FLASH
[22/02/2017] Réponse à Macron : Les musulmans doivent présenter leurs excuses pour avoir occupé l’Espagne pendant 8 siècles  |  L’immigration chance pour la France ? En raison du coût de la sécurité, la brocante d’avril à #Bourbourg est annulée  |  Internet détruit le candidat des médias: 73% des électeurs trouvent que Macron n’a pas la stature d’un président  |  Le maire UDI de Lagny-Sur-Marne veut la réouverture de la mosquée salafiste fermée pour ses liens avec ISIS  |  Allemagne #Menden : la police indique qu’il s’agissait d’une fausse alarme  |  Allemagne #Menden : le porte-parole de la police vient d’indiquer à la N-TV qu’il n’y a pas d’homme armé dans les rues  |  Allemagne #Menden : homme armé dans une école, la police et les forces spéciales sur place  |  Turquie : l’armée (traditionnellement contre-pouvoir laïc aux fondamentalistes) lève l’interdiction du voile aux soldates  |  Yacine Chaouat, assistant du sénateur PS Roger Madec, condamné pour violences, fait l’apologie du terrorisme et du jihad  |  Après l’antisémite Mehdi Meklat défendu par les journalistes, des tweets abjects de Badrou du BondyBlog (noté excellent par le Decodex du Monde)  |  Irak : une bombe d’ISIS tue 3 civils et fait 6 blessés dans les montagnes Hamreen  |  L’armée kurde du front Bir Haba et Makman a encerclé des combattants d’ISIS dans plusieurs villages près de Raqqa  |  Paris : incendie et explosions dans un camp de Roms porte de Clignancourt  |  Incitation au jihad d’un assistant parlementaire : le député socialiste savait  |  Texas : un instituteur de maternelle expulsé après la découverte d’un tweet « tuer des juifs »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 30 septembre 2013

Un buraliste des quartiers sud de Marseille a été placé en garde à vue lundi matin, après avoir blessé avec un gomme-cogne l’un des trois malfaiteurs cagoulés et armés, qui tentaient de le braquer révèle le site de La Provence.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le commerçant, qui avait déjà été attaqué il y a deux mois, a tiré à trois reprises avec un fusil à pompe chargé de gomme et non pas de cartouches classiques, blessant à la jambe l’un des hommes cagoulés. L’état du blessé, âgé de 17 ans, «connu de la police», qui a été interpellé, n’inspirait «aucune inquiétude», a indiqué une source proche de l’enquête.

Le buraliste a été placé en garde à vue dans les locaux de la division criminelle et de répression du banditisme de la PJ marseillaise, une procédure normale a précisé une source proche de l’enquête. Selon les premiers éléments de l’enquête, confiée à la police judiciaire, les témoignages sont confus et il s’agit de déterminer s’il y a eu échange de coups de feu. Les policiers continuent par ailleurs de rechercher les deux complices en fuite.

Le débat sur l’autodéfense relancé

Deux affaires récentes dans le Sud-Est ont relancé le débat sur l’autodéfense. Le 22 août, un retraité de 61 ans qui tentait d’intercepter deux jeunes hommes qui venaient de braquer un buraliste de Marignane, avait été tué d’un tir de fusil à pompe. Le 11 septembre un autre braqueur a été tué d’une balle dans le dos par un bijoutier de Nice. Mis en examen pour homicide volontaire et placé en résidence surveillé, le bijoutier de Nice avait reçu un soutien massif en sa faveur sur Facebook, dépassant rapidement le million de fans, un chiffre dont l’ampleur a déclenché un vif débat et des doutes notamment sur Twitter.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/marseille-un-buraliste-blesse-un-braqueur-de-17-ans-30-09-2013-3182551.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz