FLASH
France Isère : attaque au couteau dans 1 hôtel et 1 Mc Donald’s: 4 blessés dont 1 grave. Suspect arrêté  |  Israël attentat terroriste : comme à Berlin et Nice, un Palestinien a lancé sa voiture sur les piétons – 1 mort  |  Trump: « intéressant, ces stars qui disent qu’elles refusent de chanter le jour de l’inauguration : nous ne leur avons même pas proposé ! »  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes, je n’aurais pas besoin d’utiliser Twitter pour dénoncer leurs mensonges »  |  Zemmour et le « respect pour les djihadistes » : apologie du terrorisme classé sans suite  |  Il y a quelques instants, un islamiste armé d’un couteau a tenté de poignarder un soldat de Tsahal à Tulkarem. Assaillant abattu  |  Selon l’ONU, il y a 1 millions de « réfugiés » à Gaza et en territoires disputés. Ce sont des infiltrés jordaniens ?  |  INSEE : la France compte 66.9 millions d’habitants au 01/01/2017 – pourquoi ne pas dire combien il y a d’Arabes ?  |  Policiers brûlés le 8 octobre : 11 racailles interpellées tôt ce matin, âgées de 17 à 20 ans  |  France : le nombre des naissances a encore baissé – même les patriotes ne font pas d’enfants, ils espèrent sauver la France comment ?  |  Allemagne : la Cour suprême refuse d’interdire le #NPD, considéré d’extrême-droite  |  Trump veut déplacer la salle de presse de la Maison-Blanche pour accueillir les blogueurs politiques et pas seulement l’élite malhonnête  |  La femme du jihadiste d’Orlando a été -enfin- arrêtée par le FBI – vivement que Trump arrive !  |  Gaza : un colon palestinien s’est immolé, motif encore inconnu  |  Turquie : explosion d’une voiture de police à Diyarbakır, 1 policier mort, 3 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 novembre 2013

 

Arafat

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Les analyses récemment publiées – sur les causes de la mort d’Arafat en 2004 – ne permettent pas d’affirmer que le polonium ait été la source de sa mort. Les scientifiques ne sont pas catégoriques car les analyses interviennent neuf ans après la mort de l’intéressé.

Si les experts avaient pu obtenir des échantillons dès 2004, ils auraient éventuellement pu être plus catégoriques. Du reste, on aimerait bien savoir de quoi est mort officiellement Arafat en 2004.

Aucune autopsie n’a été réalisée à la mort d’Arafat, conformément au souhait de sa veuve milliardaire qui a par la suite changé d’avis. Aucune information médicale confirmant la thèse de l’assassinat n’a jamais été publiée. Une première expertise avec des échantillons prélevés lors d’une exhumation d’Arafat a eu lieu en novembre 2012, soit huit ans après son décès.

La question pourrait être de savoir si du polonium aurait été inoculé à Arafat après sa mort en 2004 et avant la première expertise en 2012. Ce qui permettrait, comme le souhaitent la gauche occidentale et les dirigeants palestiniens, de faire du terroriste un « martyr »…

Raanan Gissin, ancien conseiller du Premier ministre israélien de l’époque, Ariel Sharon, réaffirme qu’il avait donné l’ordre de ne pas tuer Arafat : « Ariel Sharon avait ordonné de tout faire pour éviter qu’Arafat – alors encerclé par l’armée israélienne dans la Mouqata’a à Ramallah – ne soit pas tué par nos soldats ».

Sans compter que s’ils l’avaient voulu, les Israéliens auraient aisément pu liquider Arafat à Beyrouth au début des années 1980 lors de la guerre du Liban…

A qui profite le crime ? Certainement pas à Israël. Arafat était clairement un obstacle à la paix. Tandis que son successeur, Mahmoud Abbas, qui est également un obstacle à la paix, passe pour un artisan de paix…

Ils peuvent tous nous raconter ce qu’ils veulent – même que ce serait Sharon qui aurait empoisonné Arafat avec un suppositoire bulgare – de toute façon nous nous fichons éperdument de savoir comment ce criminel maffieux est mort.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz