FLASH
Drôme : Émeute en cours à la prison de Valence, des détenus ont dérobé des clés, ouvert des cellules & mis le feu. 2 surveillants blessés | A la demande de Damas, le Royaume Uni confisque le passeport d’une journaliste syrienne | E. Cosse prévient: ceux dont les familles disposent de plus de 30.000€ de patrimoine pourront voir leurs APL baisser | Lors de leur rencontre, Trump annonce à Netanyahou qu’il reconnaîtra Jérusalem comme capitale indivisible du peuple juif | Laxisme de gauche : 7 morts, 36 blessés ce week end à Chicago – essentiellement noirs par des noirs | Donald Trump : « je suis impatient de rencontrer Nétanyahou à 10h ce matin à la Trump Tower » | Nice : la police a arrêté 2 filles, 17 et 19 ans, qui préparaient un attentat terroriste | Patrick Devedjian : les Allemands « nous ont pris nos juifs, ils nous rendent des Arabes » | Corse : le truand Hicham Merzouki tué au fusil d’assaut à Santa-Maria Poggio | Hollande reconnaît la responsabilité de la France dans l’abandon des harkis | Boston : Attaque au couteau au Collège Emerson, 6 blessés, les 2 assaillants sont en fuite | Motivation terroriste probable, dans l’attaque mortelle de Burlington qui a fait 5 morts | Budapest : Explosion d’un bombe, il y aurai plusieurs victimes | Le New York Times soutient officiellement Hillary Clinton – encore un média neutre ! | New York : en marge de l’AG de l’ONU, Netanyahou rencontrera Clinton et Trump dimanche – séparément |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 5 décembre 2013

StandWithUsL’organisation pro-israélienne StandWithUs annonce que sa campagne d’affichage à Vancouver pour contrer la mouvance BDS (Boycott-désinvestissement-sanctions) a été un franc succès.

BDS tente de s’implanter au Canada en incitant les citoyens à boycotter les personnes et les produits provenant de l’État d’Israël. Initiée par des organisations ou des personnalités pro palestiniennes (comme l’essayiste canadienne Naomi Klein) et soutenue par certains partis politiques, elle vise les citoyens israéliens (universitaires, chercheurs, sportifs, cinéastes, écrivains) et les produits provenant des compagnies israéliennes (nouvelles technologies, fruits et légumes, couches et lingettes pour bébés, cosmétiques, livres, films, spectacles de danse et musicaux, œuvres d’art, médicaments…). Des listes de produits sont mêmes proposées, les organisateurs s’étant pour le moment abstenu de mettre en ligne des listes de noms.

BDS est présenté comme une action citoyenne et non-violente. Il s’agit en fait d’une provocation à la discrimination en raison de la nationalité. Cette initiative raciste s’inscrit dans le cadre d’une campagne internationale visant à appuyer la cause palestinienne, à manifester sa désapprobation de la politique israélienne, et à faire pression sur l’État Juif.

StandWithUs2

Les lois canadiennes sont malheureusement mal adaptées pour ce genre d’activisme, ce qui explique l’élan grandissant de la campagne de boycott, désinvestissement et sanctions contre Israël.

Offensive de communication de StandWithUs

Néanmoins le mouvement StandWithUs Canada a décidé de contrecarrer la campagne de diffamation et de déligitimisation de l’État d’Israël qui sévit dans le pays, et il appelle à une réponse efficace contre la désinformation et la propagande.

StandWithUs est une organisation internationale d’information sur Israël. Elle a ouvert son premier bureau canadien à Toronto en 2012, et le chef de la communauté, Meryle Kates, en est le directeur exécutif.

« Comme d’habitude, la campagne de publicité anti- Israël tente de saper le soutien nord-américain pour Israël en déformant son histoire. Maintenant, les militants ont déménagé au Canada dans le but de miner l’appui solide du Canada pour l’État juif. Beaucoup de membres de la communauté ont été frustrés par la rhétorique anti-israélienne sur les campus et dans la communauté, et a demandé que nous y répondions » commente Kates.

« StandWithUs ne permettra pas que des campagnes anti-israéliennes restent sans réponse, peu importe où elles apparaissent. Notre objectif est de mettre les pendules à l’heure, et d’informer le public sur les défis d’Israël et leurs réalisations extraordinaires pour aider à rendre le monde meilleur » explique Roz Rothstein, chef de la direction de StandWithUs.

Du 14 octobre au 14 novembre 2013, StandWithUs a lancé à Vancouver, la plus importante ville de l’Ouest canadien, une importante campagne de communication en centre-ville (1). Vancouver étant connue pour être une plate-forme de l’immigration au Canada (notamment depuis l’Asie).

L’approche de Standwithus est simple : lancer des messages clairs dans l’espace public, avec une stratégie moderne visant à améliorer la prise de conscience et une bonne compréhension d’Israël, sensibiliser le grand public, et surtout les plus jeunes, de la réalité du Proche-Orient.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sur une affiche, on peut voir, par exemple, que le Canada et Israël partagent des valeurs communes la liberté individuelle, l’égalité homme femme et la démocratie comme choix de société. Une autre affiche fait un rappel historique que le Royaume d’Israël (1000 ans avant l’ère chrétienne) était bien plus grand que le territoire prévu, il y a plus de 90 ans, dans le livre Blanc de la déclaration Balfour ou celui du Plan du Partage de l’ONU de 1947/1948.

Un Premier ministre canadien grand ami d’Israël

Le Premier ministre canadien, l’honorable Stephen Harper, est connu pour son indéfectible soutien à Israël. En 2006, au milieu des critiques de la communauté internationale contre Israël, il avait qualifié de « réponse mesurée”, l’offensive israélienne au Liban suite à l’enlèvement de deux de ses soldats par l’organisation terroriste chiite libanaise du Hezbollah.

Le Canada a également été l’un des neuf pays à voter aux Nations unies contre la reconnaissance de l’État palestinien, en compagnie des États-Unis.

Plus récemment, le Canada a déclaré maintenir l’ensemble de ses sanctions contre le régime iranien, malgré l’accord intérimaire de six mois signé à Genève.

M.Harper est un ami personnel du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Dimanche dernier, la communauté juive canadienne a honoré, lors d’un dîner de gala, le Premier ministre Stephen Harper pour son indéfectible soutien à Israël.

La branche canadienne du Fonds national juif (FNJ) a annoncé la création en Israël d’un refuge pour oiseaux au nom du Premier ministre canadien. Un cadeau d’amitié rendu possible grâce à une importante collecte de fonds réalisée au Canada. Les israéliens espèrent transformer ce refuge en une importante attraction touristique, rapporte le quotidien canadien National Post.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Souhail Ftouh pour Dreuz.info.

(1) http://www.standwithus.com/news/article.asp?id=2909

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz