FLASH
[23/02/2017] Bobigny : 2 jeunes juifs agressés par des maghrébins, un d’eux amputé avec 1 scie égoïne – silence média (comme toujours)  |  Mali : l’armée française a neutralisé des jihadistes qui ont ouvert le feu sur elle près de la frontière algérienne  |  Projectveritas, le site de James O’Keefe a explosé : trop d’internautes connectés pour voir les CNN Tapes  |  James O’Keefe offre 10 000$ à toute personne qui lui envoie une vidéo qui expose la malhonnêteté des médias  |  Geert Wilders contraint d’annuler ses activités publiques: un policier a révélé des détails sécurité aux musulmans  |  L’aviation militaire israélienne a abattu un drone du Hamas qui volait en direction de la Méditerranée  |  Un musulman fiché S armé d’un couteau interpellé mercredi soir lors du dîner du CRIF  |  La gauche US triche sur les chiffres pour défendre l’immigration: elle compare le nombre d’hispaniques au nombre de criminels américains  |  Un soldat israélien a été blessé par un explosif lancé sur lui durant une opération anti-terroriste dans un camp de réfugiés arabes  |  [22/02/2017] Une ex-agent de la CIA emprisonnée au Portugal pour son rôle dans le kidnapping d’un terroriste  |  Des activistes musulmans ont levé près de 500 000 dollars pour réparer le cimetière juif vandalisé à St Louis  |  Pas-de-Calais : un corps décapité retrouvé sur une plage du Touquet  |  Réponse à Macron : Les musulmans doivent présenter leurs excuses pour avoir occupé l’Espagne pendant 8 siècles  |  L’immigration chance pour la France ? En raison du coût de la sécurité, la brocante d’avril à #Bourbourg est annulée  |  Internet détruit le candidat des médias: 73% des électeurs trouvent que Macron n’a pas la stature d’un président  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 4 décembre 2013

 

Aussaresses-2

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  La mort de Paul Aussaresses à 95 ans a été annoncée par une association d’anciens parachutistes, mercredi 4 décembre. Paul Aussaresses – né près de Bordeaux en 1918, élève puis étudiant studieux – rejoint les Forces interalliées à Londres en 1943 et intègre les services spéciaux. Il reçoit de nombreuses médailles, à commencer par la Légion d’honneur, pour ses actes de bravoure.

Il saute ainsi en parachute, déguisé en uniforme allemand, derrière les lignes allemandes, en avril 1945, pour ouvrir les camps de prisonniers et de déportés et leur apporter les instructions des Alliés. Après la guerre, ce héros de la France libre participe à la création du 11e Choc, le bras armé du SDECE (aujourd’hui DGSE). A la tête d’un bataillon parachutiste, il part ensuite en Indochine où il sert sous les ordres du général Pâris de Bollardière.

Le général Massu l’appelle à ses côtés en 1957 et lui demande d’appliquer à Alger les méthodes qu’il a utilisées l’année précédente à Philippeville et qui ont fait la preuve de leur efficacité. Le commandant O, alias Aussaresses, va s’y employer.

Aussaresses a publié deux livres qui ont fait beaucoup de bruit et suscité de vives polémiques en France : « Services spéciaux, Algérie 1955-1957 » paru aux Editions Perrin et « Je n’ai pas tout dit » paru aux Editions du Rocher. Il faut tout de même rappeler ici les crimes abominables perpétrés par le FLN contre des civils – français d’Algérie, kabyles et harkis – y compris des enfants.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

  

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz