FLASH
Alerte : Trump a envoyé un architecte en Israël pour étudier l’installation de l’ambassade à Jérusalem  |  Sanders félicite Trump pour son annulation du Traité de libre échange  |  France Nantes : hier soir un homme a été blessé par balles au torse et jambe. Motif inconnu  |  Egypte : 5 membres des forces de sécurité ont été tuées par des terroristes dans le Sinaï  |  Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  |  Netanyahu lève toutes les restrictions politiques et administratives aux constructions en Judée Samarie ex-Cisjordanie  |  Primaire socialiste estimation : Hamon et Montebourg  |  Un qui ne sera pas mentionné par les médias : « L’élection de Trump a sauvé le monde d’une terrible guerre » – Kusturica  |  Quand les médias cherchent des excuses à la très faible participation à la primaire socialiste, c’est que tout va bien  |  Jérusalem donne le feu vert pour la construction de 671 logements à Ramat Shlomo, en Judée juive comme son nom l’indique  |  Selon deux de nos sources, l’annonce officielle du déplacement de l’ambassade US à Jérusalem sera faite demain  |  Nouveau malaise à BFMTV quand Bercoff informe le public que les manifestants anti-Trump sont payés par Soros  |  David Friedman, le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Israël, habitera à Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 9 octobre 2013

 

Kotel-3

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Je lis dans Le Figaro, le quotidien de gauche préféré de l’UMP (extraits adaptés et remaniés en raison de leur partialité et en conformité avec mes convictions judéo-chrétiennes ; voir lien vers source originale en bas de page), que Chava Docks, en silence, s’est mise à prier. Puis, rejoignant le petit groupe de juifs emmené ce matin-là par le rabbin Chaïm Richman, elle a quitté l’Esplanade du Mont du Temple pour regagner les ruelles de la vieille ville de Jérusalem.

« Il s’agit de ma septième visite en deux mois », détaille Chava Docks, enseignante de 45 ans, qui se décrit comme très religieuse, ce qui semble déplaire au Figaro qui par ailleurs se montre très respectueux de la religiosité des musulmans.

« Je ne viens pas ici pour faire du mal mais pour sentir la présence de Dieu », explique Chava Docks. « Comme les musulmans nous interdisent de prier, je suis obligée de le faire sans bouger les lèvres ni fermer les yeux. Évidemment, c’est énervant de devoir se cacher alors que nous vivons dans un État juif. Mais je suis certaine qu’avec le temps, les choses finiront par changer », ajoute Chava Docks.

D’après Le Figaro, le nombre de Juifs messianiques (*) qui entreprennent l’ascension du mont du Temple augmente constamment depuis le milieu des années 2000 : 7’724 visites ont été dénombrées en 2012 et plus de 6’000 depuis le début 2013, dont plusieurs centaines par jour lors des récentes fêtes de Rosh Ha-Shana et de Soukkot (j’ignore si c’est vrai qu’il s’agit surtout de Juifs messianiques comme l’affirme Le Figaro ; et j’ignore si le Figaro sait ce que sont les Juifs messianiques envers lesquels j’éprouve la même amitié que pour les Juifs tout court).

L’esplanade, qui s’étend sur quatorze hectares, a été libérée par Israël en 1967. Lors de la guerre des Six-Jours entamée par le camp arabo-musulman, l’esplanade fut confiée, par le ministre israélien de la Défense Moshe Dayan, à l’administration du Waqf jordanien (on aurait aimé plus de précisions sur le fait que l’administration du Waqf jordanien y autorise les visites des non-musulmans en dehors des heures de prière).

Waqf jordanien qui, aujourd’hui encore, en assure la garde et y autorise les visites des non-musulmans en dehors des heures de prière. L’esplanade s’élève à l’endroit même où était bâti le deuxième Temple jusqu’à sa destruction par l’empereur Titus, en 70 après J.-C.

« Il s’agit de l’unique lieu saint du judaïsme », explique le rabbin Chaïm Richman, responsable du département international de l’Institut du Temple. Depuis sa création, il y a vingt-six ans, l’Institut du Temple défend le droit, légal et légitime, des Juifs à y prier librement et il se prépare en vue de la construction espérée d’un troisième Temple.

« Le désir de reconstruire le Temple est consubstantiel à la religion juive », explique le rabbin Chaïm Richman, qui précise : « la volonté divine ne pourra pas se faire dans la confrontation. Nous savons que la question est bien trop sensible ». Personnellement, je trouve qu’en comparaison des propos tenus par les responsables musulmans, ceux du rabbin Chaïm Richman demeurent, somme toute, assez raisonnables.

Binyamin Netanyahu s’applique à éviter les confrontations tout en prenant en compte le point de vue du courant dit « sioniste religieux » issu des urnes (courant que Le Figaro trouve méprisable ; alors que le même Figaro se garde bien d’afficher du mépris envers les musulmans, y compris les plus extrémistes d’entre eux).

En septembre, le député Moshe Feiglin a annoncé son intention de contester l’autorité du Waqf jordanien devant les juridictions israéliennes (c’est son droit).

Tandis que la députée Miri Regev appelait à la mise en place d’horaires séparés pour les juifs et les musulmans (ce qui n’a rien de choquant et d’ailleurs Le Figaro écrit lui-même que l’administration du Waqf jordanien autorise les visites des non-musulmans sur l’Esplanade en dehors des heures de prière).

Un tel partage des lieux de culte fut longtemps la règle au tombeau des Patriarches d’Hébron (fin des extraits adaptés et remaniés en raison de leur partialité et en conformité avec mes convictions judéo-chrétiennes ; voir ci-dessous lien vers source originale).

Reproduction autorisée avec mention :

© M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Sources :

http://www.lefigaro.fr/international/2013/10/08/01003-20131008ARTFIG00594–jerusalem-la-poudriere-du-mont-du-temple.php

(*) Le judaïsme messianique est un ensemble de mouvements religieux combinant une théologie chrétienne avec une pratique religieuse juive, ou encore, des Juifs affirmant la messianité de Yechoua (Jésus) :

http://el-bethel.fr/

http://topchretien.jesus.net/toptv/view/5408/temoignage-de-ruben-berger-juif-messianique.html

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz