FLASH
[24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 décembre 2013

argentina2

Fin novembre, lors de la 28e Assemblée des femmes d’Argentine, ces dames en furie ont tenté d’attaquer l’église San Juan de Cuyo, et ont agressé ses défenseurs, un groupe de jeunes hommes qui ont entouré la cathédrale pour la protéger d’une mise à sac.

L’Assemblée nationale de la femme est une réunion annuelle féministe d’Argentine, où les participantes discutent des droits des femmes, du trafic humain, des questions de genre et d’avortement. Dix-sept mille femmes défilaient dans les rues avant d’attaquer les églises locales.

Mais cette année, un cordon sanitaire composé de 1 500 jeunes hommes s’est formé pour protéger San Juan de Cuyo contre environ 7 000 femmes hystériques, selon Infobae.

Les militantes, dont beaucoup étaient seins nus, ont bombé les hommes de peinture, leur ont écrit sur le visage avec des markers, et leur ont craché dessus, en plus d’autres infâmies.

Mais les hommes sont restés debout, impassibles, formant une chaîne humaine, et ont prié pendant toute la durée des agressions. A l’intérieur de l’église, l’archevêque Alfonso Delgado récitait des prières avec 700 fidèles.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les manifestantes ne se sont pas contenté d’attaquer l’église, elles ont défilé dans toute la ville et ont écrit des graffitis pro-avortement et pro-gay, et ont brulé des effigies du pape François, qui est argentin.

Des groupes de femmes ont dancé autour des photos du pape en train de brûler en chantant « si le pape était une femme, l’avortement serait légal ».

Selon InfoCatólica, la police a refusé d’intervenir au prétexte que « ce sont des femmes ».

Ainsi donc Caroline Fourest a 7 000 jumelles hystériques en Argentine.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

washingtontimes.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz