FLASH
[25/05/2017] Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  |  Attentat de Manchester : la police a arrêté un 5e suspect, qui portait un paquet suspect  |  Un des frères du terroriste de Manchester a été arrêté en Libye  |  Cannes : la manifestation de femmes en burkini interdite est maintenue par l’islamiste organisateur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 13 novembre 2013

Un bijoutier a été victime d’une agression d’une rare violence, ce lundi 11 novembre, dans le XVIIIe arrondissement à Paris. Le commerçant, âgé de 56 ans, a été surpris par trois inconnus, alors qu’il regagnait son véhicule, stationné dans un parking souterrain.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les trois ravisseurs, gantés et le visage dissimulé sous des cagoules, l’ont frappé, puis lui ont attaché les mains avec une paire de menottes avant de l’asperger d’essence.

Ils l’ont ensuite menacé de le brûler vif s’il ne désactivait pas le système d’alarme de sa bijouterie. Le bijoutier a alors été conduit dans une Renault Scénic pour être amené jusqu’à son commerce. Là, les braqueurs se sont emparés de plusieurs bijoux.

Le montant du préjudice n’a pas été révélé. Choqué et blessé à la tête, le bijoutier a été transporté à l’hôpital Lariboisière (Xe).

Les policiers du 2e district de police judiciaire (DPJ) ont été chargés des investigations.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/paris-un-bijoutier-asperge-d-essence-par-trois-braqueurs-12-11-2013-3308465.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz