FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 novembre 2013

 

MLP-5

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le parquet de Paris a ouvert en une enquête préliminaire — toujours en cours – sur « Jeanne », un micro-parti de la présidente du FN, Marine Le Pen, apprend-on de source judiciaire, aujourd’hui, jeudi 21 novembre 2013. Cette enquête sur « Jeanne », confiée à la Brigade financière de la police judiciaire parisienne, porte aussi sur un micro-parti de Jean-Marie Le Pen, « Cotelec ».

Les investigations concernent des prêts accordés par ces deux structures à des candidats FN lors des cantonales de 2011 et des législatives de 2012. L’enquête a démarré après une dénonciation de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP). Le micro-parti « Jeanne », lancé fin 2010, est dirigé par des proches de la présidente du FN.

Marine Le Pen affirme être soumise à une enquête permanente évoquant une sorte de combat politique contre tout ce qui, de près ou de loin, a une relation avec le FN. Alors que l’on évoque des taux d’intérêts particulièrement élevés de 6,5% ou 7% dans les prêts accordés par « Jeanne » à des candidats frontistes, Marine Le Pen répond qu’il s’agit d’un débat complètement dérisoire quand on sait que ces prêts sont de court terme.

« Jeanne » a fourni des kits de campagne électorale aux candidats FN aux cantonales de 2011 et aux législatives de 2012, kits conçus par la société « Riwal », dirigée par Frédéric Chatillon, proche de Marine Le Pen et ancien leader du Gud, le syndicat étudiant de droite. Une source au FN confirme que « Riwal » était le prestataire principal de « Jeanne ».

La plupart des grands partis politiques français utilisent des micro-partis pour financer leurs campagnes électorales. On attend avec impatience les enquêtes du parquet sur le PS et l’UMP.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz