FLASH
[18/08/2017] 26 Français blessés parmi les victimes de l’attentat islamique de Barcelone, dont 17 grièvement  |  #Cambrils : le 5e terroriste est décédé, abattu par la police  |  Attentat en rapport avec Barcelone dans une maison en Catalogne : 1 mort 1 blessé  |  Attentat à Cambrils: 5 terroristes ont foncé sur la foule. 7 blessés, 2 graves. 4 terroristes avec ceintures d’explosifs abattus  |  [17/08/2017] Vice Président Mike Pence : les enfants du Venezuela crèvent de faim  |  ISIS revendique l’attentat terroriste suicide contre le Hamas ce matin à Gaza  |  Barcelone : une personne a projeté son camion à grande vitesse sur la foule – nombreux blessés  |  Gary Cohn, conseiller économique de Trump aurait démissionné: ses positions globalistes ne cadrent pas avec le nationalisme de Trump  |  Non!!!! Allemagne : 1 semi-remorque avec 20 tonnes de Nutella et d’œufs Kinder dérobé à Neustadt  |  Sondage CBS: 67% des Républicains approuvent comment Trump a géré le dossier trrrorisme domestique de #Charlottesville  |  La gauche juive américaine vous fait croire que le seul président américain de l’histoire à avoir une famille juive est raciste!  |  Fin de la prise d’otage à la radio publique néerlandaise #3FM, aucun blessé. Criminel interpellé  |  Prise d’otage à la radio publique néerlandaise #3FM: le preneur d’otage aurait été appréhendé  |  Prise d’otage à la radio publique néerlandaise #3FM: un sac avec un couteau découvert dans la rue adjacente  |  Prise d’otage en cours à la radio publique néerlandaise  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 décembre 2013

 

Mandela-hommage-1

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le président sud-africain Jacob Zuma a été sifflé par la foule à son arrivée dans le stade puis au moment de débuter son discours. Un discours qu’il a terminé devant un stade quasi vide. Englué notamment dans une affaire de corruption – il est soupçonné d’avoir utilisé des fonds publics pour rénover de façon luxueuse sa résidence privée – Jacob Zuma, le président de l’Afrique du Sud, est de plus en plus contesté par ses concitoyens.

Au point de n’être crédité que de 5% des intentions de vote pour la présidentielle d’octobre 2014. Loin de respecter une trêve Madiba, ses détracteurs ont, au contraire, profité de la cérémonie d’hommage à Nelson Mandela pour le faire savoir au monde entier. Arrivé à la tribune officielle du Soccer City Stadium de Johannesburg quelques minutes avant le début des célébrations, Zuma a été copieusement sifflé par les spectateurs – qui étaient environ 50.000.

Mgr Tutu, 82 ans, parle de Mandela, se moque du héros national, devant des centaines de personnes endimanchées. Il trépigne sur l’estrade, imite la voix grincheuse et la démarche chaloupée du disparu. Le petit homme, un peu contrefait dans sa robe violette d’archevêque, ricane comme un sale gosse, grimace, fait passer toutes les expressions sur son visage poupon. Le public rit aux éclats, rit aux larmes plutôt. Monseigneur Desmond Tutu va ainsi faire mine d’égratigner Mandela, lors d’une cérémonie organisée, lundi 9 décembre, au siège de la Fondation Nelson-Mandela.

Car, dit-il, c’est « la manière d’honorer Madiba » que d’offrir au disparu une fin heureuse. Alors il honore, il honore, devant un portrait de sa victime les yeux rieurs, comme s’il appréciait le jeu de massacre. Desmond Tutu parle de Mandela et des femmes. « J’aurais tant de choses à vous dire », crie-t-il. Mgr Tutu raconte des anecdotes sur Nelson Mandela, affirmant vouloir se venger post mortem de toutes les mauvaises choses que Mandela a dites sur lui.

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Sources :

http://lci.tf1.fr/monde/afrique/le-president-sud-africain-hue-a-l-hommage-pour-mandela-8327770.html

http://www.lemonde.fr/international/article/2013/12/10/l-hommage-moqueur-de-desmond-tutu-a-madiba_3528383_3210.html

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz