FLASH
[23/04/2017] L’aviation israélienne a bombardé une position militaire syrienne, 3 morts  |  [22/04/2017] Allemagne : quelques milliers de terroristes Taliban pourraient être infiltrés parmi les réfugiés  |  Ireland, Dublin – Easons sur O’Connell Street évacué en raison d’une alerte à la bombe  |  Suisse (Bâle) : Deux jeunes filles poignardées par un Nord-Africain  |  Paris Gare du Nord: attaque au couteau. Suspect neutralisé  |  Liban : l’armée tue un combattant de l’Etat islamique à la frontière syrienne  |  Afghanistan : attentat terroriste sur une base militaire : 150 morts  |  Cette nuit, l’armée israélienne a découvert et fermé une armurerie clandestine à Hébron et saisi 6 machines pour fabriquer des armes  |  [21/04/2017] Comme chaque année, Dreuz donnera les résultats de la présidentielle à 18h depuis l’étranger  |  Aéorport d’Orly : colis suspect et scooter suspect – aéroport bloqué, accès bloqués  |  Un missile est tombé dans une colline du Golan israélien, tiré depuis la Syrie. Pas de blessés ou dégâts  |  Israël : Golan, alerte déclenchée d’attaque de missile ou roquette  |  Attentat : dans la voiture du terroriste, la police a également trouvé un coran, étrange non ?  |  Attentat: une note de soutient à ISIS retrouvée dans la voiture du terroriste  |  Tout baigne : Belgique, 18.884 personnes liées au terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 octobre 2013

Tôt ce mercredi matin 23 octobre, vers 6 h 40, un homme cagoulé et ganté, armé d’un fusil de chasse à canon scié, a braqué le buraliste du Royal, au 131 boulevard Patton, à Angers.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il tente de ligoter le buraliste

Le braqueur s’est fait remettre le fond de caisse, de l’ordre de 200 €, et s’est emparé d’une quarantaine de cartouches de cigarettes qu’il a enfournées dans un sac.

Il a ensuite obligé le buraliste à se mettre à genoux, dans sa réserve, et tenté de le ligoter. Il a pris la fuite croisant, au passage, une cliente. Elle serait, a priori, le seul témoin de la scène.

Le voisinage n’a rien vu et l’enquête de la Sûreté départementale n’a, pour l’instant, rien donné.

Le buraliste, choqué, a fermé son magasin. Sur le rideau, il avait scotché une feuille blanche avec ces seuls mots : « Fermé pour la journée ».

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Un-buraliste-d-Angers-braque-avec-un-fusil_40771-2242249-pere-pdl_filDMA.Htm

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz