FLASH
Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 octobre 2013

 

islam-raciste-1

Qatar Mundial 2022

Michel Garroté, réd en chef  –-  70% des Français ne font pas confiance aux associations « antiracistes ». Chez les personnes sondées, les associations « antiracistes » sont citées après l’école, après les médias, après le monde du sport et après les personnalités politiques.

74% des sondés disent mal connaître les associations « antiracistes », 86% se désintéressent de leur action et 70% les jugent inefficaces. Mais alors, pourquoi sont-elles, encore et toujours, financées avec l’argent des contribuables en pleine crise économique ?

Les racistes en général et les antisémites en particulier ont changé, sur le fond, avec un nouvel antisémitisme né dans les quartiers franco-musulmans ; et, dans la forme, avec la propagation de messages sur Internet.

Détail très éclairant, un militant « antiraciste » murmure : « Nos concitoyens nous envoient un grand coup de pied dans les fesses. Dans les années 80, on était un peu les rois des dîners en ville. Aujourd’hui, il y a un mythe d’associations liberticides, déconnectées des réalités qui pompent l’argent de la société ». Un « mythe » ? Ou une simple réalité ?

Le même militant raconte : outre, « l’effet de mode », les associations ont commis des erreurs. Elles sont restées « bloquées » sur la grille de lecture des années 1980 où « le racisme était substantiellement blanc, d’extrême droite et souvent chrétien ». « Souvent chrétien ? ».

C’est faux. Le « racisme », c’était alors et c’est encore plus aujourd’hui, la christianophobie et la judéophobie. Au demeurant, le sondage ne semble pas s’intéresser au racisme et à l’extrémisme, de certains musulmans, envers les non musulmans (voir image, en haut, en début d’article).

Au moment même où les « antiracistes » se lamentent, l’on apprend qu’au premier tour de la cantonale de Brignoles (Var, France), le Front National de Marine Le Pen a obtenu plus de 40% des voix. Plus de 40% dès le premier tour. Quelle gifle !

L’on apprend aussi que le Mouvement Citoyens Genevois (MCG), un parti patriotique, avec 20% des suffrages, vient d’obtenir 31 sièges sur un total de 100 sièges au Grand Conseil, le Parlement du canton de Genève. L’Union Démocratique du Centre (UDC), un autre parti patriotique, obtient 11 sièges. En clair, le MCG et l’UDC ont 42 sièges sur 100 au Parlement genevois.

Il y a une semaine, en Autriche, la droite nationale, avec le FPÖ, a obtenu plus de 25% des voix aux législatives. Autrement dit, la droite patriotique progresse en France, en Suisse et en Autriche notamment. Je n’ai pas d’affinités avec ces partis souvent anti-libéraux. Cela dit, n’étant pas autiste, je prends acte de leur progression.

J’ai toujours considéré que les associations « antiracistes » faisaient une formidable publicité au Front National, au détriment de la droite et au profit de la gauche. Je le pensais dans les années 1980 déjà. En 2013, c’est devenu une évidence. Tant qu’il n’y aura pas, en France, un vrai parti de droite, libéral et conservateur, le FN continuera de progresser.

Et si les « antiracistes » persistent à diaboliser le FN, celui-ci deviendra, peut-être, un jour, le premier parti étatiste de France. Alors, l’UMP et le PS n’auront plus d’autre choix que de gouverner ensemble sous le sigle de leur étatisme à eux. Etatisme au FN, étatisme à l’UMP et étatisme au PS, étatisme à l’extrême-gauche, dans tous les cas de figure, la France sera de toute façon bientôt ruinée.

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz