FLASH
Budapest : Explosion d’un bombe, il y aurai plusieurs victimes | Le New York Times soutient officiellement Hillary Clinton – encore un média neutre ! | New York : en marge de l’AG de l’ONU, Netanyahou rencontrera Clinton et Trump dimanche – séparément | Un terroriste palestinien condamné à 9 ans de prison par Israël pour avoir poignardé et blessé 2 Israéliens | Terrorisme : une jeune femme de 22 ans soupçonnée de préparer un attentat a été arrêtée à #Molenbeek | Terrorisme : La sœur de Fabien Clain, « voix » de Daesh, a été mise en examen et placée sous mandat de dépôt | Pantin (93) : La famille de la femme voilée abattue est liée au grand banditisme | La police de Burlington, Washington dit que rien ne démontre encore que la tuerie du centre commercial est un acte de terrorisme islamique | Une dizaine d’armes de poing ont été volées par 3 personnes, dont 1 militaire, à la base militaire d’Istres | Etats Unis : un homme tue 5 personnes dans un centre commercial de Burlington, Washington – recherches en cours | F. Hollande : « la France ne sera pas un pays où l’on trouve des campements » – donc on trouvera des campements | Ted Cruz annonce qu’il va voter pour Donald Trump | A 2 jours du premier débat, Clinton est en tête dans tous les Etats dont elle a besoin pour gagner | 1 954 mineurs ont été signalés pour leur radicalisation islamiste, soit + 121% depuis janvier | Yahoo! confirme le piratage de 500 millions de comptes |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 3 décembre 2013

23popes2_337-articleLarge

Le Pape François est sur la même longueur d’onde que David Cameron: “le véritable Islam et une adéquate interprétation du Coran s’opposent à toute violence. »

Dans l’Exhortation apostolique du Pape François « Evangelii gaudium » publié  ce 26 novembre 2013, si les passages sur les relations de l’Eglise catholique avec le Judaïsme sont à saluer :

247. « Un regard très spécial s’adresse au peuple juif, dont l’Alliance avec Dieu n’a jamais été révoquée, parce que « les dons et les appels de Dieu sont sans repentance » (Rm 11, 29). L’Église, qui partage avec le Judaïsme une part importante des Saintes Écritures, considère le peuple de l’Alliance et sa foi comme une racine sacrée de sa propre identité chrétienne (cf. Rm 11, 16-18). En tant que chrétiens, nous ne pouvons pas considérer le judaïsme comme une religion étrangère, ni classer les juifs parmi ceux qui sont appelés à laisser les idoles pour se convertir au vrai Dieu (cf. 1Th 1, 9). Nous croyons ensemble en l’unique Dieu qui agit dans l’histoire, et nous accueillons avec eux la commune Parole révélée.

248. « Le dialogue et l’amitié avec les fils d’Israël font partie de la vie des disciples de Jésus. L’affection qui s’est développée nous porte à nous lamenter sincèrement et amèrement sur les terribles persécutions dont ils furent l’objet, en particulier celles qui impliquent ou ont impliqué des chrétiens.

249. « Dieu continue à œuvrer dans le peuple de la première Alliance et fait naître des trésors de sagesse qui jaillissent de sa rencontre avec la Parole divine. Pour cela, l’Église aussi s’enrichit lorsqu’elle recueille les valeurs du Judaïsme. Même si certaines convictions chrétiennes sont inacceptables pour le Judaïsme, et l’Église ne peut pas cesser d’annoncer Jésus comme Seigneur et Messie, il existe une riche complémentarité qui nous permet de lire ensemble les textes de la Bible hébraïque et de nous aider mutuellement à approfondir les richesses de la Parole, de même qu’à partager beaucoup de convictions éthiques ainsi que la commune préoccupation pour la justice et le développement des peuples. »

Les paragraphes 252 et 253, sur les relations avec l’islam, par contre, suscitent l’interrogation et la réflexion, quant à savoir si le Pape François a bien lu le coran … et ses versets médinois, abrogeant les versets plus pacifiques de La Mecque.

252 : » Notre relation avec les adeptes de l’islam revêt de nos jours une grande importance, car les Musulmans sont présents de manière significative dans de nombreux pays de tradition chrétienne, où ils peuvent librement pratiquer leur culte et vivent intégrés dans la société. Nous ne devons jamais oublier qu’ils professent avoir la foi d’Abraham et comme nous, ils adorent le Dieu unique et miséricordieux, qui jugera l’humanité à la fin des temps. Les écrits sacrés de l’islam ont conservé quelques enseignements chrétiens. Jésus et Marie sont profondément vénérés et il est admirable de constater comment les Musulmans, à la fois jeunes et vieux, hommes et femmes, prennent le temps pour la prière quotidienne et participent fidèlement aux services religieux. Nombreux parmi les Musulmans ont la conviction profonde que leur vie, dans son intégralité, vient de Dieu et est pour Dieu. Ils reconnaissent également la nécessité de répondre à Dieu par un engagement éthique et plein de miséricorde envers les personnes les plus nécessiteuses. »

 253. » Pour soutenir le dialogue avec l’Islam une formation adéquate des interlocuteurs est indispensable, non seulement pour qu’ils soient solidement et joyeusement enracinés dans leur propre identité, mais aussi pour qu’ils soient capables de reconnaître les valeurs des autres, de comprendre les préoccupations sous-jacentes à leurs plaintes, et de mettre en lumière les convictions communes. Nous chrétiens, nous devrions accueillir avec affection et respect les immigrés de l’Islam qui arrivent dans nos pays, de la même manière que nous espérons et nous demandons à être accueillis et respectés dans les pays de tradition islamique. Je prie et implore humblement ces pays pour qu’ils donnent la liberté aux Chrétiens de célébrer leur culte et de vivre leur foi, prenant en compte la liberté dont les croyants de l’Islam jouissent dans les pays occidentaux. Face aux épisodes de fondamentalisme violent qui nous inquiètent, l’affection envers les vrais croyants de l’Islam doit nous porter à éviter d’odieuses généralisations, parce que le véritable Islam et une adéquate interprétation du Coran s’opposent à toute violence. »

Le pape François feint d’ ignorer la véritable nature de l’islam, qui n’est pas une « religion », mais une idéologie suprémaciste socio-politico-économique enrobée de « religieux ». Il n’ y a qu’un seul islam et nul n’est censé interpréter le coran, ni remettre en question le mythe de sa perfection, car parole incréée d’Allah, sous peine d’être considéré comme un blasphémateur, un apostat. Or dans l’islam, l’apostasie, est un crime, puni de mort.

« J’ai reçu l’ordre de combattre à mort tous les gens jusqu’à ce qu’ils disent qu’il n’y a de dieu qu’Allah et que je suis son prophète, s’ils le font ils épargneront leur vie et leurs biens. » Il a dit aussi: « sachez que le paradis est à l’ombre des épées ».

L’islam ne s’oppose pas à la violence, l’islam incite à la violence, car la violence est intrinsèque à l’islam. Qui n’a jamais lu le coran peut affirmer le contraire. Chrétiens, Musulmans modérés, chiites, tous sont frappés par la violence terroriste en Syrie, en Égypte, au Kenya, au Pakistan ; en Irak, en Afghanistan ….

Les dirigeants occidentaux et le Pape François doivent reconnaître cette connivence entre les écrits coraniques et cette violence extrême, dont ils sont imprégnés et non édulcorer le coran, et accuser les islamolucides d’en faire une mauvaise interprétation.

C’est le prophète, « le doux, le miséricordieux », qui l’a dit :
« Quiconque abandonne sa religion islamique, tuez-le. » (Boukhari, Vol. 9:84 :57) (hadith authentique, parole de Mahomet)

Pour Mahomet, c’était la seule façon d’ éviter que sa doctrine ne le suive dans la tombe.

D’ailleurs, Al-Qaradawi, leader de la Confrérie mondiale des Frères musulmans, basé au Qatar, et plus haute autorité de l’islam sunnite le confirme : « sans la loi sur l’apostasie, l’islam aurait pris fin dès la mort de Mahomet, et l’interdiction de l’apostasie est ce qui a permis à l’islam de se perpétuer jusqu’à nos jours. » Il cite, à l’appui, des écrits islamiques confirmant que les apostats doivent être tués.

Lui, le grand mufti d’Arabie saoudite, personne ne peut l’accuser d’avoir mal interprété le hadith de son prophète.

Le libre arbitre n’existe pas dans cette pseudo religion et seules la terreur et la violence, qui lui sont intrinsèques, lui ont permis de se propager jusqu’à ce jour, car une fois membre de cette secte diabolique, vous ne pouvez en sortir librement … que les pieds devants. Liberté. Connais pas en « islamie.

La sacralisation de la violence par le coran a pour but d’exonérer le musulman de tout reproche et de supprimer toutes les barrières morales qui pourraient le rendre plus humain, quand il combat l’infidèle. Les manifestations violentes contre le « petit film navet offensant » et les caricatures de Mahomet ne sont que des prétextes pour utiliser la violence, afin d’intimider l’Occident, le terroriser et l’obliger à se plier aux desiderata des islamistes.

Nous demander d’accepter l’islam et d’accueillir ses adeptes, sans leur imposer de respecter nos lois, nos valeurs, notre démocratie, conduira l’Occident vers le suicide civilisationnel. Idéaliser l’islam et nous demander d’éprouver de l’affection envers ceux qui ne songent qu’à nous soumettre ou nous tuer, c’est nous sacrifier à cette idéologie islamo-nazie et à sa loi la charia.

La liberté religieuse et le respect, dont jouissent les Musulmans en Occident, ne se traduisent nullement par la réciprocité en terre d’islam envers les minorités chrétiennes. L’actualité au Moyen Orient, en Afrique, en Asie est là pour nous décrire toute l’horreur de la réalité.

Le Pape Francois s’imagine que ses bonnes paroles réveilleront les consciences musulmanes, et leur reconnaissance pour la façon dont l’Occident dresse un piédestal aux Musulmans, au détriment des Chrétiens. L’Occident se laisse envahir par l’islam, se plie à toutes les exigences de ses adeptes, mais reste bien tiède, quand il s’agit d’imposer aux dirigeants arabes ce même respect aux minorités chrétiennes en terre d’islam.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La guerre contre les non-musulmans n’aura jamais de fin : « combattez-les jusqu’à ce que cesse toute dissension et que l’islam soit l’unique religion » (coran 8 :39). Cette injonction coranique signifie que la coexistence pacifique avec les non-musulmans n’est pas une option, elle enjoint aux croyants de poursuivre la lutte jusqu’à l’atteinte de l’objectif ultime de domination. Les hadiths vont dans le même sens que le coran :

« Ô les hommes, savez-vous à quoi vous vous engagez en faisant allégeance à cet homme (Mahomet) ? Oui, en lui jurant fidélité nous nous engageons à déclarer la guerre à toute l’humanité » (Ishaq : 204)
« Allah a promis à ceux parmi vous qui ont cru et qui ont accompli de bonnes œuvres (la guerre sainte) qu’il en fera les maîtres de la terre. Il établira d’autorité leur religion, celle qu’il leur a lui-même choisie » (coran : 25 :55)

D’autre part, ce passage de l’Evangile dit :

Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom, disant: C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens. Matthieu 24.4/5.
Plusieurs faux prophètes s’élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens. Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira. Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. 24.11/13

• Mahomet est un faux prophète, comment le Pape françois peut-il apprécier cet homme et sa doctrine et nous demander de les respecter ?

• La Marie du coran n’est pas la Vierge Marie des Evangiles, le « Jésus » du coran, n’est pas le Jésus des Evangiles. Comment un père de l’église ne sait-il pas cela ? Et s’il le sait, pourquoi cache-t-il la vérité aux Catholiques, pourquoi les induit-il dans l’erreur ?

• Abraham est souvent présenté comme le Père commun aux trois monothéismes. Or cette « idée » n’est pas dans la Bible, elle est simplement d’origine musulmane. C’est dans le monothéisme biblique, que Dieu fit Alliance avec Abraham, par contre, dans le monothéisme du coran, il n’y a aucune histoire d’Alliance.

« Voici mon alliance, que je fais avec toi. Tu deviendras père d’une multitude de nations. On ne t’appelleras plus Abram (père élevé); mais ton nom sera Abraham (père d’une multitude), car je te rends père d’une multitude de nations. » Genèse 17:4-5.

« Je te donnerai, et à tes descendants après toi, le pays que tu habites comme étranger, tout le pays de Canaan, en possession perpétuelle, et je serai leur Dieu. »  Genèse 17:8

« Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront » Genèse 12:3.

« Je ferai de toi une grande nation »  Genèse 12:2

Je donnerai ce pays à ta postérité. »  Genèse 12:7

« J’établirai mon alliance entre moi et toi, et tes descendants après toi, selon leurs générations: ce sera une alliance perpétuelle, en vertu de laquelle je serai ton Dieu et celui de ta postérité après toi…. Dieu dit: Certainement Sara, ta femme, t’enfantera un fils ; et tu l’appelleras du nom d’Isaac. J’établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle pour sa postérité après lui. »  Genèse 17:7,19.

Dans le Coran, Jésus, devenu Issa, passe pour être le neveu de Moïse, sa mère Myriam (Marie) la soeur d’Aaron et de Moïse… (Coran 66,12 –Coran 19,27-28) Et l’Issa du coran, n’est pas le Christ Sauveur, il n’est pas le Jésus des Evangiles.

Pour conclure, le fait que l’Occident permette à l’islam de prospérer allègrement sur son territoire est une folie politique, car nous en payerons tôt ou tard les conséquences.

Dès lors, les exhortations du Pape François à propos de l’islam et des Musulmans sont très graves, car non seulement elles rassurent les catholiques sur l’islam, en dépit des atrocités commises par les Musulmans contre les Chrétiens en terre d’islam et des génocides en cours au Nigéria, en Syrie, en Irak, en Egypte, au Pakistan, etc. mais elles endorment leur vigilance en les aveuglant sur la véritable nature de l’idéologie islamique et les intentions de plus en plus belliqueuses et dominatrices des Musulmans, endoctrinés par les organisations islamistes des plus dangereuses, comme les Frères musulmans, l’OCI, l’Hizb ut Tahrir, etc.

Ces derniers profitent de notre tolérance, de notre naïveté, de notre bienveillance pour faire sombrer l’Occident dans l’obscurantisme et la servitude sous les assauts de leur idéologie liberticide et suprémaciste.

Et le fait d’encenser l’islam, ce cauchemar de l’humanité, n’empêchera pas le islamistes de tuer les Chrétiens en terre d’islam, en évoquant leur divinité « Allah akbar » à chaque fois qu’ils commettent ces actes barbares. En République Centre-africaine, 450.000 Chrétiens fuient actuellement les attaques des Musulmans . En Syrie, Al Qaïda  éduque les petits enfants dans les écoles, sous leur domination, à la haine meurtrière des non Musulmans: « l’islam élève les Musulmans et humilie les infidèles ; les Musulmans doivent tuer les infidèles … »

Mais nous devons montrer de l’affection envers les Musulmans, qui envahissent nos pays, et éviter d’odieuses généralisations, quant à la violence de l’islam, car l’islam ce n’est pas ça …?

Le Pape François sait-il que les islamistes envisagent aussi de conquérir Rome … ce qui impliquera la soumission de l’Europe à l’islam .

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz