FLASH
[16/08/2017] Une autre Californienne accuse Roman Polanski de harcèlement sexuel lorsqu’elle était mineure  |  [15/08/2017] Lors d’un raid nocturne, les forces de sécurité israéliennes ont saisis des fonds du Hamas a des familles de terroristes  |  [14/08/2017] Mali : tirs nourris près des locaux de la Minusma à Tombouctou – faillite de l’armée française ?  |  Philippines: des snipers musulmans ouvrent le feu sur les non-musulmans depuis le toit d’une sainte mosquée  |  Suisse : des illégaux étrangers ont jeté des bouteilles sur les gens dans un gare : 2 blessés – vive l’immigration stupide  |  3 terroristes musulmans de Jérusalem, y compris un Américain, ont été mis en accusation pour préparation d’un attentat  |  Rome renonce à baptiser un parc Yasser Arafat après les protestations de la communauté juive (Arafat était un terroriste égyptien)  |  #Ouagadougou attentat dans un café turc 18 morts. 2 assaillants abattus  |  Egypte : L’Etat islamique annonce qu’Abu Aseed, un de ses combattants palestinien, a été tué dans le Sinaï  |  [13/08/2017] Grande Bretagne : la police suspecte un groupe de 40 néo-nazis de préparer des attentats contre des musulmans  |  Hamas: « les murs souterrains israéliens pour bloquer les tunnels qui nous servent à faire des attentats, c une déclaration de guerre »  |  Charlottesville: Ted Cruz (classé droite dure par les médias moralisateurs), demande que l’attentat soit requalifié en terrorisme  |  ‪Donc pour les journalistes, les antisémites d’extrême droite sont horribles, les musulmans tueurs de juifs sont formidables  |  [12/08/2017] Dans 10 ans quand les attentats seront commis des 2 côtés, on aura oublié qui a commencé la violence : les islamistes et les antifa  |  #Charlottesville: les médias reprochent à Trump de ne pas avoir condamné les suprémacistes. Il n’a pas condamné non plus les antifa  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 5 novembre 2013

Trois adolescents, dont le plus âgé a 15 ans et demi et le plus jeune tout juste 12 ans et demi, ont été interpellés pour avoir lynché un camarade selon le Dauphiné.com. La victime souffre de deux larges plaies au visage qui ont nécessité 52 points de suture.
En raison de la gravité des faits et de l’âge des agresseurs, les enquêteurs et le parquet ont dû faire appel à plusieurs procédures dérogatives. Tous trois ont été mis en examen pour violences aggravées sur mineur de 15 ans, avec armes, en réunion et avec préméditation. Ils encourent jusqu’à trois ans et demi d’emprisonnement.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les faits d’une rare violence remontent à mercredi dernier, dans l’après-midi, à Saint-Quentin-Fallavier (Isère). Selon un témoin, un garçon de 14 ans était assis sur un muret et discutait avec un groupe de filles lorsqu’un jeune lui a cherché des noises, sans mobile apparent. Ce dernier a ensuite été rapidement rejoint par six autres garçons, qui ont tous frappé l’adolescent de 14 ans. La victime a reçu deux coups de lame au visage et au cou. Finalement, les trois principaux protagonistes, demeurant à Villefontaine, ont été identifiés au bout de quelques jours et interpellés au cours du week-end.

Scolarisés et inconnus des services de police

Le procureur de la République de Vienne, Matthieu Bourrette, souligne dans le Dauphiné que cette agression est d’autant plus plus alarmante que «ces jeunes gens n’étaient pas sous l’emprise de l’alcool ou des stupéfiants, qu’ils sont scolarisés, et totalement inconnus de la justice.» Et d’insister : « Cet après-midi là, désœuvrés, ils ont choisi de lyncher un gamin de 14 ans et demi. Il s’agit d’un acte relativement prémédité, l’un s’était armé d’un couteau de type aztèque, les autres de bandanas et d’écharpes pour se masquer le visage ».

L’aîné des agresseurs, inconnu des services de police jusqu’alors, qui a reconnu avoir porté ses coups avec un couteau, a été placé sous contrôle judiciaire en centre éducatif fermé. Les deux autres bénéficient d’une liberté surveillée et seront suivis comme le premier par les services de la PJJ, protection judiciaire de la jeunesse.

Tous ont échappé de peu à une mise en examen pour tentative d’homicide car le pronostic vital de la victime n’est été engagé.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/isere-un-adolescent-tabasse-par-une-bande-desoeuvree-05-11-2013-3288089.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz