FLASH
[23/07/2017] L’Inde est la 3e plus importante cible du terrorisme islamique après l’Irak et l’Afghanistan selon les renseignements américains  |  Gaza: le Hamas a tiré une roquette sur Aschkelon. Indifférence internationale sauf la Turquie qui condamne Israël  |  [22/07/2017] Violences au Mont du Temple : Israël accusé l’autorité palestinienne et le Waqf d’inciter à tuer  |  Les forces israéliennes ont fouillé l’appartement du terroriste palestinien qui a poignardé à mort 3 Israéliens  |  Hier, un colon arabe palestinien a poignardé à mort 3 juifs dans leur maison – ça fait pas les gros titres on dirait  |  [21/07/2017] Istanbul : des Turcs jettent des pierres à la synagogue d’Istanbul pour dénoncer l’installation de détecteurs de métaux à l’entrée du Mont du Temple  |  Réduction du budget des armées : la France a une longue tradition de sacrifier les vies humaines pour économiser sur le matériel  |  Israël ne retirera pas les détecteurs de métaux au Mont du Temple, les Arabes promettent une « journée de rage », c’est quoi leur excuse ?  |  Effet Trump : 3 labos pharmaceutiques Corning, Merck, Pfizer vont investir 4 milliards et créer 4 000 emplois aux USA  |  Suède : une femme de 45 ans violée par 3 immigrés africains dans une forêt près de Stockholm  |  [20/07/2017] Hebron: un colon arabe vient de tenter de poignarder des soldats israéliens. Il a été abattu  |  [19/07/2017] Le CSA autorise TF1 a coupé l’émission de variété « Journal télévisé » par de la pub – sans réduire votre impôt audiovisuel  |  [18/07/2017] Hébron : Un terroriste palestinien a foncé sur la foule et blessé deux soldats israéliens avant d’être tué par balles  |  Allemagne, Schwerin : de jeunes arabes ont attaqué un homme qui défendait une femme victime de leur harcèlement  |  Israël : la triple alerte d’attaques à la roquette sur Rosh Pina, Tibériade et Safed est probablement fausse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 1 novembre 2013

00001

Une place du 14e a été privée de son nom, et remplacée par celui de Stéphane Hessel. Quel malheur pour les habitants…

Quelle malédiction que son nom…

D’abord manipulateur, Stéphane Hessel se faisait passer pour l’un des rédacteurs de la Déclaration universelle des droits de l’homme, avant de balbutier, dénoncé par internet et Pierre-André Taguieff, ne jamais l’avoir prétendu – alors que la 4e de couverture de son livre fétiche le clamait avec fierté.

Ensuite tricheur sur son passé de résistant, le faux grand homme (©Taguieff) était encore mis à nu par Taguieff, qui révèlera que « Hessel a fait une modeste carrière de … jeune résistant de bureau »,

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais le sort décidément révèlera d’autres turpitudes du voyou vieillard, qui, en novembre 2010, déclarait au Frankfurter Allgemeine Zeitung, que l’occupation nazie avait été « relativement inoffensive ». Imaginez Jean Marie Le Pen déclarant ça.

Puis ses droles de funérailles nationales. François Hollande s’incline non pas devant le cercueil mais devant une bouche d’égoût prémonitoire, et, dans son oraison, insulte le menteur avec toute la splendeur de mots sans ambiguité : « Il [Hessel] pouvait aussi porter une cause légitime comme celle du peuple palestinien, qui suscitait parfois l’incompréhension de ses propres amis. J’en fus. La sincérité n’est pas toujours la vérité, il le savait mais nul ne pouvait lui disputer le courage ».

Et le clou si j’ose dire, est que la triche aura accompagné le tricheur jusqu’à sa mort et dans l’au delà, puisque ce n’est qu’en contrevenant au règlement de la Ville de Paris, qui impose un délai de 5 ans avant d’honorer d’une plaque de rue une personnalité, que le vieillard verra récompensé son roman d’un tricheur.

Il fallait violer la loi pour montrer la valeur de Stéphane Hessel, comme il fallu le déroulement du baptème de son filleul pour que le Parrain de Coppola envoie ses tueurs commettre ses pires crimes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz