FLASH
[23/02/2017] Bobigny : 2 jeunes juifs agressés par des maghrébins, un d’eux amputé avec 1 scie égoïne – silence média (comme toujours)  |  Mali : l’armée française a neutralisé des jihadistes qui ont ouvert le feu sur elle près de la frontière algérienne  |  Projectveritas, le site de James O’Keefe a explosé : trop d’internautes connectés pour voir les CNN Tapes  |  James O’Keefe offre 10 000$ à toute personne qui lui envoie une vidéo qui expose la malhonnêteté des médias  |  Geert Wilders contraint d’annuler ses activités publiques: un policier a révélé des détails sécurité aux musulmans  |  L’aviation militaire israélienne a abattu un drone du Hamas qui volait en direction de la Méditerranée  |  Un musulman fiché S armé d’un couteau interpellé mercredi soir lors du dîner du CRIF  |  La gauche US triche sur les chiffres pour défendre l’immigration: elle compare le nombre d’hispaniques au nombre de criminels américains  |  Un soldat israélien a été blessé par un explosif lancé sur lui durant une opération anti-terroriste dans un camp de réfugiés arabes  |  [22/02/2017] Une ex-agent de la CIA emprisonnée au Portugal pour son rôle dans le kidnapping d’un terroriste  |  Des activistes musulmans ont levé près de 500 000 dollars pour réparer le cimetière juif vandalisé à St Louis  |  Pas-de-Calais : un corps décapité retrouvé sur une plage du Touquet  |  Réponse à Macron : Les musulmans doivent présenter leurs excuses pour avoir occupé l’Espagne pendant 8 siècles  |  L’immigration chance pour la France ? En raison du coût de la sécurité, la brocante d’avril à #Bourbourg est annulée  |  Internet détruit le candidat des médias: 73% des électeurs trouvent que Macron n’a pas la stature d’un président  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 26 octobre 2013
1593807850_small
image d’archive : Ghetto aux Mureaux

La première ZFU (zone franche urbaine) de France a été créée à Mantes-la-Jolie en 1997. Les zones franches urbaines sont des quartiers « sensibles ou défavorisées ».

• 1963- Témoignage de Yolande, une habitante du Val Fourré à Mantes-la-Jolie :

« J’ai habité en 1963 le Val Fourré pendant 24 ans, c’était très bien pendant 15 ans environ, puis avec les immigrés, la dégradation a commencé. Les boutiques françaises recevaient des menaces ; les docteurs, dentistes ont été attaqués plusieurs fois et même blessés, et maintenant – cela ne m’étonne pas – certains quartiers sont devenus des ghettos. Il ne doit rester que deux commerçants français et les banques, la Caisse Epargne et BNP Paribas. Il n’y a plus rien à faire. Le Val Fourré est perdu. C’est dommage. Même Mantes-la-Jolie est incertaine, le soir dans les rues. Pourtant c’était bien, mais c’était avant. »

• 2007- Le Val Fourré : dans sa cave, un trafiquant avait installé un atelier de conditionnement de drogue. Il a été arrêté bêtement, pour non port de la ceinture de sécurité, près de la mosquée. Son complice avait 110 grammes de cocaïne sur lui. Dans un box aménagé derrière une porte blindée, les policiers sont tombés une carabine 22 long rifle et 480 grammes de cocaïne. Cela se passe en 2007. Des millions d’euro de cocaïne y ont été vendus depuis.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

• 2008- Samedi 14 juillet, peu avant 23 heures, trois policiers sont appelés pour une tentative de vol de voiture dans le quartier Fragonnard au Val-Fourré. Ils mettent la main sur l’un d’eux, âgé de 16 ans, qui appelle sa meute. Les racailles rappliquent de partout et forment un groupe d’une cinquantaine de personnes. Insultes, coups en direction des policiers qui tentent de se retrancher vers leur véhicule. Là, un voyou tente de s’emparer du pistolet d’un policier, qui est heureusement fermement attaché. Les policiers tombent alors sous une pluie de coups de pied et de coups de poing. Un policier sort son Flashball, et l’équipe arrive à rejoindre leur véhicule – avec leur prise : le voleur de voiture précédemment arrêté que la meute n’a pas réussi à libérer.

• Février 2008- L’Express révèle que des représentants du cabinet de Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur chargée des cultes, ont assisté, le 30 janvier dernier, à un déjeuner à la mosquée de Mantes-La-Jolie, en compagnie du recteur du lieu de culte, Ali Berka, et de l’ancien maire de la Ville, Pierre Bédier. Ce dernier, président du Conseil général et député des Yvelines, désirait obtenir l’aval de la ministre pour un projet de création d’une fondation pour l’islam à Mantes-la-Jolie. Motif : l’Arabie Saoudite refuse de financer la fondation pour les œuvres de l’Islam de France car son président est un Algérien, Dalil Boubakeur, recteur de la Mosquée de Paris.

• Février 2013 : Un homme, Abdelghani Hadef, est propriétaire d’une supérette du Val-Fourré, dans le quartier des Peintres. Fait rare, ses avoirs ont été gelés et il est sous le coup d’un avis d’expulsion. Il est accusé d’avoir fait la promotion du jihad armé contre la France et incité d’autres musulmans à commettre des actions violentes et des meurtres à l’encontre de personnes, ainsi que de promouvoir le terrorisme.

mantes-jolie

Et puis encore :

  • L’Arabie Saoudite a financé les trois quarts de la construction de la mosquée de Mantes-la-Jolie.
  • La Ligue islamique mondiale y a ses bureaux français.
  • Le recteur de la mosquée, Ali Berka, est considéré comme l’interlocuteur du régime wahhabite en France.

 Et demain ? Sans aucun doute, d’un coup de baguette magique le bon vivre ensemble va reprendre le dessus et tout le monde se retrouvera autour des valeurs qui ont fait la France…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

lexpress.fr

manteshardcord.skyrock.com

hraglaman.skyrock.com/guet-apen-a-mantes-la-jolie

ajib.fr
lexpress.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz