FLASH
[25/03/2017] Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 9 octobre 2013

imgres

Au moment où cet article paraîtra, la monstruosité des crimes commis à Nairobi au Kenya ne fera plus les gros titres des journaux, de doctes analystes auront expliqué que les assassins fanatiques qui ont agi faisaient partie d’un groupe djihadiste basé en Somalie qui avait des comptes à régler avec le gouvernement kenyan.

D’autres sujets occuperont les esprits. On ne parlera plus, non plus, des attentats suicides commis devant une église à Pesha­war au même moment. Qui parle encore des centaines de gens tués par le groupe Boko Haram au Nigeria ? Qui parle des attentats commis à Boston, voici quelques mois à peine ?

Le nombre d’attentats commis par des islamistes dépasse les vingt mille

Il faut néanmoins le dire : le nombre d’attentats ou d’actes d’assassinats commis par des islamistes depuis le 11 septembre 2001 dépasse le chiffre effarant de vingt mille. Et ces actes ont été commis sur les cinq continents.

Il faut le dire aussi : quasiment tous les actes terroristes commis sur la planète depuis vingt ans l’ont été par des islamistes.

Il faut le dire enfin : depuis quelques années, ces actes visent essentiellement des juifs (là où il en subsiste) et des chrétiens. Et il faut ajouter que nous assistons à la plus grande vague d’extermination de chrétiens des temps modernes.

Les minorités chrétiennes en terre d’islam subissent des campagnes d’assassinat massives, et ces vagues d’assassinats débordent des terres d’islam : le Kenya n’est pas un pays musulman, le Nigeria n’est que partiellement un pays musulman.

Des musulmans qui ont pris le Coran à la lettre

Soulignons que les islamistes qui tuent ne sont pas des fous, ce sont des musulmans qui ont pris le Coran à la lettre et qui ont rejoint des mouvements radicaux. Ce ne sont pas des gens extérieurs à l’islam ou qui déforment celui-ci. Le fait que l’immense majorité des musulmans vivant dans le monde occidental soient des gens intégrés n’y change strictement rien. On doit rappeler ce que je n’ai cessé d’écrire : les cloisons entre islam et islam radical sont poreuses.

Dans les pays où des sondages concernant les populations musulmanes sont autorisés, on constate que 10 % environ des musulmans vivant dans le monde occidental approuvent les actions des adeptes de l’islam radical, aussi abjectes soient-elles. 1 % des musulmans vivant dans les pays occidentaux se disent prêts à passer à l’action, et 30 % environ se refuseraient à dénoncer un musulman qui serait passé à l’action. Si on regarde la proportion de gens vivant dans les pays musulmans à qui on pose les mêmes questions, les chiffres s’élèvent considérablement.

Il existe donc une pathologie profonde et très dangereuse, potentiellement génocidaire, au sein de l’islam aujourd’hui. Et pratiquer l’aveuglement face à cette pathologie est un comportement suicidaire. Or, c’est, hélas, le comportement de tous les dirigeants occidentaux au pouvoir.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

il est « islamophobe » de dire certaines choses, même si elles sont avérées

L’anathème qui fuse immédiatement dès qu’on ose rappeler les faits est sans appel : il est « islamophobe » de dire certaines choses, même si elles sont avérées.

Il y a de très bonnes raisons d’avoir peur de l’islam tel qu’il est aujourd’hui. Il y a de très bonnes raisons de rappeler les faits et d’inciter à regarder la réalité en face. Il y aurait de très bonnes raisons d’agir plutôt que de rester passif.

Le monde occidental aujourd’hui se divise en deux camps : le camp de ceux qui ont peur de l’islam et qui entendent regarder la réalité en face. Et le camp de ceux qui ont peur de l’islam et qui adoptent le comportement suicidaire que j’évoquais plus haut. Je pourrais songer à un troisième camp : celui constitué de gens si abrutis qu’ils pensent que l’islam est vraiment une religion de paix, et qui détournent le regard face aux tueries commises par des islamistes.

Mais je veux penser que les abrutis ne sont pas assez nombreux pour en faire une catégorie.

Le camp de ceux qui adoptent un comportement suicidaire l’emporte pour le moment. Cela me rend très pessimiste concernant la possibilité de survie du monde occidental…

© Guy Millière

Publié initialement dans Les 4 vérités

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz