FLASH
L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital | Belle éthique journalistique : BFMTV choisit l’ancienne conseillère de Bill Clinton pour commenter le débat Trump/ Clinton | Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 23 novembre 2013

DELINQUANCE – Les faits se sont déroulés à Paris et dans sa banlieue entre 2010 et 2013…

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Trois couples de Roumains ont été mis en examen et écroués, soupçonnés d’avoir envoyé des mineurs commettre des centaines de vols à Paris et dans sa banlieue entre 2010 et 2013, a appris mercredi l’AFP de source judiciaire.

Un premier couple avait été placé en détention dès samedi. Les quatre autres suspects, dont l’organisateur présumé de ce réseau, un homme de 43 ans, l’ont été mardi soir, dans le cadre d’une information judiciaire ouverte notamment pour traite d’êtres humains, vols en bande organisée, incitation de mineurs à commettre des délits.

L’enquête de la brigade des mineurs de la police judiciaire, entamée en avril, visait initialement le principal suspect et sa compagne de 44 ans: leurs quatre enfants et trois mineurs dont ils avaient la charge avaient été interpellés pour plusieurs dizaines de vols. Les enquêteurs se rendent très vite compte que d’autres couples sont susceptibles d’être impliqués dans cette affaire d’exploitation de mineurs, tous installés dans un campement rom de la Courneuve.

Plus de 200.000 euros envoyés en Roumanie

Au total, plus de 450 faits impliquant une vingtaine de mineurs ont été recensés, détaille une source proche de l’enquête. Des «objectifs» quotidiens leur étaient fixés.

L’enquête devra également déterminer la somme récoltée entre 2010 et 2013. Selon la source proche de l’enquête, plus de 200.000 euros envoyés en Roumanie via des sociétés de transfert d’argent ont déjà été retracés.

Mais des fonds ont pu également être exportés par des membres du groupe rentrant en Roumanie. Les enquêteurs s’interrogent aussi sur le financement de cinq maisons neuves ou en construction dans la région de Tandareï (Sud-Est de la Roumanie) d’où est originaire le groupe.

Il s’agit de la première affaire de cette importance depuis le démantèlement, en septembre 2012, d’un réseau semblable, originaire de Braïla dans l’Ouest de la Roumanie.

http://www.20minutes.fr/societe/1252483-20131120-roumains-ecroues-avoir-envoye-mineurs-commettre-vols

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz