FLASH
A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs | Donald Trump : « je suis impatient de rencontrer Nétanyahou à 10h ce matin à la Trump Tower » | Nice : la police a arrêté 2 filles, 17 et 19 ans, qui préparaient un attentat terroriste | Patrick Devedjian : les Allemands « nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes » | Corse : le truand Hicham Merzouki tué au fusil d’assaut à Santa-Maria Poggio | Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 5 novembre 2013

La scène s’est déroulée lundi soir, vers 18 heures en plein centre-ville de Castres, sur la place Jean-Jaurès. Deux jeunes femmes âgées d’une vingtaine d’années ont été prises à partie violemment par deux garçons juste en face la boulangerie «La mie câline».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’origine de l’affaire n’est pas très claire mais il semble que dans un premier temps, le premier adolescent, âgé de 17 ans, ait importuné ces jeunes filles, cherchant à engager la discussion mais les choses ont mal tourné. Pour parvenir à repousser ce garçon qui faisait de grands gestes, l’une des jeunes femmes lui a asséné une gifle. C’est alors qu’est intervenu un deuxième jeune homme, lui aussi âgé de 17 ans, qui a frappé à cours de poings et de pieds les jeunes femmes. Il a même tenté d’étrangler l’une d’elles puisque le médecin légiste a pu constater de légères traces de strangulation sur son cou. Les deux agresseurs ont fini par prendre la poudre d’escampette et les victimes, choquées, ont appelé les secours. Cependant, leur état n’a pas nécessité d’hospitalisation.

À partir de leur signalement, les policiers castrais n’ont pas tardé à retrouver les deux agresseurs au niveau de l’arrêt de bus de l’avenue Jacques-Desplats. Ils ont été placés en garde à vue. L’un d’entre eux a même commis des outrages et rebellions pendant sa garde à vue, visiblement très énervé par la situation.

Les deux garçons, mineurs, ont été remis en liberté hier dans la journée et sont convoqués tout prochainement devant le juge des enfants.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/10/30/1742115-castres-ils-agressent-deux-jeunes-femmes-en-plein-centre-ville.html

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz