FLASH
L’ex président israélien Shimon Peres et décédé à l’âge de 93 ans | Selon le procureur de la République de Nice, 5 projets d’attentats ont été déjoués depuis le 14 juillet sur la Côte d’Azur | Premières estimations : le débat présidentiel a été regardé par plus de 80 millions de personnes | La famille de Shimon Peres a été appelée à l’hôpital | Belle éthique journalistique : BFMTV choisit l’ancienne conseillère de Bill Clinton pour commenter le débat Trump/ Clinton | Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 30 novembre 2013

Une organisation composée de femmes musulmanes, a eu l’occasion de visiter une dizaine d’écoles en Ecosse en vue de corriger les idées fausses que les élèves se font de l’islam.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Un projet visant à lutter contre les stéréotypes

« Nous souhaitons construire des ponts afin que les enfants voient que nous ne sommes pas différents. » a confié Safa Yousef membre de l’organisation.

Ce projet a été mis en place dès lors qu’une école ait pris contact avec l’organisation, l’invitant à montrer la véritable image de l’islam. Cette école avait demandé à ses élèves de définir le mot « musulman », leurs réponses ont alors attisé l’inquiétude des enseignants : « terroriste », « 11 septembre », « effrayant ».

Safa Yousef a tenté de leur expliquer : « Les terroristes du 11 septembre ont détourné la religion. Ce qu’ils ont fait n’a rien à voir avec l’Islam, il y a des fous dans toutes les religions ». Elle réitère en disant : « Nous voulons qu’ils nous voient comme des femmes épanouies dans leur travail et qu’ils perçoivent le côté humain de l’islam. »

Le message est bien passé

Concernant le voile, les élèves ont pu voir en photos des femmes portant un foulard, y compris la Reine d’Angleterre et Mère Thérésa. Ce qui les a d’autant plus surpris, c’est de voir qu’une femme « blanche » peut être musulmane : « La plupart d’entre eux ne réalisent pas que les musulmans viennent de toutes les nationalités et couvrent toutes les races. »

Captivés par ces deux jeunes musulmanes, les élèves ne voulaient plus partir. Robyn, 12 ans, a révélé que ces deux femmes musulmanes lui avaient ouvert les yeux. Gemma, 13 ans, a déclaré : « On ne devrait pas juger les gens sur leur religion. »

Pendant que certains s’obstinent à imposer leurs points de vue -tel qu’en France- d’autres s’ouvrent aux différences pour mieux vivre ensemble.

http://www.katibin.fr/2013/11/28/des-musulmanes-ecossaises-enseignent-lislam-des-eleves/

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz