FLASH
Bonne nouvelle : les services français de contre-terrorisme indiquent qu’au moins 200 Français ont été tués en Irak et en Syrie | Egypte : le ministre des Affaires étrangères réaffirme que les liens avec Israël sont solides et stables | France, les pieds Nickelés : le chômage a augmenté de 1.4% en août | Deux Cannoises interpellées en Alsace après les deux Niçoises écrouées | Arabie saoudite : Une pétition signée par plus de 14,000 femmes demande la fin du gardiennage obligatoire des femmes par les hommes | #Malmo : une des 4 victimes est morte et elles sont toutes connues de la police, qui pense qu’il s’agissait d’un règlement de comptes entre gangs | Houston, Texas : 7 blessés par balles dans un centre commercial – attaquant appréhendé – motif encore inconnu | A quelques heures du premier débat, Trump est 2% devant Clinton dans le sondage national Blomberg: 43/41 | Tchad : quatre soldats tchadiens ont été tués près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée à Boko Haram | Terrorisme : durant la nuit, la police a découvert 3 ateliers de fabrication d’armes, des munitions, 4 pistolets, en Judée Samarie | Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 décembre 2013

S’il vous vient l’idée de soutenir l’UNICEF, familiarisez-vous avec sa propagande : ceci est une capture d’écran de son site internet. Oui, l’Unicef a déjà créé l’Etat de Palestine.

Screen Shot 2013-12-02 at 15.15.34 PM

Surpris ?

Alors lisez ce qu’écrit sa représentante à Jérusalem, Catherine Weibel, sur sa page Facebook, et vous le serez moins.

Screen-Shot-2013-12-02-at-12.14.53-PM

Gardez à l’esprit, en lisant ses propos diffusés sur Facebook, qu’il ne s’agit pas de ceux d’une gamine écervelée cachée derrière son ordinateur, mais de la directrice de l’Unicef à Jérusalem.

Catherine Weibel: René, Palestine était alors le nom du pays, pas de la région. Il faut acheter un livre d’Histoire. November 29 at 3:45pm · Like ·

—-> faux : Il n’y a jamais eu de pays du nom de Palestine. Weibel serait bien en mal de citer la capitale de ce pays, sa monnaie, ses présidents, sa politique économique, ses élections, ses gouvernements, ses frontières et ses livres d’histoire.

Catherine Weibel: Je suis toujours hallucinée de voir des israéliens nier l’existence du peuple palestinien et de son pays, et venir ensuite dénoncer le fait que les pays arabes nient l’existence du peuple israélien et de de son pays. Ca nous rappelle que l’extrémisme est la chose la mieux partagée du monde. November 29 at 4:09pm · Edited · Like ·

—-> faux : les israéliens ne nient pas l’existence du peuple palestinien puisque le premier ministre israélien s’est prononcé pour la création d’un Etat Palestinien à coté de l’Etat Israélien, et que, selon les derniers sondages, une majorité de 62% d’Israéliens soutiennent le principe de « deux état pour deux peuples »1. En revanche, 100% nient l’existence du pays palestinien – mais pour la simple raison qu’il n’existe pas. En revanche, ce sont les Palestiniens qui refusent de reconnaitre qu’Israël est un Etat juif, ce qui ne semble pas beaucoup embarrasser Weibel.

Catherine Weibel: Mais on s’en fout de ce qui se passait il y a 2000 ans, d’ailleurs personne ne le sait vraiment, les gens qui ont vécu l’époque se font rares. Oh ! On est en 2013, il faut vivre et profiter du monde tel qu’il est.
November 29 at 4:46pm · Like

—-> « Profiter du monde tel qu’il est », c’est une entité terroriste, le Hamas, qui occupe Gaza, persécute sa population, et promet, dans sa charte, de chasser les juifs de Palestine jusqu’au dernier. C’est une organisation, le Hamas, qui refuse d’acheter du gaz pour assurer l’électricité à Gaza (l’électricité est coupée 16 heures sur 24 depuis l’été) afin de ne pas avoir à payer de taxes au Fatah. C’est un gouvernement dirigé par Mahmound Abbas dont l’emblême représente une carte de Palestine d’où Israël a été éliminé. Je continue ? C’est aussi un « peuple » palestinien qui fait la fête lorsqu’un terroriste qui a du sang juif sur les mains est libéré par Israël… et qui donne aux terroristes des noms de rue.

Catherine Weibel: C’est triste, des gens qui s’entretuent en 2013 à cause de ce qui se passait ou ce qui se serait passé il y a 2000 ans. Le passe est là pour éclairer le présent, pas pour le détruire.
November 29 at 5:32pm · Edited · Like

—-> faux : il n’y a pas, en Israël, des gens qui s’entretuent en 2013 à cause de ce qui se passait il y a 2000 ans, mais des gens qui veulent rayer Israël de la carte de Palestine et en chasser tous les juifs.

Catherine Weibel: Israël a longtemps été perçu comme un Etat occidental, mais avec ce genre de discours mystico-religieux il renforce la perception, croissante en Occident, qu’Israël est en train de devenir un autre de ces Etats religieux qui pullulent au Moyen-Orient et ont rompu avec les valeurs de modernité et de rationalisme qui prévalent en Occident. November 20 at 2:46pm · Like · 1

—-> faux : 88% à 91% (selon les sondages) des américains sont hostiles aux palestiniens, tandis que 55 à 76% des américains, selon leur appartenance politique ou religieuse, soutiennent Israël qu’ils considèrent comme partageant les mêmes valeurs démocratiques que les Etats Unis. En Europe, un tout petit 11% de la population considère Israël comme responsable des « maux du monde »(si l’on retranche la population musulmane).

Catherine Weibel: On trouve des restes archéologiques romains vieux de 2000 ans en France. Les Italiens vont-ils venir construire des colonies en France ?
November 20 at 2:48pm · Like

—-> Faut-il le rappeler : rendons à César ce qui est à César, à Rome ce qui est à Rome – et non ce qui est en France. La Samarie שומרון (Shomrôn) est le nom historique et biblique d’une région montagneuse du Proche-Orient ayant constitué l’ancien Royaume d’Israël. La Judée (de l’hébreu יהודה, Yehudah) est le nom historique et biblique d’une région montagneuse du sud de la Terre d’Israël. Son nom vient de la tribu de Juda dont elle constituait le territoire.

—-> Faut-il le rappeler aussi : « coloniser » n’est pas le bon terme pour désigner des territoires dont le statut fait l’objet d’une dispute. C’est l’expression d’une revendication politique, sans fondement en droit international, comme l’a rappelé la Cour d’Appel de Versailles dans le dossier OLP contre Alstom et Véolia3.

Catherine Weibel: Israéliens c’est Israël, et Palestiniens… c’est Palestine.
November 20 at 2:54pm · Edited · Like

—-> faux : jusqu’en 1947, les arabes qui vivaient en Palestine refusaient qu’on les appelle palestiniens, car c’était le terme qui désignait les juifs, jusqu’à ce qu’ils prennent le nom d’Israéliens après la déclaration de l’Etat d’Israël. Si Palestiniens c’est Palestine, alors il s’agit de la Jordanie, qui est entièrement établie en Palestine, et dont 75% de la population est palestinienne. Les « palestiniens » de Judée Samarie déclaraient, jusqu’en 1967, être jordaniens.

Catherine Weibel: La Palestine existait déjà lors de la création de l’Etat d’Israël en 1948. Ariel Sharon est né en Palestine en 1928 :http://en.wikipedia.org/wiki/Ariel_Sharon
November 20 at 2:56pm · Like

Zionist_Rejoicings._British_Mandate_For_Palestine_Welcomed,_The_Times,_Monday,_Apr_26,_1920

 —-> faux : Weibel, qui décidément ne comprends pas tout, confond Palestine région du globe et Palestine pays qui n’existe pas. La Palestine pays n’existait ni en 1948, ni en 1967, ni en 2013.

Catherine Weibel: Nicolas, franchement, votre commentaire est à mourir de rire tant il est stupide. « Palestine » est la prononciation occidentale du nom « Falestine », tout simplement.
November 21 at 10:28am · Like

—-> faux : Palestine n’est pas un mot arabe, pas plus que Falestine qui n’existe pas. Palestine vient du latin Palaestina, dérivé du grec ancien Παλεστίνα / Palestína. Les arabes n’ont jamais pu inventer le mot Palestine car la lettre P n’existe pas pour eux. Ils ont utilisé le nom laissé par les occupants légitimes de la région, les juifs, quand ils ont choisi le mot Israël, et l’ont traduit par : فلسطين / Filastīn, faute de mieux.

Catherine Weibel: On notera l’ironie de voir des citoyens israéliens nier ici l’existence du peuple et de l’Etat palestiniens, et aller ensuite se plaindre que l’Etat et le peuple israéliens ne sont pas reconnus par tous les Etats du monde.
November 21 at 12:04pm · Edited · Like

—-> faux : ce ne sont pas des israéliens qui nient l’existence de l’Etat palestinien, c’est le monde entier, car il n’existe pas. C’est pour cela que l’OLP tente de le faire reconnaitre par l’ONU qui n’en a ni la capacité juridique, ni le droit. Et faux encore, ce ne sont pas des israéliens qui nient l’existence du peuple palestinien, c’est l’ensemble de la littérature du monde, scanérisée par Google Ngram viewer où les mots « peuple palestinien » ne font leur apparition que dans les années 60 :

Screen Shot 2013-12-02 at 18.47.00 PM

Catherine Weibel: Il n’y avait pas de peuple israélien avant 1948 Michael.

November 21 at 12:10pm · Like

—-> faux : aussi loin que remontent pour l’instant la numérisation des livres par Google Ngram (1800), le mot israéliens est mentionné. 150 ans avant la création d’Israël, on parlait d’Israéliens.

Screen Shot 2013-12-02 at 18.49.36 PM

Dans l’histoire de la Palestine, la région a connu trois entités juridiques portant formellement le nom Israël :

  • Le Royaume d’Israël entre 1020 et 931 avant JC,
  • Le Royaume d’Israël en Samarie, entre 931 et 722 avec JC,
  • L’Etat d’Israël, depuis 1948.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Catherine Weibel: La présence de royaumes juifs dans la région il y 2000 ans et + est indéniable mais elle appartient à l’Histoire, pas au droit international. Et elle est sans incidence sur le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. On a des preuves de la présence de l’Empire romain en France il y a 2000 ans, et pourtant le gouvernement italien ne vient pas construire de colonies en France.
November 21 at 12:19pm · Like

—-> faux :  aucun document n’atteste de la volonté des arabes de Palestine de disposer d’un pays au nom du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Les deux seules fois où le droit du peuple arabe de Palestine de disposer de lui-même a été exprimé, c’est en 1948, lorsqu’il a refusé l’état arabe qui lui était proposé par l’ONU, puis en 2011, quand il a été demandé aux arabes de la région de Jérusalem s’ils voulaient vivre sous drapeau israélien ou palestinien en cas de partage. 40% ont déclaré vouloir vivre en Israël, 29% dans un état palestinien, le reste a refusé de répondre4. Les principales raisons avancées sont  : la liberté d’expression et la sécurité de leur droit de propriété.

—-> faux encore :  c’est au droit international, présicément à la conférence de San Remo, en 1920, que la présence des Juifs dans la région appartient et a été légitimée 5. A propos, la présence des juifs dans la région a été constante, bien que souvent en petit nombre en raison des invasions, depuis 2000 ans.6

Catherine Weibel: Shraga, les royaumes juifs ont eu plusieurs capitales au cours de l’Histoire. Jérusalem n’a pas plus prétention à être capitale que Césarée Philippi par exemple, qui le fut pendant fort longtemps.
November 21 at 12:21pm · Edited · Like

—-> faux : au nom du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, les juifs ont décidé que Jérusalem est leur capitale, et leur droit est souverain.

Catherine Weibel: Michael, le peuple juif / israélien a le droit à son Etat et l’a eu en 1948. Cela ne donne en aucun cas le droit aux autorités israéliennes de bâtir des colonies sur le territoire palestinien à coté, en violation du droit international. November 21 at 12:47pm · Like

—-> faux : le peuple juif a eu droit à son état en 1920 (et non en 1948), lorsque la SDN a chargé les britanniques « d’établir un foyer national pour le peuple juif » en PalestineEtant donné qu’il n’existe pas de territoire palestinien, il n’y a donc pas de colonies israéliennes sur ce territoire. Quand au droit international, Weibel sera bien en mal de citer celui qu’Israël aurait violé. Peut-être ne sait-elle pas que les résolutions de l’Assemblée générale ne font pas partie du Droit international et n’ont pas de portée juridique contraignante ?

• La Cour d’appel de Versailles3 rejette tous les articles du droit international dont se revendique l’OLP pour affirmer que l’Etat d’Israël occupe illégalement le territoire palestinien et qu’il poursuit une colonisation juive illégale : 

L’OLP soutient qu’Israël viole :

  • les articles 49-6 et 53 de la Convention de Genève,
  • les articles 23, 27 et 46 du Règlement annexé à la IVème Convention de La Haye de 1907,
  • l’article 4 de la Convention de La Haye du 14 mai 1954,
  • l’article 27 du règlement de La Haye de 1907,
  • l’article 5 de la Convention IX de la Haye de 1907,
  • et l’article 53 du protocole additionnel n° 1 aux Conventions de Genève.

La Cour d’appel de Versailles rejette la totalité de ces références, et précise que :

  • Premièrement, l’ensemble de ces textes internationaux sont des actes signés entre Etats, et les obligations ou interdictions qu’ils contiennent s’adressent aux Etats. Ni l’Autorité palestinienne, ni l’OLP n’étant des Etats, aucun de ces textes ne s’appliquent à eux.
  • Deuxièmement, ces textes s’adressent « aux parties contractantes », c’est à dire aux deux parties qui les ont signés – et là encore, ni l’OLP ni l’AP n’ont jamais signé ces documents.

Catherine Weibel: Parce que les colonies sont aujourd’hui considérées comme l’obstacle majeur à la paix au Moyen-Orient (conflit israelo-palestinien) et que des colonies en plein 21e siècle, ça ne fait pas très bonne impression.
November 21 at 12:51pm · Edited · Like

—-> faux : les constructions – puisque le mot colonies n’est pas adapté, ne représentent que 1.2% de la surface totale revendiquée par les arabes palestiniens pour la création de leur état, et non un obstacle à la paix. Les contours des échanges de territoires font virtuellement tous l’objet d’accords. L’obstacle a la paix, c’est beaucoup l’exigence, par les palestiniens, du retour de leurs « réfugiés », et la non reconnaissance du fait qu’Israël est un état juif. Lors des accords d’Oslo qu’Arafat a refusé de signer, aucune construction n’était en cause – pourtant la paix a été refusée par Arafat.

Catherine Weibel: La France n’occupe aucun territoire. Tous les habitants des territoires situés hors de l’Hexagone ont la nationalité française, le droit de vote, et une représentation politique à l’Assemblée Nationale. Rien à voir avec les 4.5 millions de palestiniens qui vivent dans le territoire palestinien sous occupation israélienne depuis 1967.
November 21 at 1:14pm · Edited · Like

—-> faux : La France occupe deux territoires qu’elle doit libérer, selon l’ONU : la Polynésie française et la Nouvelle Calédonie7. Par ailleurs, concernant la métropole, la France occupe un territoire : le sien. Tout comme Israël occupe un territoire, la Judée Samarie, qui est un territoire disputé, légalement occupé par Israël, et illégalement par les arabes palestiniens.

Catherine Weibel: Ajoutons que l’obsession des hommes politiques israeliens pour Jerusalem est relativement recente. Les fondateurs de l’Etat Hebreu ne s’y interessaient guere, ils etaient beaucoup plus attires par Tel Aviv, ville juive et moderne, que par Jerusalem, qui etait en 1948 une ville arabe aux confessions religieuses multiples. November 21 at 10:05pm · Like

—-> faux : Herzl dans ses fondations du sionisme, valorise Jérusalem, qu’il a visité en 1898. L’intérêt (et non l’obsession qui est un jugement de valeur) des hommes politiques israéliens est en effet relativement récente : elle date de 65 ans. Mais les hommes politiques israéliens ont aussi 65 ans d’existence. La Knesset a été installée à Jérusalem par les premiers hommes politiques israéliens. Jérusalem est cité plus de 600 fois dans la bible, pas une seule fois dans le coran. A part cela, les juifs se souhaitent « l’année prochaine à Jérusalem » depuis 3000 ans. Obsession il y a oui, mais du coté palestinien, qui a fait de Jérusalem un lieu saint en 1967, et qui, depuis, est obsédé pour en faire une capitale, chose que jamais dans l’histoire, même quand la région était sous domination musulmane, ils n’ont songé à faire.

—-> faux encore : en 1948 Jérusalem était une ville juive. Selon Harrel and Stendel (1974), cités dans Wikipedia8, il y avait, à Jérusalem en 1940, 97 000 juifs, 30 600 arabes, et 29 400 chrétiens.

Catherine Weibel: Jérusalem est pour moitié en Israël, pour moitié en territoire palestinien. La ville est la capitale de deux peuples, israélien et palestinien. Le chef de l’Etat français articule sa position sur le droit international, comme tout chef d’Etat démocratique.
November 19 at 8:34am · Edited · Like

—-> faux : Jérusalem, qui est entièrement située en Israël, n’est pas la capitale du nouveau « peuple palestinien ». Il n’est pas même revendiqué dans la charte de l’OLP.

Catherine Weibel: Jérusalem est capitale de deux peuples – israélien et palestinien- et de trois religions. Rien de nouveau sous le soleil.
November 19 at 8:36am · Like

—-> faux : Jérusalem n’est pas la capitale de trois religions. Elle n’est « capitale » pour l’islam que depuis 1967.

—-> vrai : pour l’islam, il faut parler de Jérusalem comme d’une capitale et non d’un lieu saint, concept inventé en 1967.

Catherine Weibel: Cher Cyril, on parle de Territoire Palestinien Occupé. C’est l’appellation officielle au terme du droit international, et c’est donc celui qui est utilisé par la communauté internationale. Le terme de « disputé » est le terme utilisé par la droite israélienne. November 15 at 4:01pm · Edited · Like · 1

 —-> faux : il n’existe pas « d’appellation officielle au terme du droit international » pour nommer occupés les territoires. Weibel serait bien embarrassée de le citer.

Catherine Weibel: « tous les terroristes sont des arabes » – Valérie, pourtant Baruch Goldstein était israélien, non? Yigal Amir aussi.
November 15 at 4:03pm · Edited · Like · 1

 —-> tous les terroristes sauf trois ou quatre, cela ne fait pas des juifs des terroristes. Des musulmans oui.

Catherine Weibel: Cher Cyril, toute colonie israélienne dans le territoire palestinien, c’est-à-dire la Cisjordanie, Gaza et Jérusalem Est, est contraire au droit international et considérée à ce titre comme illégale. Les frontières reconnues par le droit et la communauté internationale à Israël sont celles dites de 1967, aussi appelées Ligne Verte (la ligne d’armistice de 1948). L’acquisition de territoires par voie de force constitue une violation du droit international.
November 15 at 4:14pm · Like

—-> faux : il n’existe ni frontière de 1967, ni frontière reconnue de 1967, et il n’existe aucune frontière reconnue par le droit international, qu’elle soit de 1967, de 1948 ou d’hier après midi.

Avec un tel déchaînement de haine, les enfants du monde dont s’occupe l’Unicef sont entre de bonnes mains…

Et savez-vous quoi ? Cette Catherine Weibel s’est faite une réputation, sur Facebook. Il se dit que confrontée à des réponses factuelles, elle répète inlassablement les mêmes choses ci dessus, et les répètera probablement jusqu’à son dernier jour. Une gâteuse avant l’âge.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

1http://www.jpost.com/Diplomacy-and-Politics/Poll-Majority-of-Israelis-prefer-two-state-solution
2http://honestreporting.com/the-untold-truth-150-million-europeans-hate-israel/
3http://www.dreuz.info/2013/04/la-cour-dappel-de-versailles-olp-c-alstom-et-veolia-declare-que-loccupation-par-israel-nest-pas-illegale/
4http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4013000,00.html
5http://www.cfr.org/israel/san-remo-resolution/p15248
6http://www.bje.org.au/learning/israel/history/presence.html
7http://www.un.org/fr/decolonization/nonselfgovterritories.shtml
8http://en.wikipedia.org/wiki/Demographic_history_of_Jerusalem

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz