FLASH
Le Charles-de-Gaulle et 24 Rafale ont été mobilisés en vue d’une prise de Mossoul | Vienne : 1 individu d’origine turque fonce dans la foule en criant «Allah Akbar» | Silence Médias – La racaille déboule, scène de guerre civile à Saint-Etienne | France : la dette publique s’est alourdie de 31,7 milliards d’euros au deuxième trimestre : c’est pas grave, vos enfants paieront | Face aux critiques internationales, Mahmoud Abbas change d’avis et demande à assister aux obsèques de Shimon Peres | Nigéria : selon l’ONU, 75 000 enfants pourraient mourir de faim à cause de la religion de paix et d’amour de Boko Haram | Apple : l’iPhone 8 est développé en Israël à Herzliya – que vont faire les boycotteurs ? | Apple : selon des fuites, l’iPhone 8 est développé en Israël | Obama a posé son veto pour interdire aux familles des victimes de 9/11 de faire un procès à l’Arabie saoudite | Turquie : le gouvernement a saisi 200 entreprises suspectées de liens avec le mouvement Gulen | Le vol Malaysia Airlines MH17 a été abattu par un missile russe tiré d’Ukraine | Tokyo : 9 personnes ont été empoisonnées dans le métro – on suspecte une explosion chimique | Berlin : Un migrant s’apprêtait à attaquer un autre réfugié au couteau. Il a été abattu par des policiers | #Israël: Olmert, l’ex Premier ministre corrompu, écope de 8 mois de prison supplémentaires | UPIK a proposé 140 amendements à l’EU pour économiser l’argent des contribuables. L’UE en a rejeté 43 d’un bloc |
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaïa le 11 décembre 2013

Un premier magasin et puis un deuxième. Ce mercredi matin, deux Lidl de l’Essonne ont été braqués en l’espace d’un quart d’heure. Des vols à main armée qui auraient été commis a priori par la même équipe. Car dans les deux cas, alors qu’un homme attendait dans une voiture, trois de ses complices agissaient.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

A 11 h 30, ils ont surgi dans le supermarché de l’enseigne à Massy. Les visages masqués, les mains gantées et armées de pistolets, bombe lacrymogène et d’une… hache, ils ont menacé le personnel et sont repartis avec 1 000 € sans faire de blessé. Puis à Longjumeau à 11 h 45, même scénario pour un préjudice de 1 000 €. Un hélicoptère a survolé la ville dans l’espoir de repérer leur véhicule, en vain. La police judiciaire d’Evry a été saisie de l’enquête.

http://www.leparisien.fr/essonne-91/essonne-deux-lidl-braques-a-la-une-hache-en-un-quart-d-heure-11-12-2013-3399435.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz