FLASH
[24/07/2017] Pourquoi les féministes ne fêtent la nomination de @SarahHuckabee porte-parole de Trump? Obama n’a jamais mis de femme à ce poste  |  Mont du Temple: Israël proposé une alternative aux détecteurs de métaux: des caméras avec logiciel de reconnaissance faciale de terroristes  |  Pakistan : attentat musulman sur un marché de Lahore, au moins 26 morts et 53 blessés  |  Suède : 4 violeurs sont recherchés à Östersund – tous sont des migrants – aucune ONG ne se sent concernée  |  Suisse, Schaffhausen: attaque à la tronçonneuse, 5 blessés, une partie de la ville est bouclée, police et ambulances sur place  |  Paris : Un policier ouvre le feu sur une voiture qui lui fonçait dessus, tôt ce matin, dans le 19e arr. de la ville lumière  |  France : 84 milliards, c’est le coût budgétaire de l’immigration selon le rapport Posokhow  |  Les pays d’Afrique de l’Ouest veulent limiter à trois le nombre d’enfants par femme  |  Turquie : une autre synagogue a été attaquée après le départ de la police, l’hypocrite Erdogan condamne l’attaque  |  Suisse : plusieurs blessés par un homme armé d’une scie électrique à Schaffhausen – opération en cours  |  Jordanie : le garde de sécurité israélien victime de l’attentat terroriste empêché de retourner en Israël par les autorités  |  Israël ferme son ambassade en Turquie en raison de la menace terroriste islamiste  |  Grande-Bretagne : 2 musulmans accusés de crime « d’honneur » – une pratique barbare de l’islam  |  Israël attentat à Petah Tikva : 1 terroriste arabe a poignardé des passants, il a été neutralité. Nombreux blessés  |  Ambassade d’Israël – Jordanie : le public dans la rue réclame que la victime juive de l’attentat soit punie pour avoir tué son agresseur musulman  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 novembre 2013

chiottes-2

Michel Garroté, réd en chef  –-  L’ONU a lancé un appel à mettre fin à la défécation à l’air libre d’ici à 2025, à l’occasion de la première Journée mondiale des toilettes, mardi 19 novembre 2013. Un tiers de la population mondiale, près de 2,5 milliards de personnes, n’ont pas accès à des installations sanitaires correctes.

On pourrait éviter que des enfants ne meurent de diarrhée chaque année. De plus, des enfants sont atteints de maladies graves, en raison de l’absence d’assainissement et du manque d’hygiène, raconte dans un message délivré pour cette Journée.

chiottes-1

Le problème, c’est qu’on va aux chiottes parce qu’on a la diarrhée et non pas l’inverse, à savoir, attraper la diarrhée parce qu’on a été aux chiottes. La « défécation à l’air libre » est encore pratiquée par plus d’un milliard de personnes, dont 620 millions en Inde. Depuis des décennies, des centaines de milliers de scouts chient à l’air libre et ce n’est pas cela, en soi, qui leur donne, éventuellement, la diarrhée.

L’ONU veut y mettre fin d’ici à 2025. « Il faut en finir avec les tabous et faire de l’assainissement pour tous une priorité de développement à l’échelle mondiale », raconte l’ONU. Pour les pays en développement, le coût de la mauvaise qualité de l’eau et de l’assainissement s’élève à quelque 260 milliards de dollars par an, soit 1,5% de leur produit intérieur brut. C’est donc bien l’eau, le problème, et, non pas, les défécations à l’air libre en elles-mêmes.

chiottes-4

« Nous sommes loin d’avoir atteint la cible des objectifs du Millénaire pour le développement qui consiste à réduire de moitié le pourcentage de la population qui n’a pas accès à des services d’assainissement de base », raconte l’ONU.

« Nous devons de toute urgence mettre les bouchées doubles », ose raconter l’ONU dans son message rédigé sur du papier de chiottes. Sauf que ce n’est pas en mettant « les bouchées doubles » qu’on va réduire les défécations sous forme de diarrhées à l’air libre.

chiottes-3

L’objectif fixé par l’ONU était de faire passer, de 51% à 25% de la population mondiale en 2015, le nombre de personnes sans accès à un assainissement de qualité. Le pourcentage de personnes sans accès à un assainissement de qualité est encore de 36% de la population mondiale. Et le 64% restant, chie-t-il dans la soie en buvant du Champagne ?

Plus sérieusement, il existe des moyens simples et peu coûteux pour gérer les défécations à l’air libre. De toute évidence, l’ONU n’est pas l’organisme ad hoc en la matière. Une coopération avec le secteur privé serait infiniment plus efficace. En instaurant, mardi 19 novembre 2013, la première « Journée mondiale des toilettes », l’ONU, une fois de plus, gaspille notre argent, se moque du monde et se couvre de ridicule. C’est un peu la merde quoi…

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

chiottes-5

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz