FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 2 octobre 2013

images

« Je crois sincèrement qu’il existe une base pour une résolution, car le Guide suprême iranien a émis une fatwa contre le développement d’armes nucléaires » a déclaré Barack Obama aux journalistes, vendredi dernier.

Obama engage la politique étrangère de la première puissance mondiale sur le très sensible dossier du nucléaire iranien, sur la foi d’une fatwa ? Et qui plus est une fatwa bidon ?

Obama est-il crédule à ce point, mal-informé ? Ou essaye-t-il de justifier la poursuite du programme nucléaire iranien en se basant sur un pieux mensonge, tout comme il a cautionné la prise du pouvoir par les Frères musulmans en Egypte, en Tunisie et en Libye, comme un pas vers la « démocratisation » de ces pays ?

Obama n’est pas naïf. Il sait ce qu’il fait. Il utilisera n’importe quelle ruse ou mensonge pour empêcher l’arrêt du programme nucléaire iranien.

Obama commence ses discours en citant des fatwas ?

S’il aime cela, pour quelle raison évite-il de mentionner les fatwas punissant de mort quiconque ose quitter l’islam, celles autorisant le mariage de fillettes à partir de 8 ans ?

Obama l’islamophile préfère menacer celui qui diffame l’islam : « L’avenir n’appartient pas à celui qui dénigre l’islam » a-t-il très sérieusement déclaré.

Des rumeurs sur cette fatwa circulent depuis au moins 8 ans.

Il n’existe aucune preuve qu’elle ait été édictée par Khamenei, indique MEMRI (Middle East Media Research Institute) qui a fait des recherches poussées pour en retrouver l’origine, et l’a qualifiée de « hoax ». Selon MEMRI, la fatwa bidon a été lancée par les diplomates iraniens et le premier ministre turc Erdogan.

« Cette fatwa n’existe pas. C’est un mensonge répandu par les Iraniens, une tromperie, et le fait qu’Obama l’ait cautionnée est d’une extrême gravité » a déclaré à Fox News le Fondateur et Président de MEMRI, Ygal Carmon.

En juillet dernier, le site iranien Tasnimnews lié aux Gardiens de la Révolution, publia la liste des 493 fatwas émises par Khamenei depuis 2004. Aucune n’interdit la poursuite du développement d’armes nucléaires.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

D’après Carmon, si une fatwa bannissant l’arme nucléaire avait existé, Khamenei l’aurait lui-même citée et reprise. Car Khamenei n’aurait édicté une telle fatwa que s’il avait eu l’intention de l’appliquer – et il n’aurait pas manqué de le faire savoir. En revanche, en laissant ses diplomates diffuser sa pseudo-existence, l’Iran offre ainsi une image apaisante à ceux qui, en Occident, recherchent éperdument des images apaisantes dans l’esprit de Munich, de Chamberlain au socialiste Daladier concernant Hitler.

Juan Cole, un expert du Moyen Orient et professeur à l’Université du Michigan, écrit sur son site web que cette fatwa fut signalée par l’IRNA, l’agence de presse de l’état iranien, en 2005, ce qui n’aurait jamais pu être fait sans la bénédiction de Khamenei. Le Guide suprême a donc cautionné la diffusion du hoax, atteignant un double objectif : autoriser en Iran la poursuite de l’arme nucléaire, et donner à croire l’inverse à l’extérieur.

En réponse à la dénonciation du hoax, la Maison Blanche a décliné tout commentaire.

Toutes les ruses sont permises pour duper les infidèles. Obama, en bon petit soldat de sa « religion » de cœur, n’hésite pas à s’en servir, quitte à mentir au peuple américain et le trahir.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info

Source : « Phony fatwa? Group claims Iranian anti-nuke edict cited by Obama a hoax » FoxNews.com ( extraits traduits, adaptés et commentés par Rosaly)

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz