FLASH
Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs | Donald Trump : « je suis impatient de rencontrer Nétanyahou à 10h ce matin à la Trump Tower » | Nice : la police a arrêté 2 filles, 17 et 19 ans, qui préparaient un attentat terroriste | Patrick Devedjian : les Allemands « nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes » | Corse : le truand Hicham Merzouki tué au fusil d’assaut à Santa-Maria Poggio | Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts | Budapest : Explosion d’un bombe, il y aurai plusieurs victimes |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 11 novembre 2013

Une femme de 25 ans a été mise en examen et écrouée pour «tentative de meurtre» après avoir criblé de neuf coups de couteau son compagnon lors d’une soirée libertine avec un inconnu à Besançon. La victime âgée de 37 ans est toujours hospitalisée dans un état jugé «sérieux» mais «son pronostic vital n’est pas engagé», a précisé le procureur de Besançon, Alain Saffar.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La scène s’est déroulée dans la nuit de vendredi à samedi. Le compagnon de la jeune femme avait invité un inconnu de 27 ans qu’il a rencontré dans la rue à participer à des ébats sexuels avec sa concubine à leur domicile. Elle a accepté de se prêter au jeu. «Mais à un moment donné, le concubin est entré en colère et a commencé à les frapper tous les deux», selon le procureur. Au cours de la violente dispute qui a suivi, elle a saisi un couteau et a poignardé son concubin au thorax, au dos et à l’épaule. L’inconnu, qui avait pris la fuite avant que la situation ne dégénère, avait aussitôt prévenu la police.

Selon l’Est républicain, la dispute a éclaté après quelques préliminaires. Le compagnon de la jeune femme aurait très vite renoncé à voir son amie dans les bras d’un autre et aurait souhaité interrompre les ébats. Pas contente, la jeune femme, en état d’ivresse et armée d’un couteau, l’aurait alors poignardé.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/besancon-la-soiree-libertine-se-termine-a-coups-de-couteau-10-11-2013-3303223.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz