FLASH
[25/02/2017] L’ambassadrice des Etats-Unis auprès de l’ONU Nikki Haley a rencontré la famille d’un soldat israélien tué par le Hamas  |  Emeutes de Nantes : « la situation est totalement hors contrôle »  |  Grèce, Dafni : des démineurs ont neutralisé un explosif posé près d’un poste de police  |  Danemark, Aarhus : un somalien musulman de 25 ans mis en accusation : il cherchait à fabriquer une bombe pour commettre un attentat  |  3 Palestiniens sont morts, 5 autres ont été blessés. Ils ont respiré des gaz alors qu’ils creusaient un tunnel terroriste  |  [24/02/2017] États-Unis #DullesAirport forte présence policière y compris groupe anti explosifs  |  Nigéria : 7 soldats et 3 militants tués dans une embuscade de Boko Haram  |  Effet Trump : l’Irak vient d’effectuer son premier bombardement aérien contre l’Etat islamique en Syrie  |  Bahrain, Sanabis : une femme a été blessée par une explosion lors d’un attentat terroriste  |  [23/02/2017] Bobigny : 2 jeunes juifs agressés par des maghrébins, un d’eux amputé avec 1 scie égoïne – silence média (comme toujours)  |  Mali : l’armée française a neutralisé des jihadistes qui ont ouvert le feu sur elle près de la frontière algérienne  |  Projectveritas, le site de James O’Keefe a explosé : trop d’internautes connectés pour voir les CNN Tapes  |  James O’Keefe offre 10 000$ à toute personne qui lui envoie une vidéo qui expose la malhonnêteté des médias  |  Geert Wilders contraint d’annuler ses activités publiques: un policier a révélé des détails sécurité aux musulmans  |  L’aviation militaire israélienne a abattu un drone du Hamas qui volait en direction de la Méditerranée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 octobre 2013

La victime était «trop bruyante». Une femme de 55 ans a été mise en examen mercredi pour le meurtre, à La Rochelle, d’une autre quinquagénaire qu’elle a tenté de mettre dans une valise après l’avoir tuée à coups de couteau. La femme, mise en examen mercredi pour «homicide volontaire», arrivée en mars à La Rochelle en provenance des Côtes d’Armor, avait avoué son acte lundi soir à sa fille, ce qui avait amené cette dernière à prévenir la police.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les deux femmes se connaissaient depuis 3 semaines

Chez elle, les policiers ont découvert «le cadavre d’une femme nue», «sans traces de sang», «posé sur une valise, le haut du corps dans la valise, les jambes n’y étant pas entrées à cause de la rigidité cadavérique», a précisé jeudi lors d’une conférence de presse le procureur de La Rochelle Isabelle Pagenelle.

Les enquêteurs ont retrouvé dans son studio plusieurs litres d’essence, de l’acide chlorhydrique et de l’alcool à brûler ce qui pourrait indiquer qu’elle envisageait de se débarrasser du corps, a indiqué le procureur. Selon les déclarations de la mise en examen, qui ne travaillait pas, les deux femmes ne se connaissaient que depuis trois semaines.

La victime sous curatelle, la meurtrière présumée «dépressive»

Pendant sa garde à vue, la quinquagénaire a déclaré qu’au retour d’une promenade dimanche après-midi avec la victime, une Rochelaise de 58 ans sous curatelle, elle a invité cette dernière à prendre un goûter chez elle. Elle a expliqué aux policiers que «la victime parlait beaucoup et fort, s’était emparée d’un couteau et jouait avec, ce qui faisait du bruit, ricanait quand on lui demandait d’arrêter et l’aurait énervée», alors qu’elle était déjà «très perturbée par le bruit des travaux d’un appartement voisin, des sirènes et des hélicoptères de l’hôpital tout proche», a expliqué Isabelle Pagenelle.

La victime a reçu «huit coups de couteau, dont trois ont touché des organes vitaux», et présentait «un hématome à la tempe provoqué par un choc avec une table basse» dans sa chute, toujours selon cette source. L’auteure présumée, «très dépressive depuis plusieurs années selon ses proches», mais «jamais violente» a ensuite «nettoyé l’appartement de fond en comble et le cadavre à l’eau de javel», selon le parquet.

Une première expertise psychiatrique réalisée pendant la garde à vue à mis en évidence une altération du discernement chez l’auteure présumée, écrouée depuis mercredi soir à la maison d’arrêt de Saintes.

http://www.leparisien.fr/poitou-charentes/la-rochelle-une-quinquagenaire-tue-son-invitee-pendant-le-gouter-17-10-2013-3234243.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz