FLASH
L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  |  Les médias vont manger leur chapeau : le Dow Jones progresse de 76 points à l’annonce des nomimations par Trump aux postes économiques clés  |  Message d’Albert Bertold: Dreuz a perdu 8 abonnés twitter, 46 de la newsletter et gagné 431 lecteurs en 24h  |  2 avions israéliens ont tiré des missiles depuis l’espace aérien libanais vers la capitale syrienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 novembre 2013

chiottes-2

Michel Garroté, réd en chef  –-  L’ONU a lancé un appel à mettre fin à la défécation à l’air libre d’ici à 2025, à l’occasion de la première Journée mondiale des toilettes, mardi 19 novembre 2013. Un tiers de la population mondiale, près de 2,5 milliards de personnes, n’ont pas accès à des installations sanitaires correctes.

On pourrait éviter que des enfants ne meurent de diarrhée chaque année. De plus, des enfants sont atteints de maladies graves, en raison de l’absence d’assainissement et du manque d’hygiène, raconte dans un message délivré pour cette Journée.

chiottes-1

Le problème, c’est qu’on va aux chiottes parce qu’on a la diarrhée et non pas l’inverse, à savoir, attraper la diarrhée parce qu’on a été aux chiottes. La « défécation à l’air libre » est encore pratiquée par plus d’un milliard de personnes, dont 620 millions en Inde. Depuis des décennies, des centaines de milliers de scouts chient à l’air libre et ce n’est pas cela, en soi, qui leur donne, éventuellement, la diarrhée.

L’ONU veut y mettre fin d’ici à 2025. « Il faut en finir avec les tabous et faire de l’assainissement pour tous une priorité de développement à l’échelle mondiale », raconte l’ONU. Pour les pays en développement, le coût de la mauvaise qualité de l’eau et de l’assainissement s’élève à quelque 260 milliards de dollars par an, soit 1,5% de leur produit intérieur brut. C’est donc bien l’eau, le problème, et, non pas, les défécations à l’air libre en elles-mêmes.

chiottes-4

« Nous sommes loin d’avoir atteint la cible des objectifs du Millénaire pour le développement qui consiste à réduire de moitié le pourcentage de la population qui n’a pas accès à des services d’assainissement de base », raconte l’ONU.

« Nous devons de toute urgence mettre les bouchées doubles », ose raconter l’ONU dans son message rédigé sur du papier de chiottes. Sauf que ce n’est pas en mettant « les bouchées doubles » qu’on va réduire les défécations sous forme de diarrhées à l’air libre.

chiottes-3

L’objectif fixé par l’ONU était de faire passer, de 51% à 25% de la population mondiale en 2015, le nombre de personnes sans accès à un assainissement de qualité. Le pourcentage de personnes sans accès à un assainissement de qualité est encore de 36% de la population mondiale. Et le 64% restant, chie-t-il dans la soie en buvant du Champagne ?

Plus sérieusement, il existe des moyens simples et peu coûteux pour gérer les défécations à l’air libre. De toute évidence, l’ONU n’est pas l’organisme ad hoc en la matière. Une coopération avec le secteur privé serait infiniment plus efficace. En instaurant, mardi 19 novembre 2013, la première « Journée mondiale des toilettes », l’ONU, une fois de plus, gaspille notre argent, se moque du monde et se couvre de ridicule. C’est un peu la merde quoi…

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

chiottes-5

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz