FLASH
[25/04/2017] Henri Guaino : “Jamais personne ne me fera voter pour Emmanuel Macron”  |  Ivan Rioufol: « Prouesse technique : Hollande votera pour son hologramme Macron »  |  Espagne, Barcelone : sur informations des renseignements belges, la police arrête 12 jihadistes musulmans  |  Israël a frappé une position militaire syrienne près de Quneitra  |  [24/04/2017] Marine Le Pen se met « en congé » de la présidence du Front national  |  Résultats en voix : Macron 8 657 326, Le Pen 7 679 493, Fillon 7 213 797, Mélenchon 7 060 885, Hamon 2 291 565  |  Élysée, résultats définitifs : Macron 24,01%, Le Pen 21,30%, Fillon 20,01%, Mélenchon 19,58%, Hamon 6,36%  |  Inde : des rebelles maoïstes tuent 12 policiers  |  Macron est allé à la Rotonde. Le Fouquet’s est fermé pour travaux  |  29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  |  [23/04/2017] Paris Incidents en cours entre Bastille et République. Nombreuses dégradations islamo-gauchistes. CRS déployés  |  Paris : au moins une voiture a été incendiée près de la place de la Bastille  |  L’aviation israélienne serait en train de frapper la Syrie  |  Israël : le terroriste arabe palestinien, 17 ans, a été arrêté  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 2 octobre 2013

Deux enfants d’une famille du petit village de Tartigny dans l’Oise ont vécu une matinée traumatisante, lundi dernier, à l’heure de se préparer pour l’école, selon le quotidien régional «Le Courrier Picard». Quatre cambrioleurs ont profité de l’absence du papa, chef d’entreprise à Breteuil, déjà au travail, et de celle de la maman, partie accompagner le troisième enfant au car scolaire, pour pénétrer dans la grande demeure familiale.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il est 8 heures du matin et les enfants de 9 et 11 ans finissaient tranquillement de s’apprêter lorsque quatre voleurs cagoulés et gantés entrent dans la maison. Surpris, les cambrioleurs, qui ne s’attendaient peut-être pas à tomber sur des occupants, conduisent les petits à l’étage, dans une chambre. Avec les moyens du bord, ils improvisent des liens et ligotent les enfants avec, entre autres, des écharpes. Presque attentionnés, les malfrats retournent une partie de la maison sans perdre de vue leurs petites victimes à qui ils iront jusqu’à apporter… des gâteaux et du lait !

Ils repartent bredouilles

Le fric-frac va tourner court quand la mère de famille revient chez elle et tombe sur le commando. Affolée, elle demande des nouvelles de ses enfants. Les cambrioleurs la contraignent à monter au premier étage pour les rejoindre, l’interrogent sur la présence d’objets de valeur. En vain. Ils finiront par prendre la fuite sans rien emporter.

L’enquête a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie de Beauvais.

http://www.leparisien.fr/oise-60/oise-les-cambrioleurs-ligotent-les-enfants-02-10-2013-3189217.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz