FLASH
[24/02/2017] États-Unis #DullesAirport forte présence policière y compris groupe anti explosifs  |  Nigéria : 7 soldats et 3 militants tués dans une embuscade de Boko Haram  |  Effet Trump : l’Irak vient d’effectuer son premier bombardement aérien contre l’Etat islamique en Syrie  |  Bahrain, Sanabis : une femme a été blessée par une explosion lors d’un attentat terroriste  |  [23/02/2017] Bobigny : 2 jeunes juifs agressés par des maghrébins, un d’eux amputé avec 1 scie égoïne – silence média (comme toujours)  |  Mali : l’armée française a neutralisé des jihadistes qui ont ouvert le feu sur elle près de la frontière algérienne  |  Projectveritas, le site de James O’Keefe a explosé : trop d’internautes connectés pour voir les CNN Tapes  |  James O’Keefe offre 10 000$ à toute personne qui lui envoie une vidéo qui expose la malhonnêteté des médias  |  Geert Wilders contraint d’annuler ses activités publiques: un policier a révélé des détails sécurité aux musulmans  |  L’aviation militaire israélienne a abattu un drone du Hamas qui volait en direction de la Méditerranée  |  Un musulman fiché S armé d’un couteau interpellé mercredi soir lors du dîner du CRIF  |  La gauche US triche sur les chiffres pour défendre l’immigration: elle compare le nombre d’hispaniques au nombre de criminels américains  |  Un soldat israélien a été blessé par un explosif lancé sur lui durant une opération anti-terroriste dans un camp de réfugiés arabes  |  [22/02/2017] Une ex-agent de la CIA emprisonnée au Portugal pour son rôle dans le kidnapping d’un terroriste  |  Des activistes musulmans ont levé près de 500 000 dollars pour réparer le cimetière juif vandalisé à St Louis  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 octobre 2013

img449651

Le quotidien libanais Al Akhbar cite le président Bashar Al Assad, qui a déclaré à ses invités au palace présidentiel qu’il était en mesure de « réduire Israël en poussière », même sans ses armes chimiques.

Le quotidien ajoute que Assad a exprimé sa frustration de ne pas avoir été honoré du prix Nobel de la paix pour avoir accepté de se séparer de son stock d’armes chimiques.

Selon l’article, Assad a dit à ses amis que le plus grand accomplissement de la Syrie a été le développement d’armes chimiques en 1997, expliquant que son pays a cherché à acquérir cet armement pour renforcer son influence dans la région.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il aurait ajouté qu’il ne pensait plus que cet arsenal soit nécessaire, car même sans ces armes ou des gaz mortels, il pouvait toujours attaquer Israël (NDT: dont on se demande ce qu’il vient faire dans l’histoire), « détruire ses aéroports » et le « réduire en poussière ».

Evoquant le travail de l’organisation pour l’interdiction des armes chimiques (l’OIAC), qui est en train de récupérer son arsenal chimique afin de le détruire, Assad a insisté sur le fait qu’il aurait dû recevoir le prix Nobel décerné la semaine dernière.

Dans un monde qui honore les terroristes comme des résistants, une Europe qui finance le Hamas et refuse de classer le Hezbollah comme organisation terroriste, les Etats Unis – et la France – qui envisagent d’aider les rebelles syriens dont al Qaida a pris le contrôle, et Israël qui est dénoncé comme le pays criminel de la région à quelques km des 120 000 morts syriens depuis deux ans, l’ONU qui confie à l’Iran le poste de policier du nucléaire mondial, je dois dire que les valeurs de notre époque ne seraient pas beaucoup plus chahutées par la remise du prix Nobel de la paix à Assad.

Obama l’a bien reçu pour sa couleur de peau !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz