FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 décembre 2013

 

Aussaresses-2

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  La mort de Paul Aussaresses à 95 ans a été annoncée par une association d’anciens parachutistes, mercredi 4 décembre. Paul Aussaresses – né près de Bordeaux en 1918, élève puis étudiant studieux – rejoint les Forces interalliées à Londres en 1943 et intègre les services spéciaux. Il reçoit de nombreuses médailles, à commencer par la Légion d’honneur, pour ses actes de bravoure.

Il saute ainsi en parachute, déguisé en uniforme allemand, derrière les lignes allemandes, en avril 1945, pour ouvrir les camps de prisonniers et de déportés et leur apporter les instructions des Alliés. Après la guerre, ce héros de la France libre participe à la création du 11e Choc, le bras armé du SDECE (aujourd’hui DGSE). A la tête d’un bataillon parachutiste, il part ensuite en Indochine où il sert sous les ordres du général Pâris de Bollardière.

Le général Massu l’appelle à ses côtés en 1957 et lui demande d’appliquer à Alger les méthodes qu’il a utilisées l’année précédente à Philippeville et qui ont fait la preuve de leur efficacité. Le commandant O, alias Aussaresses, va s’y employer.

Aussaresses a publié deux livres qui ont fait beaucoup de bruit et suscité de vives polémiques en France : « Services spéciaux, Algérie 1955-1957 » paru aux Editions Perrin et « Je n’ai pas tout dit » paru aux Editions du Rocher. Il faut tout de même rappeler ici les crimes abominables perpétrés par le FLN contre des civils – français d’Algérie, kabyles et harkis – y compris des enfants.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz