FLASH
NIgeria : Boko Haram attaque un village apparemment chrétien : 15 morts  |  Merkel s’incline devant Trump : elle demande un compromis sur les échanges commerciaux et les dépenses militaires  |  Autriche #Vienne : un migrant musulman qui préparait un attentat à la bombe arrêté il y a 2 heures  |  Donald Trump vient de devenir le 45e président – et il rappelle déjà ses promesses  |  Au moment de l’investiture de Donald Trump, la bourse progresse encore : les petits retraités retrouvent des couleurs !  |  #Melbourne: selon des témoins, le conducteur au nom grec a bien crié Allahu Akbar en fonçant sur la foule  |  La gauche fasciste tente d’empêcher les Américains de se rendre à l’inauguration de Trump  |  Australie #Melbourne : Un homme lance sa voiture sur la foule : 3 morts, 27 blessés  |  Gambie : le département d’Etat américain demande à ses ressortissants de quitter le pays – risque de conflit armé  |  Trump entend faire de son discours inaugural sa vision philosophique pour l’Amérique  |  Benjamin Netanyahu fait l’objet d’une enquête de la police dans au moins 4 dossiers  |  Marwan Abu Ras (Hamas) : « les juifs recrutent des prostituées et des filles qui ont le SIDA pour attraper les Arabes »  |  Trump : je n’ai pas oublié ma promesse de déplacer l’ambassade à Jérusalem, je suis quelqu’un qui tient promesse  |  Mali : al Qaïda revendique l’attentat qui a fait 47 morts  |  Mali : l’attentat contre le camp du MOC atteint maintenant 77 morts…  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 1 novembre 2013

00001

Une place du 14e a été privée de son nom, et remplacée par celui de Stéphane Hessel. Quel malheur pour les habitants…

Quelle malédiction que son nom…

D’abord manipulateur, Stéphane Hessel se faisait passer pour l’un des rédacteurs de la Déclaration universelle des droits de l’homme, avant de balbutier, dénoncé par internet et Pierre-André Taguieff, ne jamais l’avoir prétendu – alors que la 4e de couverture de son livre fétiche le clamait avec fierté.

Ensuite tricheur sur son passé de résistant, le faux grand homme (©Taguieff) était encore mis à nu par Taguieff, qui révèlera que « Hessel a fait une modeste carrière de … jeune résistant de bureau »,

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais le sort décidément révèlera d’autres turpitudes du voyou vieillard, qui, en novembre 2010, déclarait au Frankfurter Allgemeine Zeitung, que l’occupation nazie avait été « relativement inoffensive ». Imaginez Jean Marie Le Pen déclarant ça.

Puis ses droles de funérailles nationales. François Hollande s’incline non pas devant le cercueil mais devant une bouche d’égoût prémonitoire, et, dans son oraison, insulte le menteur avec toute la splendeur de mots sans ambiguité : « Il [Hessel] pouvait aussi porter une cause légitime comme celle du peuple palestinien, qui suscitait parfois l’incompréhension de ses propres amis. J’en fus. La sincérité n’est pas toujours la vérité, il le savait mais nul ne pouvait lui disputer le courage ».

Et le clou si j’ose dire, est que la triche aura accompagné le tricheur jusqu’à sa mort et dans l’au delà, puisque ce n’est qu’en contrevenant au règlement de la Ville de Paris, qui impose un délai de 5 ans avant d’honorer d’une plaque de rue une personnalité, que le vieillard verra récompensé son roman d’un tricheur.

Il fallait violer la loi pour montrer la valeur de Stéphane Hessel, comme il fallu le déroulement du baptème de son filleul pour que le Parrain de Coppola envoie ses tueurs commettre ses pires crimes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz