FLASH
[23/02/2017] Bobigny : 2 jeunes juifs agressés par des maghrébins, un d’eux amputé avec 1 scie égoïne – silence média (comme toujours)  |  Mali : l’armée française a neutralisé des jihadistes qui ont ouvert le feu sur elle près de la frontière algérienne  |  Projectveritas, le site de James O’Keefe a explosé : trop d’internautes connectés pour voir les CNN Tapes  |  James O’Keefe offre 10 000$ à toute personne qui lui envoie une vidéo qui expose la malhonnêteté des médias  |  Geert Wilders contraint d’annuler ses activités publiques: un policier a révélé des détails sécurité aux musulmans  |  L’aviation militaire israélienne a abattu un drone du Hamas qui volait en direction de la Méditerranée  |  Un musulman fiché S armé d’un couteau interpellé mercredi soir lors du dîner du CRIF  |  La gauche US triche sur les chiffres pour défendre l’immigration: elle compare le nombre d’hispaniques au nombre de criminels américains  |  Un soldat israélien a été blessé par un explosif lancé sur lui durant une opération anti-terroriste dans un camp de réfugiés arabes  |  [22/02/2017] Une ex-agent de la CIA emprisonnée au Portugal pour son rôle dans le kidnapping d’un terroriste  |  Des activistes musulmans ont levé près de 500 000 dollars pour réparer le cimetière juif vandalisé à St Louis  |  Pas-de-Calais : un corps décapité retrouvé sur une plage du Touquet  |  Réponse à Macron : Les musulmans doivent présenter leurs excuses pour avoir occupé l’Espagne pendant 8 siècles  |  L’immigration chance pour la France ? En raison du coût de la sécurité, la brocante d’avril à #Bourbourg est annulée  |  Internet détruit le candidat des médias: 73% des électeurs trouvent que Macron n’a pas la stature d’un président  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 5 novembre 2013

 

Paris-1

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Yves Bonnet, Préfet honoraire, ancien directeur de la DST écrit (extraits adaptés ; source en bas de page) : « Les mots ni la tribune ne suffisent pas toujours à effacer d’un pays l’image qu’il mérite. Ceux que prononcera mercredi Mohammad Javad Zarif, le ministre des affaires étrangères de l’Iran, devant le parterre poli et courtois de l’U.N.E.S.C.O., ne diffèreront guère des propos que tiendrait n’importe quel diplomate. Mais leur résonnance sera singulièrement assourdie par la muette protestation des victimes d’un terrorisme quotidien, celui qu’un régime d’intolérance absolue fait subir à son peuple ».

Yves Bonnet : « Il ne lui suffira pas de belles formules quand il lui faudra expliquer les 270 pendaisons intervenues depuis l’élection du mollah « modéré » Rohani, les représailles contre les opposants de la minorité baloutche, avec à la clé, 16 exécutions sommaires dans la prison de Zahedan, la condamnation des bahaïs, objecteurs de conscience, à de lourdes peines de prison. Celle de Pegah Ahangarani, actrice talentueuse, à 18 mois d’emprisonnement, en raison de ses déclarations et des entretiens accordés à des journalistes étrangers et la liste n’est pas close ».

Yves Bonnet : « Mohammad Javad Zarif ne convaincra personne de la pureté de ses intentions, surtout pas ceux qui auront pris connaissance des déclarations du rapporteur spécial de l’organisation internationale pour les droits de l’homme en Iran, le maldivien Ahmad Shaheed, qui ne voit aucun signe d’amélioration dans un pays qui se place au second rang mondial pour les exécutions capitales. Le quotidien iranien est effectivement fait d’interdictions, de censure, de brouillages et de parasitages des chaînes de radio et de télévision, de destruction de paraboles, de persécution de minorités religieuses, toutes pratiques dont, cependant le régime communiste avait, à son corps défendant, démontré l’inanité ».

Yves Bonnet : « Mais comment convaincre un fanatique de se faire tolérant ? Comment démontrer que la force des démocraties réside précisément dans leur capacité à admettre, à susciter même la critique ? Après Paris et l’U.N.E.S.C.O., ce sera Genève et les négociations autour du nucléaire : le même ministre des affaires étrangères reprendra l’antienne de la bonne volonté iranienne et les mêmes mensonges que les révélations de l’opposition iranienne, bien peu relayées dans les médias occidentaux, ont sèchement dénoncé », conclut Yves Bonnet (fin des extraits adaptés ; source en bas de page).

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Source :

http://www.huffingtonpost.fr/yves-bonnet/ministre-iranien-paris_b_4215436.html?utm_hp_ref=france

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz