FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 décembre 2013

 

Mandela-hommage-1

 

Michel Garroté, réd en chef  –-  Le président sud-africain Jacob Zuma a été sifflé par la foule à son arrivée dans le stade puis au moment de débuter son discours. Un discours qu’il a terminé devant un stade quasi vide. Englué notamment dans une affaire de corruption – il est soupçonné d’avoir utilisé des fonds publics pour rénover de façon luxueuse sa résidence privée – Jacob Zuma, le président de l’Afrique du Sud, est de plus en plus contesté par ses concitoyens.

Au point de n’être crédité que de 5% des intentions de vote pour la présidentielle d’octobre 2014. Loin de respecter une trêve Madiba, ses détracteurs ont, au contraire, profité de la cérémonie d’hommage à Nelson Mandela pour le faire savoir au monde entier. Arrivé à la tribune officielle du Soccer City Stadium de Johannesburg quelques minutes avant le début des célébrations, Zuma a été copieusement sifflé par les spectateurs – qui étaient environ 50.000.

Mgr Tutu, 82 ans, parle de Mandela, se moque du héros national, devant des centaines de personnes endimanchées. Il trépigne sur l’estrade, imite la voix grincheuse et la démarche chaloupée du disparu. Le petit homme, un peu contrefait dans sa robe violette d’archevêque, ricane comme un sale gosse, grimace, fait passer toutes les expressions sur son visage poupon. Le public rit aux éclats, rit aux larmes plutôt. Monseigneur Desmond Tutu va ainsi faire mine d’égratigner Mandela, lors d’une cérémonie organisée, lundi 9 décembre, au siège de la Fondation Nelson-Mandela.

Car, dit-il, c’est « la manière d’honorer Madiba » que d’offrir au disparu une fin heureuse. Alors il honore, il honore, devant un portrait de sa victime les yeux rieurs, comme s’il appréciait le jeu de massacre. Desmond Tutu parle de Mandela et des femmes. « J’aurais tant de choses à vous dire », crie-t-il. Mgr Tutu raconte des anecdotes sur Nelson Mandela, affirmant vouloir se venger post mortem de toutes les mauvaises choses que Mandela a dites sur lui.

Reproduction autorisée avec mention :

Michel Garroté réd en chef www.dreuz.info

Sources :

http://lci.tf1.fr/monde/afrique/le-president-sud-africain-hue-a-l-hommage-pour-mandela-8327770.html

http://www.lemonde.fr/international/article/2013/12/10/l-hommage-moqueur-de-desmond-tutu-a-madiba_3528383_3210.html

   

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz