FLASH
[25/03/2017] Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 24 septembre 2013

 

Obama-2

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Au premier jour de L’Assemblée générale de l’ONU, ce mardi, Obama a réclamé une résolution ferme du Conseil de sécurité de l’ONU sur l’élimination des armes chimiques en Syrie avec des conséquences pour le régime Assad s’il ne tient pas parole.

« Il faut une résolution ferme du Conseil de sécurité pour vérifier que le régime Assad tient ses engagements », a déclaré Obama à la tribune de l’ONU, jugeant que la communauté internationale n’avait pas été à la hauteur face à la tragédie syrienne.

Obama a par ailleurs estimé qu’il fallait essayer la voie diplomatique avec l’Iran, tout en soulignant que les différends USA-Iran ne seraient pas résolus du jour au lendemain. Obama se veut donc ferme avec la Syrie tout en baissant sa garde face à l’Iran. L’Assemblée générale de l’ONU qui débute aujourd’hui commence mal…

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz