FLASH
[27/04/2017] Ca un Blocus ? 8 ambulances de Judée Samarie sont entrées en Israël avec leurs malades mercredi 26 avril  |  France : violentes manifestations fascistes « Ni Le Pen, ni Macron » à Rennes et Paris  |  Syrie : 2 hôpitaux bombardés ce matin par la Russie dans la région d’Idlib  |  France, Nîmes : possible prise d’otage. Le raid est sur place  |  Un soldat allemand « xénophobe », enregistré comme demandeur d’asile a tenté de commettre un attentat en France  |  L’armée libre syrienne (FSA) soutenue par la Turquie a vendu des véhicules blindés à ISIS  |  Paris : coups de feu ce matin près des Champs-Elysées à la sortie d’une boîte de nuit. 1 blessé, 4 personnes interpellées  |  L’Autorité palestinienne indique qu’elle ne veut plus payer l’électricité fournie par Israël à Gaza  |  France, Grenoble : explosion dans un Mc Donalds, la piste criminelle privilégiées mais pas exclusivement  |  La Syrie confirme que l’entrepôt bombardé par Israël près de Damas contenait des armes pour le Hezbollah  |  La Palestinienne qui a organisé la marches des femmes aux USA expulsée pour fraude à l’immigration  |  Le parlement européen estime à 5 millions d’euros le détournement par les assistants FN – juste maintenant, par hasard !  |  France, Réunion : 2 policiers du RAID blessés lors de l’arrestation d’un islamiste  |  Des tanks israéliens ont frappé une position du Hamas à Gaza suite au tirs contre des soldats israéliens le long de la frontière  |  Ministre israélien du renseignement : « l’explosion en Syrie est cohérent avec notre politique : pas de transfert d’armes au Hezbollah »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 27 septembre 2013

Le braqueur de supérette a eu honte ! Alors qu’il attaquait un magasin, vendredi dans le nord de Toulouse, il a soudain vu tomber au sol le barillet de son revolver. Du coup, les employés ont sauté sur lui et l’ont alors maîtrisé.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Pour ce hold-up, l’homme avait surgi dans une supérette située avenue de Fronton, dans le secteur nord de la ville.
Mais au moment où il allait se faire remettre la recette, les employés ont vu le magasin cylindrique de son arme rouler par terre et ils se sont alors jetés sur lui. Le voleur «s’est trouvé fort dépourvu», a simplement expliqué la police, sans donner davantage de détails sur le malfaiteur.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/toulouse-au-moment-ou-il-braque-le-magasin-le-barillet-de-son-arme-tombe-27-09-2013-3175341.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz