FLASH
[25/04/2017] Henri Guaino : “Jamais personne ne me fera voter pour Emmanuel Macron”  |  Ivan Rioufol: « Prouesse technique : Hollande votera pour son hologramme Macron »  |  Espagne, Barcelone : sur informations des renseignements belges, la police arrête 12 jihadistes musulmans  |  Israël a frappé une position militaire syrienne près de Quneitra  |  [24/04/2017] Marine Le Pen se met « en congé » de la présidence du Front national  |  Résultats en voix : Macron 8 657 326, Le Pen 7 679 493, Fillon 7 213 797, Mélenchon 7 060 885, Hamon 2 291 565  |  Élysée, résultats définitifs : Macron 24,01%, Le Pen 21,30%, Fillon 20,01%, Mélenchon 19,58%, Hamon 6,36%  |  Inde : des rebelles maoïstes tuent 12 policiers  |  Macron est allé à la Rotonde. Le Fouquet’s est fermé pour travaux  |  29 personnes en garde à vue, 6 policiers et 3 manifestants blessés dans les manifestations hier à Paris  |  Israël attentat : une colon arabe palestinienne a poignardé une soldate dans le dos – la pourriture a été neutralisée  |  [23/04/2017] Paris Incidents en cours entre Bastille et République. Nombreuses dégradations islamo-gauchistes. CRS déployés  |  Paris : au moins une voiture a été incendiée près de la place de la Bastille  |  L’aviation israélienne serait en train de frapper la Syrie  |  Israël : le terroriste arabe palestinien, 17 ans, a été arrêté  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 5 novembre 2013

La scène s’est déroulée lundi soir, vers 18 heures en plein centre-ville de Castres, sur la place Jean-Jaurès. Deux jeunes femmes âgées d’une vingtaine d’années ont été prises à partie violemment par deux garçons juste en face la boulangerie «La mie câline».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’origine de l’affaire n’est pas très claire mais il semble que dans un premier temps, le premier adolescent, âgé de 17 ans, ait importuné ces jeunes filles, cherchant à engager la discussion mais les choses ont mal tourné. Pour parvenir à repousser ce garçon qui faisait de grands gestes, l’une des jeunes femmes lui a asséné une gifle. C’est alors qu’est intervenu un deuxième jeune homme, lui aussi âgé de 17 ans, qui a frappé à cours de poings et de pieds les jeunes femmes. Il a même tenté d’étrangler l’une d’elles puisque le médecin légiste a pu constater de légères traces de strangulation sur son cou. Les deux agresseurs ont fini par prendre la poudre d’escampette et les victimes, choquées, ont appelé les secours. Cependant, leur état n’a pas nécessité d’hospitalisation.

À partir de leur signalement, les policiers castrais n’ont pas tardé à retrouver les deux agresseurs au niveau de l’arrêt de bus de l’avenue Jacques-Desplats. Ils ont été placés en garde à vue. L’un d’entre eux a même commis des outrages et rebellions pendant sa garde à vue, visiblement très énervé par la situation.

Les deux garçons, mineurs, ont été remis en liberté hier dans la journée et sont convoqués tout prochainement devant le juge des enfants.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/10/30/1742115-castres-ils-agressent-deux-jeunes-femmes-en-plein-centre-ville.html

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz