FLASH
[25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 octobre 2013

 

drapeau-suisse-4

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  La Suisse, avec 40’000 km2 et 7,5 millions d’habitants dont 15% d’étrangers, la Suisse donc, également connue sous le nom de Confédération helvétique, est un Etat fédéral. Créée par ses propres habitants et non par des pays voisins  —  comme la Belgique crée par la France et les Pays-Bas  —  la Suisse est née à la fin du 13e siècle.

Tous les pays qui ont tenté d’envahir la Suisse ou de l’annexer se sont ramassés une formidable dérouillée, y compris les Bourguignons qui, bien que dix fois plus nombreux que les Helvètes, se sont fait massacrer jusqu’au dernier sur les bords du lac de Morat.

Les Suisses ont voté, dans leur grande majorité, contre la construction de minarets sur leur sol. Ils ont eu cette possibilité, parce que la Suisse pratique le droit d’initiative populaire et la démocratie directe, autrement dit, le vote par référendum. L’on a prétendu que si les Suisses votaient contre les minarets, il y aurait des attentats islamiques sur sol helvétique. Les Suisses ont dit crotte aux minarets. Et il n’y pas eu, il n’y a toujours pas, d’attentats islamiques sur sol helvétique.

La structure fédérale de la Suisse signifie que les communes délèguent aux cantons ce qu’elles ne peuvent accomplir elles-mêmes. Et que les cantons délèguent à la Confédération ce qu’ils ne peuvent accomplir eux-mêmes. On appelle cela le principe de subsidiarité.

La Suisse rassemble quatre groupes linguistiques avec chacun sa propre langue. A cet égard, la Belgique connaît un problème de scission entre Wallons, Flamands et Bruxellois. Pourquoi la Suisse, avec quatre groupes linguistiques ayant chacun sa propre langue ne connaît-elle pas les mêmes problèmes que la Belgique ? Parce que la Suisse est un Etat fédéral et que la Belgique ne l’est pas.

Lorsque la Suisse en a eu assez que la dictature kadhafique libyenne garde en otages deux citoyens suisses, elle a refusé le visa Schengen aux Libyens, car, oui, la Suisse fait bien partie de l’espace Schengen. Et c’est à ce moment-là que la libération, par la Libye, des otages suisses, a pris forme. Que ce soit dans l’affaire des minarets ou dans celle des otages, les Suisses ont su dire merde à ceux qui prétendaient leur pourrir la vie.

Un sondage paru dans l’hebdomadaire suisse alémanique germanophone Die Weltwoche a révélé que les habitants de l’Union européenne sont 52% dans le Vorarlberg (Autriche), 48% en Savoie et en Haute-Savoie, 48% dans le Baden-Württemberg (Sud-ouest de l’Allemagne) et 52% à Côme-Varèse (Italie) à se prononcer pour l’intégration de leur région dans la Confédération helvétique, notamment les jeunes et les électeurs de droite.

Dans une enquête du quotidien suisse romand Le Matin, les habitants d’Annecy ont loué cette « vraie démocratie » qu’est la Suisse, où l’on « respecte vraiment les salariés ». En clair, des Français, parmi eux des savoyards et des hauts-savoyards, aiment la Suisse et certains voudraient même en faire partie. Cela dit, il est vrai que certains Français critiquent la Suisse ; et il est vrai, aussi, que les Suisses s’en foutent.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz