FLASH
[21/02/2017] Irak : Une frappe aérienne américaine vient de vaporiser des leaders de l’Etat islamique à Kirbuk  |  Le gouvernement belge retire le permis de résidence à 26 suspects qui ne pourront pas revenir en Belgique  |  Encore des efforts, et les Français pourront remercier internet d’avoir détruit Macron et leur éviter le pire  |  Marine Le Pen a refusé de se voiler pour rencontrer le mufti et a quitté Dar el-Fatwa  |  [20/02/2017] L’ambassadeur Russe auprès de l’ONU Vitaly Churkin est décédé  |  Argenteuil, un jeune de 14 ans invente une agression par des policiers en s’inspirant de Théo  |  Sondage présidentiel : Marine Le Pen 44%, Fillon 56%, Macron en baisse à cause d’internet  |  Une pétition demande à JK Rowling qui veut une migration illimitée, d’accueillir des réfugiés musulmans dans sa demeure de 18 chambres  |  Un musulman de 35 ans a été condamné pour avoir planifié avec l’Etat islamique un attentat dans un bus de Tel Aviv  |  Trump : « Ils prennent les gens pour des idiots ! Les médias Fake News font croire que l’immigration de masse en Suède marche à merveille »  |  Philippines: un navire vietnamien attaqué, 1 mort, 6 otages  |  Communiqué des victimes de Montauban: « rassurées que l’agresseur ait des antécédents psychiatrique et ne soit pas un simple jihadiste »  |  [19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 27 octobre 2013

art.UAEbusiness.afp.gi

Fait peu connu, l’Université de Strasbourg est la référence internationale de la finance islamique.

Ingénieurs, analystes financiers, experts-comptables, gestionnaires de risques, gérants de portefeuilles venus du Maroc, d’Algérie, du Tchad, ou du Sénégal suivent le cycle Executive MBA de finance islamique de la faculté de droit de l’Université de Strasbourg, dont le coût modique (5 500 euros par an) représente une fraction de ce qu’il couterait aux Etats-Unis.

« Cette formation est la première de France », explique Othman Ben-Haroun, senior market risk manager à la Société Générale, aux Dernières Nouvelles d’Alsace. La formation de l’université à la finance islamique est issue de deux laboratoires de l’Université de Strasbourg :

  • le DRES (relations entre le droit, la religion, l’entreprise et la société)
  • le LARGE (gestion et économie)

En 2008, l’université à organisé un colloque international sur la finance islamique, et « les participants ont été nombreux à nous faire part de leurs difficultés à trouver des collaborateurs compétents, qui disposent des bases minimum de connaissance dans ce domaine », précise M. Storck (DRES) au quotidien alsacien. Les pouvoirs publics, sous l’impulsion de la ministre de l’Économie Christine Lagarde, ont décidé de développer la finance islamique en France et son enseignement, et l’ont financé.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le « premier diplôme de finance islamique en Europe occidentale » était né, et « certains des étudiants sont aujourd’hui consultants en finance islamique dans leurs pays respectifs », ajoute Michel Storck.

Résultat : les demandes d’inscription augmentent : « nous sommes notamment en relation avec Luxembourg qui est devenue avec Londres l’une des premières places financières en finance islamique ».

Le futur ?

« Nous allons établir un partenariat avec le conseil supérieur du notariat pour ouvrir l’année prochaine à Strasbourg un centre de notariat en finance islamique », car les professionnels commencent à sentir le besoin de se familiariser avec les montages financiers halal.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.dna.fr/economie/2013/10/14/strasbourg-mecque-de-la-finance-islamique

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz