FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 24 novembre 2013

mqdefault

J’écrirai plus longuement sur le sujet demain, mais ce qui vient de se passer est grave.

Barack Obama voulait un accord avec les mollahs d’Iran. Il le voulait absolument. Il l’a obtenu. Dans la nuit de samedi à dimanche. Cet accord sera présenté sous un jour favorable par Laurent Fabius et les médias français, mais il équivaut à céder énormément à l’Iran en échange de presque rien : l’Iran promet de se défaire de son combustible nucléaire hautement enrichi, nécessaire pour faire une arme atomique, mais il n’y a aucune garantie qu’il le fera, et aucune possibilité réelle de vérification dans l’accord. Ses installations nucléaires restent intacts.

Des inspecteurs sont censés les visiter, mais seront sans doute aussi utiles que ceux qui ont démantelé les armes chimiques syriennes. En échange, le système de sanctions contre l’Iran sera levé, même si diverses sanctions resteront en place.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les relations commerciales avec l’Iran pourront reprendre. Tout ce monde diplomatique se reverra dans six mois, mais il sera impossible de réunir à nouveau les six protagonistes qui ont fait face à l’Iran et d’obtenir d’eux un accord unanime sur de nouvelles sanctions. Ce qui veut dire que le régime iranien a gagné sur l’essentiel, et que les six partenaires de l’Iran ont presque tout cédé en échange de vagues espoirs commerciaux.

Dans les faits le régime des mollahs est reconnu par l’Europe et les Etats-Unis, bien qu’il y a trois jours encore Khamenei ait tenu des propos porteurs d’intentions génocidaires contre Israël. L’Occident a perdu pour l’essentiel. Je ne sais encore la réaction du gouvernement israélien ou du gouvernement saoudien. Ces réactions ne seront pas très bonnes. Je le comprends. Chamberlain après avoir cédé à Munich à Hitler a reçu un accueil de foules enthousiastes et de politiciens lucides plus consternés. Je fais partie cette nuit des gens consternés. Même si je m’y attendais.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz