FLASH
Donald Trump : « je suis impatient de rencontrer Nétanyahou à 10h ce matin à la Trump Tower » | Nice : la police a arrêté 2 filles, 17 et 19 ans, qui préparaient un attentat terroriste | Patrick Devedjian : les Allemands « nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes » | Corse : le truand Hicham Merzouki tué au fusil d’assaut à Santa-Maria Poggio | Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts | Budapest : Explosion d’un bombe, il y aurai plusieurs victimes | Le New York Times soutient officiellement Hillary Clinton – encore un média neutre ! | New York : en marge de l’AG de l’ONU, Netanyahou rencontrera Clinton et Trump dimanche – séparément | Un terroriste palestinien condamné à 9 ans de prison par Israël pour avoir poignardé et blessé 2 Israéliens | Terrorisme : une jeune femme de 22 ans soupçonnée de préparer un attentat a été arrêtée à #Molenbeek | Terrorisme : La sœur de Fabien Clain, « voix » de Daesh, a été mise en examen et placée sous mandat de dépôt | Pantin (93) : La famille de la femme voilée abattue est liée au grand banditisme | La police de Burlington, Washington dit que rien ne démontre encore que la tuerie du centre commercial est un acte de terrorisme islamique |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 23 novembre 2013

À Toulouse, une sexagénaire a été jetée dans la Garonne par deux hommes pour une cigarette refusée. Son fils témoigne. La police a lancé un appel à témoins.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

«Ma mère est une miraculée car elle ne sait pas nager. Je me demande comment elle a pu s’en sortir dans une Garonne à trois degrés et totalement en crue», s’interroge Sacha, le fils d’une femme de 67 ans agressée par deux hommes actuellement recherchés par la police.

Mercredi, en début de soirée, cette retraitée, qui vit dans le Tarn, a été prise à partie dans le centre de Toulouse par deux hommes qui lui ont demandé du feu, puis une cigarette. «Elle avait du feu, mais pas de cigarettes, car elle a arrêté de fumer il y a trois semaines», raconte son fils avant de poursuivre: «Manifestement, les deux hommes n’ont pas apprécié sa réponse. Le ton est donc monté rapidement. Ma mère ne s’est pas laissée faire car elle a du caractère! C’est à partir de ce moment là qu’il y a eu un déchaînement de violence. Les deux hommes, très éméchés, l’ont bousculé, frappé et même insulté, en la traitant de ‘vielle peau’».
La police est persuadée que cette femme dit vrai

L’homme poursuit: «Ma mère a résisté un moment, mais ils ont decidé de la conduire à proximité du quai, en bordure de Garonne, et là, ils l’ont pousée en contrebas. Une chute de trois mètres dans la Garonne, glacée et boueuse. Lorsqu’ils l’ont poussé à l’eau, elle m’a dit qu’ils rigolaient. Pour eux, c’était un jeu. Un combat inégal. Ma mère, elle mesure 1m55, pèse 45 kg, c’est une crevette!»

La sexagénaire aurait perdu connaissance avant de se resaisir après avoir dérivé plus de 800 mètres. Elle est parvenue à s’agripper à un rondin de bois et a tenu bon avant d’être ramenée sur les quais de la Garonne par un pompier qui a plongé dans l’eau glacée. La retraitée était en état d’hypothermie avancée. Transferée à l’hôpital Purpan, elle a raconté quelques heures plus tard son histoire incroyable aux enquêteurs.

Après avoir auditionné cette femme, les policiers sont convaincus de la véracité des faits. Un appel a témoins a été lancé. La brigade criminelle de Toulouse est chargée de l’enquête. «J’espère que cela va aboutir, mais ce ne sera pas facile», confie le fils de la victime. Depuis vendredi soir, la sexagénaire a regagné son domicile dans le Tarn. «Elle est encore sous le choc, elle essaie de se remettre», souligne son fils qui précise: «elle a envie d’oublier cette sale histoire».

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/11/23/01016-20131123ARTFIG00306-quand-ils-ont-pousse-ma-mere-dans-la-garonne-ils-rigolaient.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz