FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 novembre 2013
geo_1861021
El Barkani et Teaki Teikivaeoho

Teaki Dupont Teikivaeoho, élue UMP de Polynésie : « Nous sommes un peuple tolérant et ouvert mais qui a été colonisé il y a 140 ans. Si la religion chrétienne est très répandue et fait désormais partie de la culture polynésienne, ce n’est pas du tout le cas de l’islam.»

Teikivaeoho : «La tenue, l’apparence et les pratiques de cet “imam“ [Hishan El Barkani qui est arrivé de Seine St Denis en octobre pour installer une mosquée à Tahiti] ont heurté les Polynésiens. »

Teikivaeoho : « Il est venu en conquérant au lieu de faire preuve d’humilité et de sincérité. Son comportement irrespectueux a soulevé une très forte opposition parce qu’il a rouvert la blessure de la colonisation. »

Teikivaeoho : « Il est parti du principe que la religion musulmane est bonne pour le Polynésien tout en ne connaissant absolument rien à la Polynésie. Les Polynésiens lui ont signifié qu’ils ne sont pas d’accord avec sa vision néocolonialiste. »

Teaki Dupont Teikivaeoho
Teaki Dupont Teikivaeoho

Teikivaeoho : « La banlieue parisienne n’est pas la Polynésie et réciproquement. Il [Hishan El Barkani] peut avoir, comme beaucoup de gens, le rêve de venir en Polynésie, mais qu’il ne vienne pas en conquérant néocolonial. »

Un collectif « Pas de mosquée en Polynésie » s’est organisé sur Facebook. Il organise une marche pacifique à Papeete, place To’ata, aujourd’hui samedi 9 Novembre 2013 de 9h à 12h heure locale. Les organisateurs invitent les personnes souhaitant participer à se doter de paréo, de fleurs, de toere et de pù.

 Charles Fong Loi, adjoint au maire de Papeete en charge des affaires d’urbanisme, de son coté, dénonçait sans la langue de bois métropolitaine, le comportement de cet islamiste conquérant :

« Ce qui est en vérité en cause dans cette affaire, c’est le comportement d’un individu venant dont ne sait d’où, qui cherche à s’imposer sans obéir à nos règles de droit et à une exigence minimale de transparence sur son origine, ses moyens et leurs sources, ses méthodes et ses objectifs fondamentaux. Cette attitude que je considère comme provocatrice, confine fort logiquement à l’inquiétude de nos compatriotes, sensibilisés par le spectacle tragique de l’actualité mondiale. Nous ne pouvons pas être sourds à cette inquiétude, tant la clameur est grande – et vous l’avez tous constaté – dans les conversations du public, les réseaux sociaux et les médias. »

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Charles Fong Loi : « je ne peux que constater comme vous, que cette personne qui se prétend Imam ne présente pas toutes les garanties d’une transparence et d’une honnêteté intellectuelle au vu des propos qu’il a pu tenir en face de moi. »

Charles Fong Loi
Charles Fong Loi

Voilà comment l’islam, sans la coupable complaisance d’élus avides de leurs votes, avance, sans respect des lois, dans le mensonge et la tromperie. Tahiti ne s’est pas laissé avoir – pour l’instant…

L’élu a évoqué, désignant l’islam, « le spectacle tragique de l’actualité mondiale », il a raison. Le coran ordonne aux musulmans les plus pieux d’installer l’islam sur la terre entière et d’y faire régner la sharia. L’islam avance par petits pas, se servant de toutes les prérogatives de la démocratie pour ensuite la faire disparaitre, ce qu’elle n’a pas prévu, ni en métropole, ni ici à Tahiti.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

tahoeraahuiraatira.pf

elwatan.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz