FLASH
[25/02/2017] L’ambassadrice des Etats-Unis auprès de l’ONU Nikki Haley a rencontré la famille d’un soldat israélien tué par le Hamas  |  Emeutes de Nantes : « la situation est totalement hors contrôle »  |  Grèce, Dafni : des démineurs ont neutralisé un explosif posé près d’un poste de police  |  Danemark, Aarhus : un somalien musulman de 25 ans mis en accusation : il cherchait à fabriquer une bombe pour commettre un attentat  |  3 Palestiniens sont morts, 5 autres ont été blessés. Ils ont respiré des gaz alors qu’ils creusaient un tunnel terroriste  |  [24/02/2017] États-Unis #DullesAirport forte présence policière y compris groupe anti explosifs  |  Nigéria : 7 soldats et 3 militants tués dans une embuscade de Boko Haram  |  Effet Trump : l’Irak vient d’effectuer son premier bombardement aérien contre l’Etat islamique en Syrie  |  Bahrain, Sanabis : une femme a été blessée par une explosion lors d’un attentat terroriste  |  [23/02/2017] Bobigny : 2 jeunes juifs agressés par des maghrébins, un d’eux amputé avec 1 scie égoïne – silence média (comme toujours)  |  Mali : l’armée française a neutralisé des jihadistes qui ont ouvert le feu sur elle près de la frontière algérienne  |  Projectveritas, le site de James O’Keefe a explosé : trop d’internautes connectés pour voir les CNN Tapes  |  James O’Keefe offre 10 000$ à toute personne qui lui envoie une vidéo qui expose la malhonnêteté des médias  |  Geert Wilders contraint d’annuler ses activités publiques: un policier a révélé des détails sécurité aux musulmans  |  L’aviation militaire israélienne a abattu un drone du Hamas qui volait en direction de la Méditerranée  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 1 novembre 2013

00001

Une place du 14e a été privée de son nom, et remplacée par celui de Stéphane Hessel. Quel malheur pour les habitants…

Quelle malédiction que son nom…

D’abord manipulateur, Stéphane Hessel se faisait passer pour l’un des rédacteurs de la Déclaration universelle des droits de l’homme, avant de balbutier, dénoncé par internet et Pierre-André Taguieff, ne jamais l’avoir prétendu – alors que la 4e de couverture de son livre fétiche le clamait avec fierté.

Ensuite tricheur sur son passé de résistant, le faux grand homme (©Taguieff) était encore mis à nu par Taguieff, qui révèlera que « Hessel a fait une modeste carrière de … jeune résistant de bureau »,

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais le sort décidément révèlera d’autres turpitudes du voyou vieillard, qui, en novembre 2010, déclarait au Frankfurter Allgemeine Zeitung, que l’occupation nazie avait été « relativement inoffensive ». Imaginez Jean Marie Le Pen déclarant ça.

Puis ses droles de funérailles nationales. François Hollande s’incline non pas devant le cercueil mais devant une bouche d’égoût prémonitoire, et, dans son oraison, insulte le menteur avec toute la splendeur de mots sans ambiguité : « Il [Hessel] pouvait aussi porter une cause légitime comme celle du peuple palestinien, qui suscitait parfois l’incompréhension de ses propres amis. J’en fus. La sincérité n’est pas toujours la vérité, il le savait mais nul ne pouvait lui disputer le courage ».

Et le clou si j’ose dire, est que la triche aura accompagné le tricheur jusqu’à sa mort et dans l’au delà, puisque ce n’est qu’en contrevenant au règlement de la Ville de Paris, qui impose un délai de 5 ans avant d’honorer d’une plaque de rue une personnalité, que le vieillard verra récompensé son roman d’un tricheur.

Il fallait violer la loi pour montrer la valeur de Stéphane Hessel, comme il fallu le déroulement du baptème de son filleul pour que le Parrain de Coppola envoie ses tueurs commettre ses pires crimes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz