Publié par Dreuz Info le 7 décembre 2013

Trois jeunes hommes de La Courneuve (Seine-Saint-Denis) ont été écroués ce mercredi, quatre jours après l’assassinat d’un habitant de Gagny, en début de week-end. La victime, également originaire de La Courneuve, venait de s’installer à Gagny depuis deux mois.

C’est dans son nouveau pavillon que l’homme a été tué de deux balles dans le dos, dans la nuit de vendredi à samedi, vers minuit. La police a pu rapidement prévenir les secours puisque la victime avait eu le temps d’appeler le 17. Elle a succombé à ses blessures un peu plus tard à l’hôpital mais dans un dernier soupir, a pu donner le prénom de son tueur et la voiture dans laquelle il roulait, une Scenic blanche.

Des policiers de la Brigade anti-criminalité de La Courneuve sont tombés sur une Scenic blanche ce soir-là, dont le conducteur portait le fameux prénom. Il avait les mains tâchées de sang et ses sièges étaient protégés par des sacs poubelles. Cette arrestation a été un tournant décisif dans l’enquête, ensuite confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Deux autres hommes, d’une vingtaine d’années, ont été arrêtés dans la foulée et déférés devant un juge d’instruction mercredi. Tous les trois ont été placés en détention provisoire pour assassinat en bande organisée, association de malfaiteurs en vue de la commission d’un crime et infraction à la législation sur les armes.

Le mobile de l’expédition meurtrière reste encore flou.

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/gagny-trois-suspects-sous-les-verrous-apres-l-assassinat-04-12-2013-3376935.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz