FLASH
[23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 décembre 2013

 

Aussaresses-2

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  La mort de Paul Aussaresses à 95 ans a été annoncée par une association d’anciens parachutistes, mercredi 4 décembre. Paul Aussaresses – né près de Bordeaux en 1918, élève puis étudiant studieux – rejoint les Forces interalliées à Londres en 1943 et intègre les services spéciaux. Il reçoit de nombreuses médailles, à commencer par la Légion d’honneur, pour ses actes de bravoure.

Il saute ainsi en parachute, déguisé en uniforme allemand, derrière les lignes allemandes, en avril 1945, pour ouvrir les camps de prisonniers et de déportés et leur apporter les instructions des Alliés. Après la guerre, ce héros de la France libre participe à la création du 11e Choc, le bras armé du SDECE (aujourd’hui DGSE). A la tête d’un bataillon parachutiste, il part ensuite en Indochine où il sert sous les ordres du général Pâris de Bollardière.

Le général Massu l’appelle à ses côtés en 1957 et lui demande d’appliquer à Alger les méthodes qu’il a utilisées l’année précédente à Philippeville et qui ont fait la preuve de leur efficacité. Le commandant O, alias Aussaresses, va s’y employer.

Aussaresses a publié deux livres qui ont fait beaucoup de bruit et suscité de vives polémiques en France : « Services spéciaux, Algérie 1955-1957 » paru aux Editions Perrin et « Je n’ai pas tout dit » paru aux Editions du Rocher. Il faut tout de même rappeler ici les crimes abominables perpétrés par le FLN contre des civils – français d’Algérie, kabyles et harkis – y compris des enfants.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz