FLASH
[27/02/2017] Trump propose une hausse de 54 milliards de dépense pour la Défense « atteindre la paix en montrant notre force »  |  Les services du renseignement israélien affirment que Trump a créé une nouvelle voie vers la paix  |  Axelle Le Maire, secrétaire d’État chargée du numérique, démissionne du gouvernement  |  Sondage : 51% des Américains pensent que les médias sont acharnés contre Trump  |  USA : alerte à la bombe contre des centres communautaires juifs dans 3 Etats  |  Les humanistes contre la peine de mort @SophiaAram @ruquierofficiel @florenceforesti appellent à tuer Trump  |  Belgique: Fouad K aurait commis jusqu’à 230 viols  |  L’Etat islamique revendique les attentats contre des commissariats en Algérie  |  Algerie, Tébessa – 3 individus suspectés de soutenir le terrorisme ont été arrêtés  |  Un ex-conseiller de Le Pen en 2012 (passé LR) dit avoir bénéficié d’un emploi fictif et dénonce « un système de corruption »  |  Turquie : 18 terroristes tués en une semaine dans une opération de contre-terrorisme  |  Grèce : attaque de l’institut français, incendie  |  Sources militaires : 15 bombardements israéliens sur Rafah pour l’instant en riposte d’une roquette tirée sur Israël cette nuit  |  Appels malveillants : le couple Valls porte plainte contre un citoyen gabonais  |  Vannes : l’élu Front national Bertrand Iragne, braqué par deux hommes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 septembre 2013

551751-civilians-escape-an-area-at-the-westgate-shopping-centre-in-nairobi

Le célèbre « Westgate Mall », attaqué samedi à Nairobi par des jihadistes, était le centre commercial le plus en vue de Nairobi, la capitale kenyane, avec une nombreuse clientèle expatriée. De plus, il appartenait en partie à des hommes d’affaires israélien, et plusieurs boutiques israéliennes y sont installées.

L’attaque terroriste a été revendiquée par les shebab affiliés à Al-Qaïda, qui « ont frappé là pour montrer qu’ils avaient toujours un pouvoir de nuisance », observe M. Kisiangani, analyste auprès de l’Institut sud-africain d’études sécuritaires (ISS).

Le bilan provisoire est d’au moins 59 personnes et 175 blessées.

La confrontation se poursuit en ce moment même entre les forces de sécurité et les islamistes, qui détiennent toujours un nombre indéterminé d’otages.

Fait remarquable : des forces de sécurité israéliennes sont sur place et participent à l’intervention.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Comme la plupart des centres commerciaux kényans, Westgate n’était habituellement surveillé que par quelques gardes de sociétés de sécurité privé, équipés de simples détecteurs de métaux ou plus rarement de fusils à pompe, mais incapables de faire face à une attaque armée. Les visiteurs n’étaient soumis qu’à un rapide contrôle de leurs sacs. Seuls les véhicules pénétrant dans les parkings souterrains ou en terrasse étaient sommairement examinés.

Un Art Caffe, un café-restaurant-boulangerie très prisé de la clientèle européenne, et faisant partie d’une chaîne israélienne, avec une longue terrasse en rez-de-chaussée qui donne directement sur la route a été la cible de la première attaque.

La propre soeur du président kényan Uhuru Kenyatta se trouvait dans le centre commercial au moment de l’attaque, selon le quotidien The Nation et elle a pu être placée en lieu sûr par les forces de sécurité.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

BUw1dW2CIAAYNPZ

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz