FLASH
[23/07/2017] L’Inde est la 3e plus importante cible du terrorisme islamique après l’Irak et l’Afghanistan selon les renseignements américains  |  Gaza: le Hamas a tiré une roquette sur Aschkelon. Indifférence internationale sauf la Turquie qui condamne Israël  |  [22/07/2017] Violences au Mont du Temple : Israël accusé l’autorité palestinienne et le Waqf d’inciter à tuer  |  Les forces israéliennes ont fouillé l’appartement du terroriste palestinien qui a poignardé à mort 3 Israéliens  |  Hier, un colon arabe palestinien a poignardé à mort 3 juifs dans leur maison – ça fait pas les gros titres on dirait  |  [21/07/2017] Istanbul : des Turcs jettent des pierres à la synagogue d’Istanbul pour dénoncer l’installation de détecteurs de métaux à l’entrée du Mont du Temple  |  Réduction du budget des armées : la France a une longue tradition de sacrifier les vies humaines pour économiser sur le matériel  |  Israël ne retirera pas les détecteurs de métaux au Mont du Temple, les Arabes promettent une « journée de rage », c’est quoi leur excuse ?  |  Effet Trump : 3 labos pharmaceutiques Corning, Merck, Pfizer vont investir 4 milliards et créer 4 000 emplois aux USA  |  Suède : une femme de 45 ans violée par 3 immigrés africains dans une forêt près de Stockholm  |  [20/07/2017] Hebron: un colon arabe vient de tenter de poignarder des soldats israéliens. Il a été abattu  |  [19/07/2017] Le CSA autorise TF1 a coupé l’émission de variété « Journal télévisé » par de la pub – sans réduire votre impôt audiovisuel  |  [18/07/2017] Hébron : Un terroriste palestinien a foncé sur la foule et blessé deux soldats israéliens avant d’être tué par balles  |  Allemagne, Schwerin : de jeunes arabes ont attaqué un homme qui défendait une femme victime de leur harcèlement  |  Israël : la triple alerte d’attaques à la roquette sur Rosh Pina, Tibériade et Safed est probablement fausse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 novembre 2013

7th_of_Tir_Satellite_8September2004

Dimanche dernier, le président français avait fait quatre demandes précises concernant le nucléaire iranien : « Première exigence : mettre l’intégralité des installations nucléaires iraniennes sous contrôle international, dès à présent. Deuxième point : suspendre l’enrichissement (d’uranium) à 20%. Troisième exigence : réduire le stock existant. Et enfin, arrêter la construction de la centrale d’Arak », conçue pour produire du plutonium, qui permet de remplacer l’uranium hautement enrichi pour fabriquer une bombe.

François Hollande peut ajouter une quatrième demande précise, lors de la reprise des négociations, demain mercredi 20 novembre à Genève :

Un groupe d’opposition iranienne exilé en France et basé à Paris, le NCRI a en effet déclaré lundi 18 novembre à Reuters qu’un nouveau site nucléaire souterrain est en construction et qu’il faisait partie du programme de construction de l’arme atomique.

Le NCRI a indiqué que des membres de l’organisation populaire des Mujahideen d’Iran (PMOI) se sont procurés des informations fiables attestant de l’existence d’un nouveau site destiné au projet nucléaire iranien. Il a ajouté ne pas avoir de détail sur le type d’activité qui y sont conduites.

« Selon plusieurs informations spécifiques obtenues par la résistance iranienne, le régime des mollahs établit ou complète l’établissement d’un site parallèle, secret et non déclaré, pour son projet nucléaire », a déclaré Mehdi Abrichamtchi du NCRI aux journalistes.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le NCRI affirme que le nouveau site se trouve à 600 mètres dans un complex souterrain situé sous une montagne à 10km de la ville de Mobarekeh, proche de l’autoroute Isfahan-Shiraz, à l’intérieur du complexe militaire Haft-e Tir.

Abrichamtchi précise que les travaux du site ont commencé en 2005 et la construction des tunnels était complète en 2009. Les travaux sur le site ont récemment été terminés.

Abrichamtchi ajoute que l’Organisation de défense et d’innovation iranienne gère les activités nucléaires sensibles et également ce nouveau complexe, qui est plus sécurisé que le reste des complexes militaires.

Et il termine en indiquant que ces informations ont été transmises à l’AIEA (International Atomic Energy Agency), des Nations Unies.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.usatoday.com/story/news/world/2013/11/18/new-iranian-site-reported/3625929/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz