FLASH
#Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc | L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital | Belle éthique journalistique : BFMTV choisit l’ancienne conseillère de Bill Clinton pour commenter le débat Trump/ Clinton | Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 30 septembre 2013

« On ne sait pas ce qui leur a pris, la cité des Broquetons est considérée comme un quartier plutôt tranquille. C’est loin d’être un coupe-gorge », s’étonne une source policière.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

C’est que le samedi après-midi a été particulièrement agité entre les barres d’immeubles qui composent cette cité de Montfavet à Avignon. Tout commence aux environs de 15 heures. Une voiture de patrouille s’arrête dans le quartier. Les policiers décident de contrôler un jeune homme…

Une fouille sommaire met rapidement à jour ce qu’il dissimule : quelques barrettes de shit et un peu d’herbes de cannabis. Une vingtaine de grammes au bas mot.
Course-poursuite à pied entre les immeubles et confrontation

L’Avignonnais de 19 ans ne veut pas se faire passer les menottes. Il prend la fuite en courant. Un policier le prend en chasse. Une course de quelques centaines de mètres finalement remportée par le fonctionnaire. À l’usure. L’agent ramène le fuyard jusqu’au véhicule où l’attendent ses collègues. Mais ces derniers ont-ils déjà passé trop de temps dans la cité au goût de certains ? Ont-ils mis les menottes à un petit caïd des lieux qu’il fallait obligatoirement défendre ?

Car une bande d’individus surgit d’un coup pour en découdre. Les cailloux pleuvent autant que les insultes. Forcées de se replier, les forces de l’ordre embarquent leur suspect. Les fonctionnaires s’en sortent sans trop de dommage. Personne n’est blessé. Ils n’ont qu’une vitre de leur véhicule légèrement abîmée.
Des hommes de la Bac en renfort pour de nouveaux contrôles

Décidés à ne pas céder dans ce rapport de force, des policiers repassent dans le quartier aux environs de 18 heures. Nouveau contrôle d’identité. Un autre Avignonnais, cette fois-ci âgé de 18 ans, dissimule lui aussi quelques grammes de cannabis.L’annonce de son interpellation fait le tour de la cité à “vitesse grand V”. Nouvel attroupement. Seconde pluie de pierres. Excepté que cette fois-ci, l’un des participants est reconnu. Il était aussi du premier accrochage.

La brigade anticriminalité arrive en renfort pour l’interpeller. Portant à trois le nombre d’individus ramené dans les geôles en un après-midi. Longuement auditionné et après une nuit en cellule, le trio a été libéré hier matin. L’enquête se poursuit.

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2013/09/29/drogue-caillassages-et-arrestations-a-la-cite-des-broquetons

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz