FLASH
[24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  |  Attentat Manchester : la police affirme: « très clair que ce n’est pas un loup solitaire » – 4 personnes arrêtées pour l’instant  |  Berlin – 4 musulmans suspectés d’être jihadistes arrêtés  |  |e père de Salman Abedi dit que son fils innocent, et que la police a arrêté un autre de ses fils  |  La coalition US a frappé 27 positions d’ISIS en Irak et Syrie le jour de l’attentat de Manchester  |  Philippines : un chef de la police pris en otage a été décapité par ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 1 novembre 2013

00001

Une place du 14e a été privée de son nom, et remplacée par celui de Stéphane Hessel. Quel malheur pour les habitants…

Quelle malédiction que son nom…

D’abord manipulateur, Stéphane Hessel se faisait passer pour l’un des rédacteurs de la Déclaration universelle des droits de l’homme, avant de balbutier, dénoncé par internet et Pierre-André Taguieff, ne jamais l’avoir prétendu – alors que la 4e de couverture de son livre fétiche le clamait avec fierté.

Ensuite tricheur sur son passé de résistant, le faux grand homme (©Taguieff) était encore mis à nu par Taguieff, qui révèlera que « Hessel a fait une modeste carrière de … jeune résistant de bureau »,

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais le sort décidément révèlera d’autres turpitudes du voyou vieillard, qui, en novembre 2010, déclarait au Frankfurter Allgemeine Zeitung, que l’occupation nazie avait été « relativement inoffensive ». Imaginez Jean Marie Le Pen déclarant ça.

Puis ses droles de funérailles nationales. François Hollande s’incline non pas devant le cercueil mais devant une bouche d’égoût prémonitoire, et, dans son oraison, insulte le menteur avec toute la splendeur de mots sans ambiguité : « Il [Hessel] pouvait aussi porter une cause légitime comme celle du peuple palestinien, qui suscitait parfois l’incompréhension de ses propres amis. J’en fus. La sincérité n’est pas toujours la vérité, il le savait mais nul ne pouvait lui disputer le courage ».

Et le clou si j’ose dire, est que la triche aura accompagné le tricheur jusqu’à sa mort et dans l’au delà, puisque ce n’est qu’en contrevenant au règlement de la Ville de Paris, qui impose un délai de 5 ans avant d’honorer d’une plaque de rue une personnalité, que le vieillard verra récompensé son roman d’un tricheur.

Il fallait violer la loi pour montrer la valeur de Stéphane Hessel, comme il fallu le déroulement du baptème de son filleul pour que le Parrain de Coppola envoie ses tueurs commettre ses pires crimes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz