FLASH
Gaza : à Rafah, l’armée égyptienne a tué 5 terroristes du Hamas lors de l’installation de nouveaux postes de contrôle | Le garde d’une synagogue de Moscou s’est fait tirer dessus par un terroriste, qui a été arrêté | Alerte : des coups de feu auraient été entendus dans la résidence privée de Mahmoud Abbas de Ramallah | Des emails piratés prouvent que le gendre d’Erdoğan gère une compagnie pétrolière qui traite avec ISIS | Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 10 octobre 2013

C’est une fin tragique à un face à face tendu. Un homme armé qui s’était retranché jeudi à son domicile en Haute-Saône a tué sa compagne, dont il était en cours de séparation, avant de se rendre au GIGN, a annoncé le procureur de la République à Vesoul, Jean-François Parietti.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon les gendarmes, la femme s’était rendue dans la maison du couple, jeudi vers 11 heures à Corre (Haute-Saône), en compagnie de son père et d’une amie, pour récupérer des affaires.
Son compagnon, âgé comme elle d’une quarantaine d’années, a saisi un fusil et menacé le trio. Il a fait partir l’amie, qui a prévenu la gendarmerie, et gardé avec lui sa concubine et son père. Celui-ci a réussi par la suite à s’enfuir.

Le Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) est intervenu et a parlementé durant plusieurs heures avec le forcené, avant qu’il ne se rende. C’est à ce moment que les gendarmes ont retrouvé le cadavre de la femme.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/haute-saone-il-prend-sa-femme-en-otage-et-l-execute-10-10-2013-3213785.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz