FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 décembre 2013

pro-life-billboard

Le dernier rapport sur la surveillance de l’avortement, publié le 29 novembre 2013 et qui couvre l’année 2010, contient des chiffres extrêmement surprenants qui montrent que l’avortement vise la population noire et hispanique.

Le rapport révèle qu’en 2010, 56.7% des avortements effectués aux Etats Unis concernent des femmes noires et hispaniques. Il y a eu, en 2010, un total de 415,479 avortements. 153,045 avortements de bébés blancs non hispaniques (36.8 %), 148,261 de bébés noirs (35.7%), 87,240 de bébés hispaniques (21.0%), et 26,933 de bébés d’autres races ou ethnies (6.5%).

Le rapport révèle aussi que la majorité des bébés noirs et hispaniques ont été avortés dans le New Jersey (55.9%), le District de Columbia (64.8%) et la Georgie (73.2%). A New York city seul, 81.9‰ des bébés avortés étaient noirs ou hispaniques, et au Texas, 63.7%.

Selon les opposants à l’avortement, il s’agit d’une véritable discrimination raciale, une entreprise d’eugénisme.

“Cela confirme ce que nous disons depuis longtemps : l’avortement n’est pas un sujet sur le droit des femmes, ou sur la liberté de reproduction, c’est juste une affaire d’eugénisme,” a déclaré Mark Crutcher de Life Dynamics, un mouvement pro-vie. “Nous avons documenté cette visée eugénique contre des minorités dans notre film, Maafa21, ainsi que dans notre rapport publié en 2011. Ce que nos recherches ont démontré est que le lobby de l’avortement opère un profilage racial en installant leurs centres de planning familial dans les quartiers à forte concentration de minorités ethniques.”

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Crutcher : “Maafa21 mentionne une étude conduite par trois recherches d’universités américaines sur les critères de décision des emplacements géopgraphiques des centres de planning familial. Les résultats montrent que le premier critère n’est pas les quartiers pauvres, mais le pourcentage de noirs. »

Crutcher : « Historiquement, les mouvements pour l’avortement ne se sont pas concentrés sur la communauté afro-américaine. Mais les dernières études sont sans appel : leurs efforts eugénistes se sont empilés en direction de la population hispanique.”

Au Texas, dans les quartiers des codes postaux qui commencent par 94, il y a soit une clinique d’avortement, soit un centre de planning familial qui renvoie vers la clinique d’avortement. Et bien dans 72% de ces codes postaux, la population noire ou hispanique est sur-représentée.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

lifenews.com/82-percent-of-abortions-in-nyc-64-in-texas-were-on-black-or-hispanic-babies/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz