FLASH
[24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  |  Attentat Manchester : la police affirme: « très clair que ce n’est pas un loup solitaire » – 4 personnes arrêtées pour l’instant  |  Berlin – 4 musulmans suspectés d’être jihadistes arrêtés  |  |e père de Salman Abedi dit que son fils innocent, et que la police a arrêté un autre de ses fils  |  La coalition US a frappé 27 positions d’ISIS en Irak et Syrie le jour de l’attentat de Manchester  |  Philippines : un chef de la police pris en otage a été décapité par ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 septembre 2013

Peshawar-Blast

Mise à jour à 18h53 (heure de Paris) : le bilan s’est agravé, et l’on compte maintenant 78 morts, y compris 34 femmes et 7 enfants.

A Peshawar, au Pakistan, deux jihadistes ont fait exploser leurs ceintures d’explosifs à l’extérieur d’une église, ce dimanche, tuant au moins 60 personnes et faisant plus de 120 blessés.

Cette explosion rappelle l’urgence de la menace terroriste de la religion de paix et d’amour, d’autant que le gouvernement est très critiqué pour sa tentative de négociation d’une paix avec les taliban.

L’attaque a été déclenchée alors que des centaines de fidèles sortaient de l’église de Kohati, selon l’administrateur du gouvernement, Sahibzada Anees.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Il y a une des explosions, et ce fut l’enfer pour nous tous », a déclaré Nazir John, qui était dans l’église avec au moins 400 personnes. « Quand j’ai reprise mes esprits, je n’ai vu que de la fumée, de la poussière, du sang et des gens hurlants. J’ai vu des morceaux de corps humain et du sang partout autour de moi. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz