NBC dans lequel le mollah alléguait que l’Iran ne mettrait jamais au point d’arme nucléaire.

De son côté, le ministre israélien des Affaires stratégiques, Yuval Steinitz, dans un entretien publié aujourd’hui, vendredi 20 septembre 2013, par le quotidien Israël Hayom, déclare : « Il n’y a plus le temps de tenir des pourparlers. Si les Iraniens continuent, ils disposeront de la capacité nucléaire dans les six mois à venir ».

Yuval Steinitz déclare dans son interview qu’une phrase souvent utilisée dans le passé par les Etats-Unis et l’Etat hébreu – toutes les options sont sur la table – n’a pas permis jusqu’ici de convaincre les Iraniens à renoncer à leurs activités d’enrichissement.

« Je suis sûr qu’ils se seraient comportés de manière différente si les Américains avaient déployé trois porte-avions et publié une déclaration en cas de non-respect par les Iraniens de décisions du Conseil de sécurité », déclare Steinitz. « Aujourd’hui, les Iraniens tiennent compte du fait qu’ils disposent d’une marge de manœuvre et c’est la chose la plus dangereuse », ajoute Steinitz.

Israéliens et Américains ont toujours laissé entendre qu’ils pourraient agir militairement au cas où les sanctions et la diplomatie n’empêchent pas la poursuite du programme nucléaire offensif iranien.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz