FLASH
[27/07/2017] Allemagne : un policier musulman objet d’une procédure disciplinaire après avoir refusé de serrer la main d’une femme  |  Trump fait don de 3 mois de salaire (100 000$) au ministère de l’Education. Allo Macron? Non? Rien?  |  Après le retrait des portique, les caméras: les médias arabes se moquent de la couardise de Netanyahu – et ils ont raison  |  Richard Ferrand, qui a quitté le gouv à cause de ses affaires, a tenté de torpiller la promesse de Macron sur suppr. réserve parlementaire  |  Effet Trump : Foxconn, un des fabricants d’Apple, ouvre une usine de 10 milliards (13 000 emplois potentiels) aux USA  |  [26/07/2017] Hier, un terroriste musulman (tous les terroristes sont-ils musulmans ?) a attaqué un policier avec un couteau dans l’enclave Espagnole de Melilla et a hurlé Allahou akbar  |  Trump: « après consultation de mes généraux, les transsexuels ne serviront à aucun poste de l’armée US » : le bon sens revient !  |  Afghanistan : 100 morts lors d’un bataille contre des talibans à Kandahar  |  La Cour européenne de justice – souvent sollicitée pour cela – décide de laisser le Hamas dans la liste des organisations terroristes  |  Villeurbanne (France) : 1 islamiste armé d’un couteau et d’un coran s’est jeté sur des policiers – mais l’islam n’a rien à voir avec ça LOL  |  [25/07/2017] Préoccupation des Américains: la loi sur la Santé (35%), emploi terrorisme, immigration. De quoi parlent les médias ? Du dossier russe!  |  Le cabinet de sécurité israélien a voté le retrait des détecteurs de métaux, remplacés par des « caméras intelligentes »  |  [24/07/2017] Pourquoi les féministes ne fêtent la nomination de @SarahHuckabee porte-parole de Trump? Obama n’a jamais mis de femme à ce poste  |  Mont du Temple: Israël proposé une alternative aux détecteurs de métaux: des caméras avec logiciel de reconnaissance faciale de terroristes  |  Pakistan : attentat musulman sur un marché de Lahore, au moins 26 morts et 53 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 novembre 2013

obamacare

Voici le témoignage d’un ami qui a pris de plein fouet les conséquences de l’Obamacare, le système de sécurité sociale de Barack Obama par redistribution qui ne dit pas son nom.

Son témoignage est identique à celui de centaines de milliers d’Américains.

[message_box title= » » color= »yellow »]En ce qui concerne les conséquences de l’Obamacare, elles sont claires et simples.

L’idée au départ était de faire croire aux plus démunis de leur droit au bénéfice de la protection maladie et des progrès sociaux dans ce pays.

En ce qui concerne notre famille, on nous impose 25% d’augmentation de notre contribution à l’assurance maladie. Notre participation aux frais pour une simple visite chez un généraliste est passée de $10.00 (7€) à $25.00 (18€). Celle chez un spécialiste, de $25.00 (18€) à $50.00 (36€), et enfin une simple visite d’urgence à l’hôpital, de $50.00 (36€) à $100.00 (72€).

Voila les résultats pour nous, les gens de classe moyenne. Ils sont désastreux.

Beaucoup de nos amis ont vu leur assurance annulée du jour au lendemain, et la majorité ne peut pas trouver une nouvelle compagnie d’assurance abordable.

Enfin, sur les 30 millions d’Américains auxquels cette nouvelle loi était destinée, il n’y a pas eu plus de 100.000 souscriptions, soit moins de 3%, alors que plus de 5 millions ont, eux, perdu toute couverture maladie, et qu’ils se retrouvent dans une situation bien pire qu’avant la dite « Obamacare ». Quel exploit !

La semaine dernière notre président a fait une sorte de « mea culpa », mais les dégâts seront-ils jamais réparés. Quel gâchis. [/message_box]

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Hélas, des millions d’Américains se laissent cajoler par les promesses de progrès et de changement, et oublient trop vite les valeurs qui ont fait de l’Amérique le grand pays libre qu’il est : libre entreprise, marché libre, recul de l’intervention de l’Etat.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz