FLASH
[26/04/2017] Ted Cruz veut saisir les milliards d’El Chapo pour payer le mur entre le Mexique !  |  L’UE entame le processus de levée d’immunité de Le Pen concernant le mauvais usage de fonds européens  |  La Chine exige des Etats-Unis l’arrêt des exercices militaires avec la Corée du sud  |  Macron a été sifflé à son arrivée chez Whirlpool  |  Explosion dans la bande de Gaza : 3 blessés, cause encore inconnue  |  Israël : Tentative d’attaque au couteau par un terroriste palestinien près de Naplouse illégalement occupée par les colons arabes. Racaille puante neutralisée.  |  Attentats de janvier 2015 : 10 personnes interpellées pour la fourniture d’armes à Amedy Coulibaly  |  [25/04/2017] Trump (jour de l’holocauste) : « Israël est le monument éternel de la force immortelle du peuple juif »  |  Jean-Lin Lacapelle: « Je suis membre de la commission Sécurité de la Région IDF et je vous affirme que 12500 individus sont fichés S pour islamisme »  |  Israël : un colon arabe a tenté de poignarder des soldats en Samarie juive illégalement occupée par les arabes palestiniens  |  Espagne, Barcelone : opération anti-jihad. 8 musulmans interpellés, dont 4 en lien avec les attentats de Bruxelles  |  Explosion près de la synagogue de Metz : une opération de déminage sur une voiture suspecte  |  La Chine interdit de donner un nom musulman aux nouveaux nés de la province à majorité musulmane de Xinjiang  |  Elle fait tout pour rester le punching ball politique : Marine Le Pen contre l’abattage rituel en France  |  Israël : Netanyahu annule sa réunion avec le ministre des Affaires étrangères allemand, qui a rencontré des ONG antisionistes radicales  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 novembre 2013

 

MLP-5

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le parquet de Paris a ouvert en une enquête préliminaire — toujours en cours – sur « Jeanne », un micro-parti de la présidente du FN, Marine Le Pen, apprend-on de source judiciaire, aujourd’hui, jeudi 21 novembre 2013. Cette enquête sur « Jeanne », confiée à la Brigade financière de la police judiciaire parisienne, porte aussi sur un micro-parti de Jean-Marie Le Pen, « Cotelec ».

Les investigations concernent des prêts accordés par ces deux structures à des candidats FN lors des cantonales de 2011 et des législatives de 2012. L’enquête a démarré après une dénonciation de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP). Le micro-parti « Jeanne », lancé fin 2010, est dirigé par des proches de la présidente du FN.

Marine Le Pen affirme être soumise à une enquête permanente évoquant une sorte de combat politique contre tout ce qui, de près ou de loin, a une relation avec le FN. Alors que l’on évoque des taux d’intérêts particulièrement élevés de 6,5% ou 7% dans les prêts accordés par « Jeanne » à des candidats frontistes, Marine Le Pen répond qu’il s’agit d’un débat complètement dérisoire quand on sait que ces prêts sont de court terme.

« Jeanne » a fourni des kits de campagne électorale aux candidats FN aux cantonales de 2011 et aux législatives de 2012, kits conçus par la société « Riwal », dirigée par Frédéric Chatillon, proche de Marine Le Pen et ancien leader du Gud, le syndicat étudiant de droite. Une source au FN confirme que « Riwal » était le prestataire principal de « Jeanne ».

La plupart des grands partis politiques français utilisent des micro-partis pour financer leurs campagnes électorales. On attend avec impatience les enquêtes du parquet sur le PS et l’UMP.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz