FLASH
[29/06/2017] Grande Bretagne : centre commercial Dockside bouclé : un homme a tranché la gorge d’une femme dans un parking  |  France, vous n’êtes pas les seuls : En irlande, un juge décide de donner « une dernière chance » à un prédateur sexuel condamné 34 fois  |  USA, Baltimore : 1 crime par jour, en hausse de 25% depuis le passage de la loi contre le port d’arme  |  [28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 septembre 2013

Peshawar-Blast

Mise à jour à 18h53 (heure de Paris) : le bilan s’est agravé, et l’on compte maintenant 78 morts, y compris 34 femmes et 7 enfants.

A Peshawar, au Pakistan, deux jihadistes ont fait exploser leurs ceintures d’explosifs à l’extérieur d’une église, ce dimanche, tuant au moins 60 personnes et faisant plus de 120 blessés.

Cette explosion rappelle l’urgence de la menace terroriste de la religion de paix et d’amour, d’autant que le gouvernement est très critiqué pour sa tentative de négociation d’une paix avec les taliban.

L’attaque a été déclenchée alors que des centaines de fidèles sortaient de l’église de Kohati, selon l’administrateur du gouvernement, Sahibzada Anees.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Il y a une des explosions, et ce fut l’enfer pour nous tous », a déclaré Nazir John, qui était dans l’église avec au moins 400 personnes. « Quand j’ai reprise mes esprits, je n’ai vu que de la fumée, de la poussière, du sang et des gens hurlants. J’ai vu des morceaux de corps humain et du sang partout autour de moi. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz