FLASH
Trump: « intéressant, ces stars qui disent qu’elles refusent de chanter le jour de l’inauguration : nous ne leur avons même pas proposé ! »  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes, je n’aurais pas besoin d’utiliser Twitter pour dénoncer leurs mensonges »  |  Zemmour et le « respect pour les djihadistes » : apologie du terrorisme classé sans suite  |  Il y a quelques instants, un islamiste armé d’un couteau a tenté de poignarder un soldat de Tsahal à Tulkarem. Assaillant abattu  |  Selon l’ONU, il y a 1 millions de « réfugiés » à Gaza et en territoires disputés. Ce sont des infiltrés jordaniens ?  |  INSEE : la France compte 66.9 millions d’habitants au 01/01/2017 – pourquoi ne pas dire combien il y a d’Arabes ?  |  Policiers brûlés le 8 octobre : 11 racailles interpellées tôt ce matin, âgées de 17 à 20 ans  |  France : le nombre des naissances a encore baissé – même les patriotes ne font pas d’enfants, ils espèrent sauver la France comment ?  |  Allemagne : la Cour suprême refuse d’interdire le #NPD, considéré d’extrême-droite  |  Trump veut déplacer la salle de presse de la Maison-Blanche pour accueillir les blogueurs politiques et pas seulement l’élite malhonnête  |  La femme du jihadiste d’Orlando a été -enfin- arrêtée par le FBI – vivement que Trump arrive !  |  Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  |  Attentat : militaire tué à coups de couteau à Chambéry, infos suivent  |  Suite à la conférence de la paix, l’autorité palestinienne déclare que « tout Jérusalem est territoire palestinien occupé »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 octobre 2013

Deux enfants d’une famille du petit village de Tartigny dans l’Oise ont vécu une matinée traumatisante, lundi dernier, à l’heure de se préparer pour l’école, selon le quotidien régional «Le Courrier Picard». Quatre cambrioleurs ont profité de l’absence du papa, chef d’entreprise à Breteuil, déjà au travail, et de celle de la maman, partie accompagner le troisième enfant au car scolaire, pour pénétrer dans la grande demeure familiale.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il est 8 heures du matin et les enfants de 9 et 11 ans finissaient tranquillement de s’apprêter lorsque quatre voleurs cagoulés et gantés entrent dans la maison. Surpris, les cambrioleurs, qui ne s’attendaient peut-être pas à tomber sur des occupants, conduisent les petits à l’étage, dans une chambre. Avec les moyens du bord, ils improvisent des liens et ligotent les enfants avec, entre autres, des écharpes. Presque attentionnés, les malfrats retournent une partie de la maison sans perdre de vue leurs petites victimes à qui ils iront jusqu’à apporter… des gâteaux et du lait !

Ils repartent bredouilles

Le fric-frac va tourner court quand la mère de famille revient chez elle et tombe sur le commando. Affolée, elle demande des nouvelles de ses enfants. Les cambrioleurs la contraignent à monter au premier étage pour les rejoindre, l’interrogent sur la présence d’objets de valeur. En vain. Ils finiront par prendre la fuite sans rien emporter.

L’enquête a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Beauvais.

http://www.leparisien.fr/oise-60/oise-les-cambrioleurs-ligotent-les-enfants-02-10-2013-3189217.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz