FLASH
Alerte : Trump a envoyé un architecte en Israël pour étudier l’installation de l’ambassade à Jérusalem  |  Sanders félicite Trump pour son annulation du Traité de libre échange  |  France Nantes : hier soir un homme a été blessé par balles au torse et jambe. Motif inconnu  |  Egypte : 5 membres des forces de sécurité ont été tuées par des terroristes dans le Sinaï  |  Hamon en tête autour de 35%, Valls environ 30 %, Montebourg 25 %, Peillon 5%  |  Trump et Netanyahu discutent en ce moment du déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem  |  Netanyahu a en fait autorisé la construction de 566 logements pour les juifs, et 105 pour les arabes à l’est de Jérusalem  |  Netanyahu lève toutes les restrictions politiques et administratives aux constructions en Judée Samarie ex-Cisjordanie  |  Primaire socialiste estimation : Hamon et Montebourg  |  Un qui ne sera pas mentionné par les médias : « L’élection de Trump a sauvé le monde d’une terrible guerre » – Kusturica  |  Quand les médias cherchent des excuses à la très faible participation à la primaire socialiste, c’est que tout va bien  |  Jérusalem donne le feu vert pour la construction de 671 logements à Ramat Shlomo, en Judée juive comme son nom l’indique  |  Selon deux de nos sources, l’annonce officielle du déplacement de l’ambassade US à Jérusalem sera faite demain  |  Nouveau malaise à BFMTV quand Bercoff informe le public que les manifestants anti-Trump sont payés par Soros  |  David Friedman, le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Israël, habitera à Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 décembre 2013

pro-life-billboard

Le dernier rapport sur la surveillance de l’avortement, publié le 29 novembre 2013 et qui couvre l’année 2010, contient des chiffres extrêmement surprenants qui montrent que l’avortement vise la population noire et hispanique.

Le rapport révèle qu’en 2010, 56.7% des avortements effectués aux Etats Unis concernent des femmes noires et hispaniques. Il y a eu, en 2010, un total de 415,479 avortements. 153,045 avortements de bébés blancs non hispaniques (36.8 %), 148,261 de bébés noirs (35.7%), 87,240 de bébés hispaniques (21.0%), et 26,933 de bébés d’autres races ou ethnies (6.5%).

Le rapport révèle aussi que la majorité des bébés noirs et hispaniques ont été avortés dans le New Jersey (55.9%), le District de Columbia (64.8%) et la Georgie (73.2%). A New York city seul, 81.9‰ des bébés avortés étaient noirs ou hispaniques, et au Texas, 63.7%.

Selon les opposants à l’avortement, il s’agit d’une véritable discrimination raciale, une entreprise d’eugénisme.

“Cela confirme ce que nous disons depuis longtemps : l’avortement n’est pas un sujet sur le droit des femmes, ou sur la liberté de reproduction, c’est juste une affaire d’eugénisme,” a déclaré Mark Crutcher de Life Dynamics, un mouvement pro-vie. “Nous avons documenté cette visée eugénique contre des minorités dans notre film, Maafa21, ainsi que dans notre rapport publié en 2011. Ce que nos recherches ont démontré est que le lobby de l’avortement opère un profilage racial en installant leurs centres de planning familial dans les quartiers à forte concentration de minorités ethniques.”

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Crutcher : “Maafa21 mentionne une étude conduite par trois recherches d’universités américaines sur les critères de décision des emplacements géopgraphiques des centres de planning familial. Les résultats montrent que le premier critère n’est pas les quartiers pauvres, mais le pourcentage de noirs. »

Crutcher : « Historiquement, les mouvements pour l’avortement ne se sont pas concentrés sur la communauté afro-américaine. Mais les dernières études sont sans appel : leurs efforts eugénistes se sont empilés en direction de la population hispanique.”

Au Texas, dans les quartiers des codes postaux qui commencent par 94, il y a soit une clinique d’avortement, soit un centre de planning familial qui renvoie vers la clinique d’avortement. Et bien dans 72% de ces codes postaux, la population noire ou hispanique est sur-représentée.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

lifenews.com/82-percent-of-abortions-in-nyc-64-in-texas-were-on-black-or-hispanic-babies/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz