FLASH
L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 17 octobre 2013

La victime était «trop bruyante». Une femme de 55 ans a été mise en examen mercredi pour le meurtre, à La Rochelle, d’une autre quinquagénaire qu’elle a tenté de mettre dans une valise après l’avoir tuée à coups de couteau. La femme, mise en examen mercredi pour «homicide volontaire», arrivée en mars à La Rochelle en provenance des Côtes d’Armor, avait avoué son acte lundi soir à sa fille, ce qui avait amené cette dernière à prévenir la police.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les deux femmes se connaissaient depuis 3 semaines

Chez elle, les policiers ont découvert «le cadavre d’une femme nue», «sans traces de sang», «posé sur une valise, le haut du corps dans la valise, les jambes n’y étant pas entrées à cause de la rigidité cadavérique», a précisé jeudi lors d’une conférence de presse le procureur de La Rochelle Isabelle Pagenelle.

Les enquêteurs ont retrouvé dans son studio plusieurs litres d’essence, de l’acide chlorhydrique et de l’alcool à brûler ce qui pourrait indiquer qu’elle envisageait de se débarrasser du corps, a indiqué le procureur. Selon les déclarations de la mise en examen, qui ne travaillait pas, les deux femmes ne se connaissaient que depuis trois semaines.

La victime sous curatelle, la meurtrière présumée «dépressive»

Pendant sa garde à vue, la quinquagénaire a déclaré qu’au retour d’une promenade dimanche après-midi avec la victime, une Rochelaise de 58 ans sous curatelle, elle a invité cette dernière à prendre un goûter chez elle. Elle a expliqué aux policiers que «la victime parlait beaucoup et fort, s’était emparée d’un couteau et jouait avec, ce qui faisait du bruit, ricanait quand on lui demandait d’arrêter et l’aurait énervée», alors qu’elle était déjà «très perturbée par le bruit des travaux d’un appartement voisin, des sirènes et des hélicoptères de l’hôpital tout proche», a expliqué Isabelle Pagenelle.

La victime a reçu «huit coups de couteau, dont trois ont touché des organes vitaux», et présentait «un hématome à la tempe provoqué par un choc avec une table basse» dans sa chute, toujours selon cette source. L’auteure présumée, «très dépressive depuis plusieurs années selon ses proches», mais «jamais violente» a ensuite «nettoyé l’appartement de fond en comble et le cadavre à l’eau de javel», selon le parquet.

Une première expertise psychiatrique réalisée pendant la garde à vue à mis en évidence une altération du discernement chez l’auteure présumée, écrouée depuis mercredi soir à la maison d’arrêt de Saintes.

http://www.leparisien.fr/poitou-charentes/la-rochelle-une-quinquagenaire-tue-son-invitee-pendant-le-gouter-17-10-2013-3234243.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz