FLASH
Alerte : des coups de feu auraient été entendus dans la résidence privée de Mahmoud Abbas de Ramallah | Des emails piratés prouvent que le gendre d’Erdoğan gère une compagnie pétrolière qui traite avec ISIS | Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 26 novembre 2013

La soirée anniversaire programmée par une dizaine d’étudiants, vendredi dernier, au bar « Les artistes café », rue Stanislas à Nancy, a viré au cauchemar. Vers 22 h 30, alors que la dizaine d’étudiants s’était confortablement installée au 1er étage de l’établissement, un client a surgi et a craché au visage d’un étudiant de 22 ans. Sans raison apparente. Le jeune homme s’est levé en demandant des explications.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais le cracheur se muait en agresseur pour se ruer sur l’étudiant et de le passer à tabac. En criant à plusieurs reprises « Allah », selon des témoins effrayés par la violence subite de cet homme âgé d’une trentaine d’années. Armé d’un tesson de bouteille, l’agresseur aurait pu aller beaucoup plus loin dans ce déchaînement de violences sans l’intervention de trois clients du bar qui parvenaient à le maîtriser. Avant que l’homme ne prenne la fuite.

La victime a été prise en charge par les pompiers et transportée vers les urgences de l’hôpital central. Diagnostic : quelques hématomes et un nez cassé. Le groupe qui, a priori n’avait rien demandé à personne, a été invité à quitter l’établissement. La victime va déposer plainte à l’hôtel de police pour violences volontaires.

http://www.estrepublicain.fr/faits-divers/2013/11/25/etudiant-tabasse-au-bar-l-agresseur-criait-allah

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz