FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 septembre 2013

Les policiers de Limoges (Haute-Vienne) ont eu du fil à retordre mardi dans le centre ville. Plusieurs bagarres ont éclaté quasi simultanément dans différents quartiers de la ville, selon une information du journal le Populaire.fr. Ce sont des groupes de jeunes qui se sont affrontés; deux d’entre eux ont été blessés.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La première rixe a éclaté vers 17 heures. Un premier groupe de jeunes s’est affronté aux abords d’un lycée du centre-ville, a indiqué la police, précisant qu’aucun lycéen n’était impliqué dans la bagarre. Des témoins ont affirmé avoir vu une vingtaine de jeunes participer aux affrontements, la police évoquait de son côté une dizaine de personnes seulement.

Les affrontements se sont ensuite déplacés un peu plus loin dans le centre et à différents endroits de la capitale limousine, où d’autres jeunes se sont joints à la bagarre. Très rapidement, la police s’est déployée en masse en différents secteurs pour essayer de juguler cette escalade de violence. Interrogé par le journal local, un policier reconnaissait à chaud qu’il règnait une grande confusion sur les circonstances de cette rixe.

Des couteaux de cuisine retrouvés sur les lieux des affrontements

Deux jeunes ont été blessés par arme blanche – des couteaux de cuisine selon les premiers éléments de l’enquête – et hospitalisés au CHU de Limoges. Leur pronostic vital n’est pas engagé. Les couteaux ont été retrouvés sur les lieux des échauffourées par les forces de l’ordre.

Cinq jeunes, âgés de 18 à 22 ans, ont été interpellés. L’un d’entre eux au moins était porteur d’un couteau, selon le Populaire.fr. Tous ont été placés en garde à vue mardi soir. Les enquêteurs n’excluaient pas un règlement de comptes entre bandes rivales des quartiers sensibles de la ville.

Des témoins, interrogés par la police, ont également fait état d’échanges de tirs. Mais aucune arme n’a toutefois été retrouvée sur place. La police ou le Parquet de Limoges devraient normalement communiquer ce mercredi et en dire plus sur l’origine de cette bagarre.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/limoges-bagarres-en-serie-en-bandes-rivales-deux-blesses-25-09-2013-3168037.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz