FLASH
[27/05/2017] Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 30 novembre 2013

Une organisation composée de femmes musulmanes, a eu l’occasion de visiter une dizaine d’écoles en Ecosse en vue de corriger les idées fausses que les élèves se font de l’islam.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un projet visant à lutter contre les stéréotypes

« Nous souhaitons construire des ponts afin que les enfants voient que nous ne sommes pas différents. » a confié Safa Yousef membre de l’organisation.

Ce projet a été mis en place dès lors qu’une école ait pris contact avec l’organisation, l’invitant à montrer la véritable image de l’islam. Cette école avait demandé à ses élèves de définir le mot « musulman », leurs réponses ont alors attisé l’inquiétude des enseignants : « terroriste », « 11 septembre », « effrayant ».

Safa Yousef a tenté de leur expliquer : « Les terroristes du 11 septembre ont détourné la religion. Ce qu’ils ont fait n’a rien à voir avec l’Islam, il y a des fous dans toutes les religions ». Elle réitère en disant : « Nous voulons qu’ils nous voient comme des femmes épanouies dans leur travail et qu’ils perçoivent le côté humain de l’islam. »

Le message est bien passé

Concernant le voile, les élèves ont pu voir en photos des femmes portant un foulard, y compris la Reine d’Angleterre et Mère Thérésa. Ce qui les a d’autant plus surpris, c’est de voir qu’une femme « blanche » peut être musulmane : « La plupart d’entre eux ne réalisent pas que les musulmans viennent de toutes les nationalités et couvrent toutes les races. »

Captivés par ces deux jeunes musulmanes, les élèves ne voulaient plus partir. Robyn, 12 ans, a révélé que ces deux femmes musulmanes lui avaient ouvert les yeux. Gemma, 13 ans, a déclaré : « On ne devrait pas juger les gens sur leur religion. »

Pendant que certains s’obstinent à imposer leurs points de vue -tel qu’en France- d’autres s’ouvrent aux différences pour mieux vivre ensemble.

http://www.katibin.fr/2013/11/28/des-musulmanes-ecossaises-enseignent-lislam-des-eleves/

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz