FLASH
[20/02/2017] L’ambassadeur Russe auprès de l’ONU Vitaly Churkin est décédé  |  Argenteuil, un jeune de 14 ans invente une agression par des policiers en s’inspirant de Théo  |  Sondage présidentiel : Marine Le Pen 44%, Fillon 56%, Macron en baisse à cause d’internet  |  Une pétition demande à JK Rowling qui veut une migration illimitée, d’accueillir des réfugiés musulmans dans sa demeure de 18 chambres  |  Un musulman de 35 ans a été condamné pour avoir planifié avec l’Etat islamique un attentat dans un bus de Tel Aviv  |  Trump : « Ils prennent les gens pour des idiots ! Les médias Fake News font croire que l’immigration de masse en Suède marche à merveille »  |  Philippines: un navire vietnamien attaqué, 1 mort, 6 otages  |  Communiqué des victimes de Montauban: « rassurées que l’agresseur ait des antécédents psychiatrique et ne soit pas un simple jihadiste »  |  [19/02/2017] Des militants de l’Etat islamique partagent en boucle l’attentat de Montauban sur Telegram  |  Attentat musulman de Mogadishu : 39 morts, 50 blessés  |  Silence des opposants à la peine de morts : Un « tribunal » du Hamas condamne 3 palestiniens à mort pour espionnage  |  Montauban : ce n’est qu’après avoir été blessé que l’attaquant a crié « allahu akbar »  |  Le recyclage commence : « l’attaquant de Montauban aurait fait des séjours en psychiatrie »  |  L’opération info d’internet pour briser la loi du silence sur Macron produit ses effets : il baisse dans les sondages  |  Montauban attentat méthode palestinienne au couteau, 3 victimes, jihadiste abattu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 décembre 2013

 

Mandela-hommage-1

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le président sud-africain Jacob Zuma a été sifflé par la foule à son arrivée dans le stade puis au moment de débuter son discours. Un discours qu’il a terminé devant un stade quasi vide. Englué notamment dans une affaire de corruption – il est soupçonné d’avoir utilisé des fonds publics pour rénover de façon luxueuse sa résidence privée – Jacob Zuma, le président de l’Afrique du Sud, est de plus en plus contesté par ses concitoyens.

Au point de n’être crédité que de 5% des intentions de vote pour la présidentielle d’octobre 2014. Loin de respecter une trêve Madiba, ses détracteurs ont, au contraire, profité de la cérémonie d’hommage à Nelson Mandela pour le faire savoir au monde entier. Arrivé à la tribune officielle du Soccer City Stadium de Johannesburg quelques minutes avant le début des célébrations, Zuma a été copieusement sifflé par les spectateurs – qui étaient environ 50.000.

Mgr Tutu, 82 ans, parle de Mandela, se moque du héros national, devant des centaines de personnes endimanchées. Il trépigne sur l’estrade, imite la voix grincheuse et la démarche chaloupée du disparu. Le petit homme, un peu contrefait dans sa robe violette d’archevêque, ricane comme un sale gosse, grimace, fait passer toutes les expressions sur son visage poupon. Le public rit aux éclats, rit aux larmes plutôt. Monseigneur Desmond Tutu va ainsi faire mine d’égratigner Mandela, lors d’une cérémonie organisée, lundi 9 décembre, au siège de la Fondation Nelson-Mandela.

Car, dit-il, c’est « la manière d’honorer Madiba » que d’offrir au disparu une fin heureuse. Alors il honore, il honore, devant un portrait de sa victime les yeux rieurs, comme s’il appréciait le jeu de massacre. Desmond Tutu parle de Mandela et des femmes. « J’aurais tant de choses à vous dire », crie-t-il. Mgr Tutu raconte des anecdotes sur Nelson Mandela, affirmant vouloir se venger post mortem de toutes les mauvaises choses que Mandela a dites sur lui.

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Sources :

http://lci.tf1.fr/monde/afrique/le-president-sud-africain-hue-a-l-hommage-pour-mandela-8327770.html

http://www.lemonde.fr/international/article/2013/12/10/l-hommage-moqueur-de-desmond-tutu-a-madiba_3528383_3210.html

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz